Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Comme hier, on continue aujourd’hui avec les petits outils bien pratiques pour macOS (désolé les autres, votre tour viendra ^^).

Si vous avez l’habitude d’écouter de la musique en passant par YouTube, ça doit souvent vous arriver de fermer l’onglet YouTube sans faire attention. Du coup, plus de musique ! Snif !

Avec Tubist, qui se loge dans la barre de menu, vous allez pouvoir lancer une lecture YouTube en fond, sans avoir besoin de votre navigateur. Et c’est tout !

Comme ça, vous pouvez laisser un petit live de musique chill qui tourne toute la journée. Mon seul regret, c’est que Tubist ne conserve pas la vidéo quand on le relance ou qu’on reboote.

Si ça vous branche de tester, c’est gratuit et c’est téléchargeable ici.


Si devez illustrer une page web avec une capture écran ou partager une image qui contient beaucoup de données personnelles, il vous faudra probablement les surligner en noir. Et bien bonne nouvelle, avec Gorp sous macOS, vous allez pouvoir faire ça très facilement.

En effet, Gorp contient un moteur d’analyse qui scrutera le moindre texte présent sur une image, pour isoler ceux concernant des données personnelles (nom, email, numéro de téléphone, adresses postales…etc.) et les caviarder / censurer. En fonction du niveau de confidentialité que vous souhaitez apporter, vous pouvez choisir une détection faible, moyenne ou forte.

Même les visages peuvent être cachés si vous le souhaitez.

Tout ce qui lui manque, je trouve c’est un mode CLI pour lancer l’outil en ligne de commande et masquer les données dans des process plus scriptés.

Enfin, si vous préférez les flouter ou les effacer totalement, je vous invite à tester Shottr qui dispose également de cette fonctionnalité.

À découvrir ici.


Je passe ma vie à retravailler des images pour les utiliser ensuite sur mon site, et pour cela, j’ai mis au point quelques scripts basiques de recadrage, redimensionnement et conversion de mon cru.

Toutefois, je vais peut-être les abandonner un jour au profit d’un outil libre qui m’a vraiment impressionné. Son nom : ChaiNNer.

ChaiNNer est un outil de traitement d’images qui utilise un fonctionnement à case de graphiques avec des noeuds et des liens entre ces noeuds, ce qui permet d’enchainer des tâches relatives aux images. On y retrouve des fonctionnalités assez classiques de recadrage, de redimensionnement…etc., mais également des tâches infiniment plus complexes puisqu’utilisant des réseaux neuronaux.

Ainsi, dans vos pipelines, vous pourrez augmenter la taille des images sans perte de qualité avec des algos de type ESRGan, ou rafraichir des photos anciennes avec des modèles de restauration de visage…etc.

L’outil codé en Python est disponible sur tous les OS (macOS, Windows, Linux) et supporte PyTorch, NCNN et ONNX. Une fois lancé, tout ce que vous avez à faire, c’est de glisser / déposer des noeuds et de les connecter entre eux. Chaque poignée présente sur un noeud dispose de fonctions spécifiques selon sa couleur, ce qui permet de savoir quoi relier avec quoi. Un vrai jeu d’enfant.

Et une fois que vous êtes satisfait de votre « pipe », vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton vert « Run » pour lancer le process. Vraiment cool et à tester d’urgence !

ChaiNNer est à découvrir ici sur github.


Chers amis sous macOS, si vous trouvez que mettre des accès rapides dans le dock pour vos applications ou vos répertoires, c’est un peu nul parce que ça prend une place folle et que ce n’est pas pratique, et bien j’ai une bonne nouvelle.

Le logiciel Folder Peak va vous permettre de faire la même chose, mais au niveau des icônes de la barre de menus.

Ainsi, vous aurez un dock totalement épuré et des accès rapides super pratiques en haut de l’écran. Cela permet d’accéder à ses documents ou applications importantes d’un clic et même de les glisser-déposer ensuite ailleurs si ça vous chante.

Évidemment, tout est personnalisable avec des icônes et vous pouvez même avoir un aperçu des fichiers.

Vraiment super pratique !

Folder Peak est un outil gratuit que vous pouvez trouver ici.


Si comme moi, vous êtes streamer et que vous cherchez un moyen de faire du multi-stream sans encoder plusieurs flux vidéo (et donc faire ramer votre ordinateur), j’ai ce qu’il vous faut.

Il s’agit d’un petit programme en Java, nommé MultiStream et mis au point par Casterlabs, qui une fois lancé peut réceptionner le flux en provenance d’un outil comme OBS pour ensuite le rebalancer à tous vos services de streaming préférés tels que Twitch, Youtube, TikTok et j’en passe.

Pour fonctionner, MultiStream a besoin de FFMpeg et du JRE >= 11.

Ensuite, lancez la commande :

java -jar Multistream.jar

Des scripts .sh (Linux / macOS) et .bat (Windows) sont également disponible. Ensuite, vous n’aurez qu’à modifier le fichier config.json pour spécifier toutes les cibles. Voici un exemple :

{
    "debug": false,
    "disableColoredConsole": false,
    "showPreview": false,
    "recordToFile": true,
    "rtmpTargets": ["rtmp://live-dfw.twitch.tv/app/STREAM_KEY", "rtmp://livepush.trovo.live/live/STREAM_KEY"],
    "customTargets": []
}

Ensuite, y’a plus qu’à faire pointer OBS sur rtmp://localhost:1935 et à lancer la diffusion.

Mon seul regret, c’est qu’il ne permette pas de recadrer la vidéo pour passer d’un format horizontal (Twitch) à un format vertical (TikTok). Encore un truc que je vais devoir dev moi-même.


Mes gazouillis

Si vous soutenez les valeurs éthiques et la culture libre, il y a le site https://t.co/AQF1fHcutc qui aide les util… https://t.co/OXidea8vw1
Mesdames et messieurs, le futurs de la génération musicale par Google https://t.co/5wPgWQ1Ue1 #kbn