Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

On a encore repoussé les limites de la connerie humaine

franco_tito.jpg

Mi septembre, je suis passé sur une news qui a été reprise par TorrentFreak cette nuit. Franco Frattini, le commissaire européen de la justice et de la sécurité va demander aux FAI et aux moteurs de recherche de censurer certaines requêtes comportant des termes comme « bombe », »meurtre », « génocide » ou « terrorisme ».

Pourquoi ? Non, pas pour nous emmerder mais pour stopper net tout ces crétins de terroristes qui selon Franco Fra-Titto Frattini ne savent absolument pas se servir d’un proxy, de TOR ou ne connaissent pas de synonymes pour ces mots là…

Bref, encore une idée fumeuse lumineuse pour censurer les honnêtes citoyens…

Franco a d’ailleurs déclaré dans un entretien téléphonique qu’interdire certaines informations utiles aux terroristes comme les recettes de fabrication de bombe passait largement avant la liberté d’expression. Bullshit! comme dirait l’autre.

« J’ai l’intention de mener une enquête avec les entreprises privées pour voir comment il est possible d’utiliser la technologie pour prévenir des requêtes sur des termes dangereux comme ‘bombe’, ‘meurtre’, ‘génocide’ ou ‘terrorisme' », a-t-il précisé. Avant d’ajouter que « le fait d’instruire les gens sur la méthode de fabrication d’une bombe n’a rien à voir avec la liberté d’expression ou le droit d’information. Un équilibre juste consisterait à donner la priorité à la protection des droits fondamentaux et, tout d’abord, au droit à la vie ».

Quelqu’un peut il expliquer à Mr Frattini comment fonctionnait Internet ? Je suis d’accord pour faire la chasse aux sites terroristes à la limite mais contre la censure aveugle et facilement contournable comme cela.

Il va donc proposer ce projet aux Etats membres au mois de novembre pour contrer le terrorisme. Esperons que les autres auront un cerveau pour refuser ce genre de bêtise inutile.

Vivement que les records de connerie humaine soit homologué au Guinness Book.

+ d’infos via Google News

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment