Korben - Site d'actualité geek et tech

Frédéric Mitterrand reprend le gouvernail du Titanic Hadopi

fredo

Alors que Frédéric Mitterrand débarque dans le rôle du nouveau Ministre de la Culture, dégageant ainsi Albanel de son rôle de méchante tueuse de libertés individuelles, on peut se demander à quelle sauce les gentils internautes que nous sommes allons être mangé...

Sarkozy l'a dit, il ira jusqu'au bout... Albanel a échoué (epic fail !) et ne vous y trompez pas, Mitterrand sera surement un coriace. Restons vigilant... Jusqu'à maintenant, on n'a pas eu trop de chance avec les Frédéric du gouvernement.

Pour en revenir à Hadopi, le journal La Tribune vient d'ailleurs de publier un article dans lequel ils expliquent qu'une micro loi complémentaire à Hadopi avait été inscrite à l'ordre du jour du Conseil des ministres, demain, Mercredi.

Cette loi prévoit simplement que la connexion de l'internaute pourra quand même être coupée, mais uniquement si ce dernier est coupable de contrefaçon. "Contrefaçon" ? C'est un joli mot pour dire que vous avez effectivement du matériel téléchargé illégalement sur votre disque dur. Et pour prouver ça, tout en respectant la présomption d'innocence, cela nécessitera une enquête qui se terminera par une perquisition et un examen de vos disques durs. (Voir un passage à tabac si vous n'avouez pas sur le champs ;-)) )

C'est plus chiant, plus long et pas très funky.

Affaire à suivre... Cette loi sera soumis au vote la semaine du 20 juillet.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

10 000 € de frais de ports – failed of the day !

Blood Bowl : Comparer les prix avec Clubic_1245759728920

C'est le fail du jour que m'a envoyé mon copain Carmin par mail... Il s'agit des frais de ports demandés par le site Carrefour Online pour la vente de son jeu Blood Bowl :-) (via le comparateur de Clubic)

fraisport

Oui, vous lisez bien, 10 000 € de frais de ports ! Ça revient vite cher le jeu :-) hahahaha.

Évidemment, il s'agit d'une coquille mais je trouve ça plutôt fun. Je me demande d'ailleurs si des clients se sont fait avoir et ont payé cette somme... (faudrait être con quand même)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

g2Peer – Comment partager des fichiers avec Gmail

g2peer

g2Peer est un petit logiciel gratuit pour Windows qui permet de partager des fichiers avec d'autres personnes en utilisant son adresse et son espace de stockage Gmail. Pas besoin de grand chose... De votre côté, vous partagez un de vos répertoires et vous ajoutez la liste des personnes autorisées à le consulter...

g2Peer - Share Files on Your PC Through Gmail

Et de l'autre côté, pour télécharger les fichiers, vous pouvez, soit utilise g2Peer, soit carrément passer par l'interface de Gmail et interroger à distance le compte Gmail de votre ami à coup de commandes spéciales dans le sujet du mail

Petite explication...

Vous devez donc disposer de 2 adresses Gmail et de g2Peer installés sur les 2 ordis... On va dire que l'ordinateur n°1 a une adresse comp_nr1@gmail.com et que l'ordinateur n°2 a l'adresse comp_nr2@gmail.com

Voici la config a faire pour commencer à partager des fichiers entre l'ordinateur n°1 (Computer Nr.1) et l'ordinateur n°2 (Computer Nr.2) :

Etape 1 : Configurer les 2 clients avec les informations pop3 ou imap des comptes Gmail

g2Peer - Share Files on Your PC Through Gmail

Etape 2 : Démarrer g2Peer sur les 2 ordinateurs

g2Peer - Share Files on Your PC Through Gmail

Etape 3 : Ajouter l'adresse email de l'ordinateur n°1 aux autorisations de partage de l'ordinateur n°2 afin de permettre à l'ordinateur n°1 de lister les fichiers dispo sur le n°2. Faites l'inverse pour si vous voulez aussi que l'ordinateur n°2 puisse voir ce qu'il y a sur le n°1.

g2Peer - Share Files on Your PC Through Gmail

Etape 4 : Et voilà, c'est configuré !! Maintenant, si vous voulez obtenir la liste des fichiers de l'ordinateur n°2 à partir de votre ordinateur n°1, entrez simplement l'adresse Gmail de l'ordinateur n°2 dans g2Peer et patientez jusqu'à recevoir la liste des fichiers partagés. Téléchargez ensuite comme bon vous semble.

g2Peer - Share Files on Your PC Through Gmail

Sachez que pour consulter un partage de fichiers et en télécharger, il n'est pas indispensable d'avoir g2Peer d'installer sur l'ordinateur n°1. Il suffit d'utiliser les commandes ?_list et ?_download pour lister et récupérer ces fichiers directement via l'interface Gmail.
La commande  ?_list se met dans le sujet du message que vous envoyez à l'ordinateur n°2. Et vous recevrez en retour la liste des fichiers dispo.

g2Peer - Share Files on Your PC Through Gmail

La commande  ?_download se met aussi dans le sujet du message que vous envoyez à l'ordinateur n°2 mais vous devez préciser le nom des fichiers à récupérer dans le corps du mail.

g2Peer - Share Files on Your PC Through Gmail

La réponse que vous obtiendrez sera un fichier zippé avec le contenu tant attendu !

Pour télécharger g2Peer c'est ici !!

Amusez vous bien ! :-)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

J’irai jusqu’au bout – ouh ouh ouuuuuuuh !

sarkozyvotearf Allez vous continuer à télécharger illégalement ?

Je n'ai pas eu la chance hier de suivre en direct le discours de notre bien aimé Président, devant le Parlement, car j'étais trop occupé à travailler plus pour gagner pareil. Du coup, je me suis rattrapé ce midi et j'ai extrait de ce joli PDF de discours mis en ligne sur le site de l'Elysée, le passage qui me passionne le plus, à savoir la vision qu'à notre Président bien-faiteur de cette zone dangereuse baptisée Internet. (Vous remarquerez dans le PDF que les "Leitmotiv" ont été mis en gras pour que ça vous pénètre bien dans le cerveau :-)))

Où en sommes-nous avec la liberté ? Qu’en avons-nous fait ?

La liberté ce n’est pas le droit pour chacun de faire ce qu’il veut. Etre libre ce n’est pas vivre sans contrainte et sans règle. Quand il n’y a pas de règles, quand tous les coups sont permis, ce n’est pas la liberté qui triomphe, c’est la loi de la jungle, la loi du plus fort ou celle du plus malin.

C’est le débat que nous avons sur l’école. Rendre service à nos enfants c’est leur enseigner qu’il n’y a pas de liberté sans règle. C’est le débat que nous avons sur l’économie, sur la finance, sur le capitalisme. Nous voyons bien que le capitalisme devient fou quand il n’y a plus de règles.

C’est le débat aussi que nous avons sur le droit d’auteur. Car enfin, comment pourrait-il y avoir dans notre société de zones de non-droit ? Comment peut-on réclamer en même temps que l’économie soit régulée et qu’internet ne le soit pas ? Comment peut-on accepter que les règles qui s’imposent à toute la société ne s’imposent pas sur internet ? En défendant le droit d’auteur je ne défends pas seulement la création artistique, je défends aussi l’idée que je me fais d’une société de liberté, où la liberté de chacun est fondée sur le respect du droit des autres.

C’est aussi l’avenir de notre culture que je défends. C’est l’avenir de la création. J’irai jusqu’au bout.

w00t ! C'est court comme passage non ? J'ai remis en gras ce qui l'était dans le PDF. Si je résume la définition de la liberté made by Président, c'est : "La liberté, c'est le droit à chacun de ne pas faire ce qu'il veut en respectant des règles de société et le droit des autres." ;-)

J'agrée à mort ! C'est vrai que si on vivait tous au pays des bisounours, Internet serait un endroit bien régulé, où il n'y aurait plus de piratage, d'arnaques, de vol de carte bleu et d'opposants au régime en place qui l'ouvrent... Au pays des bisounours, Internet, ça ressemblerait à TF1 ou France Télévision, avec un jolie ligne de conduite à ne pas franchir, avec une information controlée, des "amis" positionnés aux postes clés, et des Michel Sardounours et des Johnny Hallydounours qui gagneraient enfin très bien leur vie...

Ça c'est pour la théorie... Mais en pratique, et on l'a vu, Internet n'est pas contrôlable. Internet c'est un gros espace de liberté qui peut coûter la vie à ceux qui l'utilisent un peu trop dans des pays coincés de la liberté... Mais même les menaces de mort n'ont jamais empêché les gens de dire ce qu'ils pensent...

Alors après, je ne sais pas si l'avenir de notre culture ou l'avenir de la création est menacé par le non respect des droits d'auteurs car j'ai lu un peu de tout et son contraire disant que le P2P tue la création et le P2P booste la création, mais ce qui est sûr c'est qu'il y a un problème de thunes... Des gens perdent de l'argent. Enfin pas exactement... Disons que leur courbe de croissance monétaire ralentie. Je n'ai pas la solution pour ces gens là et je le regrette vraiment très très très sincérement. Tout ce que je peux leur donner comme indice, c'est de se remettre un peu en question sur la façon de distribuer leur vision de la culture car de toute façon, loi ou pas, le piratage sera présent ad vitam eternam, et il va falloir composer avec. C'est dommage pour Universal and co, mais c'est comme ça et j'y suis pour rien (tadaaaaa !).

Maintenant, là ou ça m'hérisse le poil, c'est quand notre grand Président bien aimé de tous nous donne des leçons sur la liberté...

"Respecter le droit des autres"... J'en aurai presque la larme à l'oeil. Sauf que moi quand je vois un texte comme Loppsi ou Hadopi, qui peut permettre qu'on me traque sur le net, qu'on me mette des péages dans mon espace de liberté préféré (Internet pour ceux qui ne suivent pas), qu'on m'installe un mouchard dans mon ordinateur, qu'on me demande d'envoyer mon disque dur pour prouver mon innocence ou qu'on me coupe ma connexion internet pour n'importe quel motif obscur sans intervention neutre de la justice (ce qui ne sera plus le cas apparement pour ce dernier point en ce qui concerne Hadopi mais qui l'était dans sa version initiale), je ne vois pas trop ou est "le droit de moi-même"... Ah ça oui, le droit de Sardounours ou de Pascal Négrounours, je le sens bien profond, mais le mien, je ne le vois plus et je le sens pourrir à vue d'oeil.

Comment peut-on accepter que les règles qu'on tente de nous imposer sur Internet ne soient faites que pour entraver notre liberté ? En nous disant défendre le droit d'auteur, c'est un énorme mensonge qu'on nous sert, dont l'objectif est de contrôler l'incontrôlable... Pure utopie, perte d'argent et perte de nos libertés... Le téléchargement illégal est surement un problème pour certains mais moi je m'en cogne sec et je considère que je n'ai pas à payer les pots cassés en me privant de ma liberté. Mettons de côté un instant Hadopi et le téléchargement et regardons simplement Loppsi... De quel droit pourront ils censurer notre accès aux sites web ? Qui sont ils pour juger de ce qui est consultable ou pas par les Français ? De quel droit pourront ils pratiquer des "écoutes" sauvages de nos connexions ou de nos emails sans en référer à la justice ? Hadopi c'était vraiment là pour nous endormir... Le vrai problème maintenant, c'est Loppsi avec un Big Brother qui veut s'inviter partout sans votre autorisation. Et moi je dis non !

Et pour paraphraser ce discours aussi mémorable qu'une piqure d'insecte sur une jambe de bois, je dirai simplement en guise de conclusion que :

C'est aussi l'avenir de notre liberté que nous devons défendre. C'est l'avenir de notre liberté d'expression et de notre liberté de penser. Nous irons jusqu'au bout.

Allez en paix maintenant et gardez le cap mes amis !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin
PROMO

MAXTOR - Disque dur externe M3 portable 1 T

64 € -35% de réduction

  • Transfert à haute vitesse en USB 3.0
  • Stockage de 1000 Go
  • Autoalimenté

{En savoir +}

Flash 10 pour Android et Windows Mobile arrive bientôt

androidmu5 Android passe en open source... la fin pour Apple ?

Une raison de plus de préférer Android à l'iPhone, c'est l'arrivée de Flash 10 sur cet OS, vers le mois d'Octobre. Annoncé officiellement par Adobe, cette version beta fonctionnera sur Android, Symbian et Windows Mobile.

ARM, NVIDIA, Broadcom, Intel, Texas Instrument et Quallcomm travaillent d'ailleurs main dans la main avec Adobe pour optimiser le flash player 10 à leur matériel.

Bonne petite nouvelle !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

La réalité virtuelle faite à la maison

jeu

Après le petit jeu en réalité augmentée de ce matin, voici venu le super gun en réalité pas augmentée... Un flingue en plastique, un écran LCD dessus, et une souris gyratoire et roule ma poule ! J'adore !!!

Il suffit de déporter le système sur un écran plus grand, et ça sera mortel ! J'attends de voir mais je veux bien faire le beta testeur dans mon salon :-))

[photo]

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    Addrok: Maman down !
    Trogdor: Go loot l'heritage.

    -- http://danstonchat.com/7450.html
  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Selection de contenus

  • Souris verticale – Mon retour

    après 2 ans d’utilisation

    Comme j'en ai parlé il n'y a pas longtemps avec un ami, je me suis souvenu que je n'avais pas encore fait d'article à ce sujet. Il y a un peu plus de 2 ans, je me suis mis à ressentir des douleurs assez vives au niveau du poignet (canal carpien). Je n'y ai pas vraiment prêté attention, mais celles-ci...

    Airflow – Pour streamer depuis votre

    ordinateur vers votre Chromecast / Apple TV

    Le support Chromecast dans VLC n'étant pas encore arrivé (faudra attendre la version 3.0), comment faites-vous, pour streamer vos films de vacances depuis votre ordinateur (PC ou Mac) vers votre Chromecast ?...