Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Ça va nous coûter cher encore cette histoire…
En effet, le Parlement Européen vient d’adopter en première lecture à 378 voix pour / 197 voix contre et 30 votes nuls, la directive européenne sur la conservation des données.

Cela signifie que la totalité du trafic de chaque SMS envoyé, chaque coup de téléphone et chaque email ou site internet visité sera conservé pour une durée de 6 mois à 2 ans.
Rassurez vous quand même, il ne s’agit pas ici de conserver le contenu des emails que vous envoyez ou d’enregistrer tout ce que vous direz au téléphone. Mais juste de garder au chaud la liste de qui a téléphoné à qui, qui a ecrit à qui…etc

Mais cette directive présente un gros inconvénient. Le prix qu’elle va générer. Je m’explique. Chaque société qui devra l’appliquer à ses communications devra payer pour tout, c’est à dire payer le materiel pour le stockage, pour la conservation et la transmission de ces données. Et evidement tout ceci va forcement se répercuter sur la facture du client lambda comme vous ou moi…

Bonne nouvelle non ?
Et evidement, cette directive pseudo "anti-terroriste" (qui est pour moi, un unique moyen de plus de controler la vie privée des gens) n’est pas sans faille… Si quelqu’un appelle d’une cabine téléphone… Comment savoir qui est cette personne ? Et si cette personne appelle une autre cabine téléphone, comme savoir à qui elle a téléphoné ?
Et je ne vous parle pas des proxys pour internet ou alors de l’utilisation sur le sol européen de telephones portables achetés à l’etranger, des cyber cafés, des réseaux sans fils, des serveurs de mails anonymes "remailer"…et j’en passe…

Et les terroristes ne sont pas bêtes… Nous non plus mais je ne pense pas que le parlement européen soit de cet avis. De toute façon, avec cette directive, on ne pourra attraper un terroriste uniquement si il appelle de son téléphone portable qu’il a acheté a son nom ou qu’il utilise sa petite connexion ADSL de chez lui sans cryptage.

Et evidement, nous pauvres moutons européens, nous ne pouvons rien faire contre cela. L’europe est en train de suivre le modele américain avec son "PATRIOT ACT" liberticide…

Si quelqu’un a un job pour moi en Suisse, je suis preneur 😀

Korben (Européen et "heureux" de l’être)


Vous êtes quelqu’un de mobile ? Quelqu’un qui n’a jamais un ordinateur fixe ? Mais surtout quelqu’un qui a besoin de lire ses emails, de surfer sur ses sites favoris, de taper du courrier, d’avoir accès a ses fichiers et de gérer son agenda n’importe où il se trouve ?

C’est vous ça, non ?

Malheureusement, vous n’avez ni PC portable, ni pocket Pc, ni même un téléphone organiser…
N’attendez pas Noël, j’ai la solution pour vous 🙂

Il suffit de vous acheter une simple clée USB… Et ensuite de lire ce qui suit…


« Si vous aimez les makis et les sushis,
c’est le moment »

Portable Apps Suite est une suite logiciel qui s’embarque sur une clée USB, un Ipod ou même un disque dur portable (ou n’importe quoi d’autre qui stocke des fichiers et qui soit connectable sur un ordinateur). Cette suite se compose de:

  • Un navigateur Web (FireFox)
  • Un client email (Thunderbird)
  • Une suite bureautique (Open Office)
  • Un traitement de texte (AbiWord)
  • Un editeur de page web (NVU)
  • Un gestionnaire de calendrier et de tâches (Sunbird)
  • Un client FTP (FileZilla)
  • Un logiciel de messagerie instantannée (Gaim)

Il suffit de la décompresser sur votre clé USB, et c’est partit. Ces logiciels fonctionne en « stand-alone » c’est à dire qu’ils n’ont pas besoin d’être installé sur l’ordinateur où vous les utilisez. Vous pouvez donc ainsi conserver sur votre clé usb vos emails, vos favoris, vos documents, editer vos pages web, les uploader sur FTP…etc

Génial non ? Et le tout tient sur une clée de 256 Mo…

Cette suite est une bonne base pour commencer, mais il existe, bien sûr, d’autre logiciels configurés pour fonctionner en stand-alone tel que des antivirus, des jeux, des logiciels de retouche photos, des softs de téléchargement pour bittorrent…etc

A vous de faire votre choix, et pourquoi pas de vous lancer dans la création de votre propre kit prêt à l’emploi
Ainsi vous embarquerez toujours avec vous vos logiciels favoris et vous pourrez travailler (ou vous amuser même ;-)) de n’importe ou (du moment qu’il y a windows)

La suite applicative « Portable Applications » est dispo ici: http://www.portableapps.com/
Et un genre de « telecharger.com » à la sauce « portable applications » est dispo ici: http://www.portablefreeware.com/

Enfin, sachez que pour les plus hardcore d’entre vous, il est possible d’installer carrement un OS comme linux ou même windows sur vous clé usb… Mais ça c’est une autre histoire


Bonjour,

Voici le premier tuto que je met en ligne sur mon blog encore tout frais 🙂
Et pour une premiere je m’attaque à du lourd de chez lourd !

Vous connaissez VMware ? Sinon, un petit tour par ici s’impose.
En gros pour ceux qui ont la flemme de lire, VMware est un logiciel qui simule un PC virtuel. Vous pouvez ainsi avoir linux, Windows ou un autre OS (au hasard Mac OS x86 ;-)) sur votre PC au travers de VMware.
L’avantage d’avoir ce soft est de pouvoir basculer d’un environnement à un autre sans rebooter, de faire du debuggage d’applications sur d’autres OS que le sien ou alors tout simplement de tester le dernier OS a la mode sans crasher son PC…

Il existait jusqu’a présent une unique version de VMware Workstation (payante) mais mi-octobre, la société VMware a sorti son "free-player" qui selon le site permet aux utilisateurs uniquement d’executer des machines virtuelles sur Windows ou linux, mais malheureusement, qui ne permet pas d’en créer…

Qui ne permet pas d’en créer… C’est ce qu’on va voir !!

Alors de quoi avons-nous besoin pour créer une image VMware ?

  1. Du VMware FreePlayer dispo ici
  2. D’un petit logiciel Windows qui s’appelle QEMU
  3. D’un editeur de texte du style Bloc Notes de Windows
  4. D’un OS bootable sous forme d’iso ou de CD-Rom (Windows ou Linux ou autre)

Une fois que tout ceci est en votre possession, installez VMware Free Player

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Puis installez QEMU.

Ensuite, via le prompte en ligne de commande DOS de Windows, rendez vous dans le repertoire de QEMU:

cd C:Program FilesQemu

Puis tapez cette commande:

C:Program FilesQemu>qemu-img.exe create -f vmdk WindowsXPPro.vmdk 2G Formating 'WindowsXPPro.vmdk', fmt=vmdk, size=2097152 kB 

(sans retour a la ligne)

Je crée ici, une image vide "WindowsXPPro.vmdk" d’environ 320 Kb sera crée… Mais celle-ci sera extensible jusqu’a 2Go. Vous la trouverez dans le répertoire de QEMU.
Puis créez un fichier texte vide que vous appelerez "WindowsXPPro.vmx"

Editez le avec le Bloc Notes et copiez-collez y ce qui suit:

config.version = "8"
virtualHW.version = "3"
ide0:0.present = "TRUE"
ide0:0.filename = "WindowsXPPro.vmdk"
memsize = "256"
MemAllowAutoScaleDown = "FALSE"
ide1:0.present = "TRUE"
ide1:0.fileName = "auto detect"
ide1:0.deviceType = "cdrom-raw"
ide1:0.autodetect = "TRUE"
floppy0.present = "FALSE"
ethernet0.present = "TRUE"
usb.present = "TRUE"
sound.present = "TRUE"
sound.virtualDev = "es1371"
displayName = "Windows XP Pro"
guestOS = "winXPPro"
nvram = "WindowsXPPro.nvram"
MemTrimRate = "-1"

ide0:0.redo = ""
ethernet0.addressType = "generated"
uuid.location = "56 4d 5c cc 3d 4a 43 29-55 89 5c 28 1e 7e 06 58"
uuid.bios = "56 4d 5c cc 3d 4a 43 29-55 89 5c 28 1e 7e 06 58"
ethernet0.generatedAddress = "00:0c:29:7e:06:58"
ethernet0.generatedAddressOffset = "0"
tools.syncTime = "TRUE"
ide1:0.startConnected = "TRUE"
uuid.action = "create"
checkpoint.vmState = ""

Rien à éditer ici si vous utilisez votre lecteur CD ou DVD pour lire le CD d’install de l’OS que vous voulez installer, mais ci celui-ci est sous forme d’iso, vous devez remplacer les 2 lignes suivantes:

ide1:0.fileName = "auto detect"
ide1:0.deviceType = "cdrom-raw"

par celles-ci:

ide1:0.fileName = "C:image.iso"
ide1:0.deviceType = "cdrom-image"

En prenant soin de remplacer le nom C:image.iso par le chemin complet et le nom de votre iso.
Si vous désirez spécifier le lecteur CD exact à utiliser, vous pouvez remplacer dans pour le paramètre
ide1:0.fileName, "auto detect" par "D:" par exemple…

Vous pouvez aussi editer cette ligne pour y changer la mémoire vive que vous voulez allouer à VMware.
Ici, j’ai mis 256 Mo:

memsize = "256"

Enregistrez le fichier .vmx puis double-cliquez dessus. Le Free Player va alors se lancer. Au demarrage, appuyez sur la touche ESC (Echap) pour choisir de demarrer sur le lecteur CD.

VMware va alors booter sur le CD, et ça sera à vous de jouer pour l’install de l’OS…

Voilà, c’est tout… Simple non ?
Allez, voici quelques photos pour vous mettre l’eau a la bouche…

Free Image Hosting at www.ImageShack.us Free Image Hosting at www.ImageShack.us
Free Image Hosting at www.ImageShack.us Free Image Hosting at www.ImageShack.us Free Image Hosting at www.ImageShack.us

À découvrir

Vous connaissiez OverPeer ?? 

OverPeer est une société américaine dont la principale activité était de noyer les réseaux p2p avec des faux fichiers musicaux, de la pub ou encore des spywares et autres virus…

Et bien cette société vient de couler suite à une baisse des revenus de 2005…

Alors pourquoi ? Comment ?

Overpeer avait connu son heure de gloire en inondant KaZaa de fichiers vérolé, ce qui avait entrainé la baisse de fréquentation par les internautes de son réseau FastTrack. La société avait bien essayé de s’attaquer au réseau eDonkey (eMule…) mais c’était sans compter sur le système de "commentaires" mis en place sur les fichiers.


"Commentaires sous eMule"

Par la suite, l’arrivée de BitTorrent poussa les majors et les associations de défense des droits d’auteurs (qui employaient les services d’OverPeer) à attaquer directement les internautes responsables de téléchargement illicité…

Loudeye (maison mère d’OverPeer) s’est donc débarrassé du "petit" à problème, histoire de moins alléger son porte monnaie en dépenses inutiles… Bonne nouvelle ou mauvaise nouvelle, je vous laisse seul juge mais sachez quand même que d’autres comme MediaDefender ou MediaSentry vont bientôt suivre…

Source: www.betanews.com


Source: degroupnews.com

Je cite:

"La Direction générale des impôts (DGI) devrait confirmer que les ordinateurs, même équipés pour capter des chaînes de télévision, échappent à la redevance audiovisuelle.

Une instruction en date du 6 juillet de la Direction générale de la comptabilité publique de Bercy (DGCP) stipulait que « les ordinateurs équipés pour la réception des chaînes de télévision ne sont pas taxés ». les téléphones portables 3G permettant la réception des chaînes de TV échapperont aussi à la redevance."

Bonne nouvelle non ??? Manquerait plus que ça qu’on paye pour la télé sur l’ordi… Surtout que moi j’en veux pas de la télé sur l’ordi…

ah oui, j’oubliais… Le document officiel est visible ici


Mes gazouillis

Juan Branco et Julian Assange espionnés dans l'ambassade équatorienne - https://t.co/txaBp0TUOK #kbn
Fort... "Amazon will pay $0 in taxes on $11,000,000,000 in profit for 2018" - https://t.co/CZIYDUSvZF #kbn