Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

On lui interdit de monter dans un avion à cause de son t-shirt

Encore une histoire de dingue qui prouve que le niveau d’emmerdement avant de monter dans un avion dépasse l’entendement.

Un américain (d’origine étrangère) qui se rendait avec sa femme via un vol interne de la compagnie, de l’aéroport de Buffalo à celui d’Atlanta, s’est vu traité comme un terroriste potentiel par les agents de police de la TSA (Transportation Security Administration – ceux qui vous scannent sous tous les angles avant de monter dans un avion) parce qu’il portait tout simplement un t-shirt se moquant…de la TSA.

Eh oui…

On lui a demandé ce que voulait dire son t-shirt, puis on lui a demandé de l’enlever pour le remplacer par un autre. Et bien sûr, on a fouillé tous ses bagages. Malheureusement, cela n’a pas suffi, car on lui a refusé l’accès à l’avion… Et quand il a demandé pourquoi, ils lui ont répondu : « Utilisez votre imagination…« . D’après lui, ce refus d’embarquer est basé en grande partie sur sa couleur de peau, ses origines (racisme) puisque les agents de police en discutant entre eux, on eu la mauvaise idée de dire à voix haute : « Il a l’air étranger… » alors qu’ils avaient ses papiers depuis le début. Ils ont aussi demandé pourquoi sa femme n’avait pas pris même nom de famille que lui, trouvant cela suspect.

Au final, après tout cela, c’est le pilote de l’avion de la compagnie Delta qui a tranché en refusant qu’il monte à bord car il aurait gêné les autres passagers. Il a donc du prendre à ses frais une chambre d’hôtel pour la nuit, car Delta ne lui en a pas trouvé avant de reprendre l’avion le lendemain avec un siège simplement confirmée (et pas réservé fermement) avec un autre t-shirt qui cette fois est passé aux contrôles TSA :

 

Bref, certainement encore une preuve de plus que le terrorisme a gagné…

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment