Korben - Site d'actualité geek et tech

Pexels – Des milliers de photos libres de droit à portée de clic

1

Si vous cherchez des photos pour illustrer vos articles de blog ou pour faire croire à vos amis Facebook que vous êtes un photographe hors pair, je vous invite à vous rendre sur Pexels.

Sur ce site, vous trouverez des milliers de photos libres de droits, accessibles via le moteur de recherche, mais aussi classé par mot clé ou dans des Tops.

Quand je dis libre de droits, je dis bien sous licence Creative Commons Zero (CC0). Cela veut dire que vous pouvez les utiliser aussi bien pour vos besoins personnels que pour des usages commerciaux, que l'image peut être modifiée, copier et redistribuée gratuitement et vous n'avez pas besoin de demander la permission, de mentionner l'auteur ou de faire un lien. Aucune attribution n'est exigée.

La seule limite, c'est de ne pas attenter à l'image d'une personne visible sur l'une des photos. Notez aussi que Pexels propose des applications pour Windows, Mac et extensions pour Photoshop, Office et Chrome pour profiter directement de ces photos dans vos applications.

Enfin, une recette IFTTT est également disponible pour ceux qui aiment changer souvent de fonds d'écran

Et si vous cherchez des vidéos libres de droits, c'est par ici.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Gardez toujours un oeil sur Github avec cette extension pour Chrome

0

Si vous êtes développeur et que vous êtes sans cesse en train de farfouiller Github à la recherche de nouveaux codes à utiliser ou auxquels contribuer, j'ai ce qu'il vous faut pour ne rien rater. Cela s'appelle Githunt et c'est une extension pour Chrome qui s'affiche dans chacun de vos nouveaux onglets et qui affiche les dépôts Github qui font le buzz en ce moment.

Vous pouvez les afficher sur la semaine, le mois et l'année et filtrer par langage de dev. Pratique si vous ne vous intéressez qu'à vos langages de prédilection.

Githunt est très pratique et je suis certain que vous saurez passer outre l'horrible couleur jambon que le développeur a utilisé en fond de son extension :-)

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Comment effacer vraiment un disque dur avant de le revendre ou le donner ?

17

Vous le savez surement, un simple formatage ne suffit pas pour vraiment supprimer les données présentes sur un disque dur ou une clé USB. Il est toujours possible de les récupérer comme je l'expliquais la dernière fois.

Heureusement, il existe des tas de logiciels (comme wipe ou dban), certains payants, qui permettent de supprimer VRAIMENT les données présentes sur un disque dur. En effet, si vous voulez donner ou revendre un disque dur, voire le balancer dans une déchèterie, autant être sûr qu'un petit malin ne puisse pas récupérer de données dessus.

Aujourd'hui, je ne vais pas parler d'un logiciel qui permet d'effacer un disque dur de manière sécurisée, mais on va plutôt revenir aux basiques avec la fameuse commande "dd". En effet, avec dd on peut faire des images disque, copier de la donnée, mais on peut aussi supprimer de manière efficace, les données qui se trouvent sur un disque dur (ou une clé USB ou une carte mémoire...etc).

La première étape consiste à trouver le chemin qui pointe vers le disque sur que vous voulez nettoyer. Un petit "fdisk -l" sous Linux ou "diskutil -list" sous Mac vous permettra de localiser ce disque. Voici celui qui m'intéresse :

Il s'agit d'un disque de 500 Gb dont je veux me débarrasser. La commande d'effacement qu'on retrouve partout et qui est la plus rapide consiste à remplir le disque dur avec des 0. Pour cela, ouvrez un terminal et lancez la commande suivante en prenant bien soin de remplace X par le numéro de votre disque. Attention, il n'y a pas de garde fou pour cette commande, donc soyez sûr de votre coup, car un accident (effacer par erreur le mauvais disque) est vite arrivé.

sudo dd if=/dev/zero of=/dev/diskX

Toutefois, écrire uniquement des zéros, ce n'est pas suffisant, car en utilisant des techniques de récupération avancées, il est encore possible de récupérer des données d'une ancienne vie du disque.

Alors que faire ? Et bien, la même chose, mais en utilisant /dev/random qui écrira des données totalement aléatoires sur le disque.

sudo dd if=/dev/random of=/dev/diskX

Il n'y a plus qu'à patienter, car la procédure peut durer longtemps, surtout si votre disque est gros. Mais quand il s'agit de sécurité, on ne compte pas. D'ailleurs, pour voir l'avancement de la commande dd, faites un CTRL + T dans le terminal (sous macOS) ou un "sudo pv /dev/diskN" sous Linux pour voir les données qui sont écrites en random sur votre disque.

Au bout d'un moment, le disque sera rempli et l'opération sera terminée. Mais d'après les spécialistes, cela ne suffit pas être pour être certain que les données seront vraiment irrécupérables, il est recommandé de relancer cette commande 7 fois d'affilé.

Pour cela, vous pouvez faire un petit script (appelé dans mon exemple wipe.sh) avec la commande suivante :

#!/bin/bash

for n in `seq 7`; do dd if=/dev/urandom of=/dev/diskN ; done

Rendez ce fichier executable avec un

chmod +x wipe.sh

Puis lancez le avec sudo :

sudo ./wipe.sh

Et c'est parti pour 7 tours d'effacement !

Voilà pour les bases sur comment effacer proprement un disque dur. C'est long, mais on n'a rien sans rien. Autrement sous Linux, si la commande est disponible vous pouvez utiliser shred ou d'autres outils pour Windows et Mac OS.

Amusez-vous bien et surtout, attention à ce que vous effacez !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

RansomFree – Pour protéger votre PC des ransomwares

7

Les cybercriminels chient de nouveaux ransomwares tous les jours. Difficile dans ce cas-là de s'y retrouver et de s'en prémunir. Heureusement, la société de sécu Cybereason a mis au point RasomFree, un logiciel qui s'installe sur n'importe quel PC Windows et qui est capable de détecter et bloquer les variantes de ransomware (Rançongiciels comme disent les fous) qui débarqueraient sur votre ordinateur sans prévenir.

L'objectif est d'empêcher que le ransomware ne chiffre vos fichiers, car après c'est trop tard pour les récupérer. Pour réussir cela, Cybereason a analysé plus de 40 ransomwares comme Locky, TeslaCrypt, Cryptowall, ou encore Cerber et a réussi à isoler des schémas comportementaux propres au type "ransomware" qu'un logiciel légitime n'a pas.

Voici une démonstration de RansomFree :

Quand une activité étrange est détectée, RansomFree la suspend et vous alerte. A vous ensuite de l'autoriser ou non. Des faux positifs peuvent être provoqués par des outils légitimes de chiffrement. Vous l'aurez compris, RansomFree fonctionne sur le même principe que RansomWhere (pour macOS).

En attendant, même si Cybereason se targue de bloquer 99% des ransomwares, gardez bien en tête que la seule sécurité contre ces saloperies, est de faire des sauvegardes et de les garder déconnectés de votre ordinateur (car oui, les ransomware savent infecter les disques durs USB ou les disques réseaux).

RansomFree est téléchargeable ici.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Dell XPS 15 2017

The 15 pouces du moment

  • Core i7 6700HQ
  • 16 Go RAM
  • 512 Go SSD

{En savoir +}

Concevoir des objets 3D en LEGO

4

Pas encore d'imprimante 3D à la maison, mais une furieuse envie de concevoir des objets en 3D ?

J'ai une bonne idée à partager avec vous ! En utilisant le logiciel Stud.io de BrickLink, vous allez pouvoir concevoir 100% en LEGO virtuel tout ce que vous avez dans la tête. Dans cette application, vous avez un plateau virtuel et toutes les pièces LEGO existantes, même les plus insolites. Vous pouvez les positionner, les assembler et choisir leur couleur.

Une fois l'objet en LEGO de vos rêves terminé, vous pouvez l'exporter au format image pour frimer sur vos forums préférés...

...ou obtenir la liste des pièces qui composent votre oeuvre pour les acheter directement en ligne (oui, BrickLink est une place de marché pour qui veut acheter des Lego à l'unité. J'en avais déjà parlé ici).

C'est magique ! Et si vous n'avez aucune imagination, vous pouvez aussi vous plonger dans la galerie des membres et télécharger les modèles originaux imaginés par ces derniers. A vous ensuite de les modifier, ou commander les pièces qui vous manquent pour le construire vous-même.

Bref, ça déchire ! Si vous voulez vous essayer à la création Lego sur votre ordinateur, vous pouvez télécharger Stud.io sous macOS et Windows ici.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Raspbian + Pixel , l’OS du Raspberry Pi débarque sous PC et Mac

3

Si vous développez pour le Raspberry Pi, mais que vous n'en avez pas toujours sous la main pour vos tests, la Fondation Raspberry Pi a mis en ligne une version de Pixel (Raspbian, la distrib Linux du Rpi qui embarque la technologie d'affichage Pixel) qui peut se booter sur un PC ou un Mac.

Leur objectif est double... Proposer une distribution Linux légère à tous, et permettre par exemple à des étudiants de développer leurs outils de manière autonome, sur une machine classique, pour ensuite les tester sur Raspberry Pi à l'école ou dans un projet embarqué.

Pour le moment, Pixel est proposé uniquement en version Live, mais si vous l'utilisez avec une clé USB, une partition persistante sera créée dessus, vous permettant de sauvegarder vos travaux.

Cette version basée sur Raspbian (Debian Jessie) comporte encore pas mal de bugs car elle est au début de sa vie, mais je pense qu'installée sur une vieille machine, elle fera des miracles.

Télécharger Pixel.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    <SNS> : Et toi, ta bite tu la vois à moitié dure ou à moitié molle ?

    -- http://danstonchat.com/8742.html
  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Selection de contenus

  • L’impact de l’Intelligence Artificielle

    sur l’économie

    Laurent Alexandre est chirurgien et entrepreneur et il réfléchit à des sujets comme le transhumanisme et l'intelligence artificielle. Je ne connais pas le monsieur donc je vous laisserai seul juge de son intervention......

    Comment transformer un Raspberry Pi

    en serveur OpenVPN

    Si vous voulez vous installer un petit serveur OpenVPN à la maison et utiliser votre connexion perso pour y faire transiter vos paquets en toute sécurité, c'est possible grâce à un Raspberry Pi, une petite carte SD d'au moins......