Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Si vous voulez utiliser une autre manette / contrôleur avec votre Nintendo Switch, sachez qu’il existe un projet baptisé Mission Control qui permet cela sans avoir besoin de matériel supplémentaire ou d’adaptateur.

Il vous faudra évidemment une console rootée avec Atmosphere en place pour en profiter, mais une fois placé à la racine de la carte SD de votre console, vous pourrez lier des contrôleurs Wii, des DualShock de Sony, des manettes XBox, Steelseries, Razer et j’en passe.

La connexion se fera en Bluetooth (non LE) et vous pouvez connecter jusqu’à 8 manettes non-Switch simultanément.

Vraiment cool n’est-ce pas ?


Redact est une application disponible sous macOS, Windows et Linux qui va vous permettre de faire un bon ménage dans les services en ligne que vous utilisez. En effet, cet outil vous permet de supprimer toutes les vieilles données de vos services préférés : Discord, Reddit, Twitter, Facebook, Instagram…etc.

Vous pouvez vous demander pourquoi faire ça ? Et bien à titre personnel, je pratique l’auto-nettoyage de mon compte Twitter parce que je vois ça comme une plateforme de l’éphémère et de l’instantanéité. Je recommande à tous de le faire car cette plateforme est remplie de débiles aimant sortir du contexte des messages datés +10 ans pour créer des polémiques.

Par contre, je ne nettoie pas mon Instagram car j’aime m’y replonger de temps en temps.

Il y a plus de 40 services supportés et pour chacun d’entre eux, vous pouvez paramétrer tout ce que vous voulez faire disparaître, en fonction de certaines dates, de certains mots-clés ou de certains types de contenus (likes, commentaires, photos, messages privés…etc.)

L’ensemble de vos choix est également programmable pour qu’une suppression soit déclenchée par Redact tous les 3 mois, tous les 6 mois, tous les ans…et ainsi de suite.

Là où l’outil est super bien pensé, c’est qu’il propose un mode « preview » qui vous permettra de voir quel est le contenu qui sera supprimé. Cela vous assure d’avoir fait les bons choix lors du paramétrage initial.

Pour une utilisation personnelle, Redact est gratuit. Par contre dans un cadre pro, il faudra passer en payant.

L’outil est disponible sous macOS, Windows, Linux et Android sur ce site.


Si vous connaissez le concept de gestionnaire de mots de passe, vous savez qu’un mot de passe maître à retenir permet ainsi de verrouiller l’ensemble de vos mots de passe.

Mais dans certains cas précis, vous n’avez peut-être pas envie de « stocker » un mot de passe. Et hors de question de le retenir. Heureusement il existe des solutions comme Spectre.

Semblable sur son fonctionnement à Lesspass, Spectre est un algorithme qui à partir d’un nom et d’un secret (phrase de passe…etc.) et le nom d’un site, de générer un mot de passe.

Ensuite, pour retrouver ce mot de passe, il faudra entrer à l’identique les données (nom, secret, site). L’outil ne conserve rien, ne demande aucune donnée personnelle, n’envoie rien sur Internet, ne nécessite pas de backup et est totalement open source / libre. Ainsi, pas de leak possible de vos mots de passe, et pas de risque que le service « gestionnaire de mdp » tombe comme ça pourrait être le cas avec un Lastpass ou autre.

Voici comment ça fonctionne :

Vous pouvez l’utiliser pour tester en passant par le site Spectre, mais si vous voulez vraiment l’utiliser pour de vrai, je vous recommande les clients disponibles pour macOS, Windows, Linux, Android et iOS.


Si votre activité professionnelle est au point mort, peut-être occupez-vous tout votre temps à créer des GIFs animés pour briller sur Twitter ?

Si oui, j’ai un super outil pour vous. Il s’agit de Gifcurry, un éditeur vidéo libre qui permet de charger une vidéo, d’en sortir un extrait, de le modifier pour ensuite l’enregistrer au format Gif ou vidéo.

Fonctionnant sous Linux, macOS et sous Windows (si vous gérez la ligne de commande), GifCurry vous permet de recadrer, couper, ajouter du texte, modifier la durée, changer la taille, régler le nombre d’images par seconde, modifier le nombre de couleurs, activer le tramage, importer des sous-titres et bien sûr enregistrer votre création sous forme de GIF ou de vidéo.

Pour l’installer sous Linux, vous devrez avoir GTK+, GStreamer, FFmpeg, et ImageMagick.

Vous devrez également télécharger l’AppImage ou les binaires. Ou si vous utilisez Snap, vous pouvez aussi entrer les commandes suivantes dans votre terminal :

snap install gifcurry
sudo snap connect gifcurry:removable-media
gifcurry

Pour macOS, il faudra télécharger ce script et le lancer comme ceci :

chmod +x gifcurry-mac-install-script.command
./gifcurry-mac-install-script.command

Je vous ai déjà parlé de nombreuses fois de Tor, ce réseau chiffré qui permet de surfer sur Internet en contournant les blocages, la censure et dans une certaine mesure de protéger votre identité. Je dis bien « dans une certaine mesure » car en fonction de ce que vous faites et de votre configuration, il est encore possible de déterminer votre identité.

Les gens pensent souvent à tort qu’utiliser Tor est complexe et demande beaucoup de configuration. Mais c’est faux car il existe des navigateurs accessibles à tous qui à la fois vous permettent de passer par le réseau Tor mais également de protéger votre identité (en intégrant par exemple un bloqueur de tracker).

Tor est utilisé par des tas de gens à travers le monde. Il y a bien sûr des dissidents politiques, des personnes souhaitant communiquer avec leur famille à l’extérieur de leur pays, des gens qui font du business et qui n’ont pas envie de se faire espionner, ou encore des gens soucieux des traces qu’ils laissent en ligne.

L’objectif de cet article est donc de vous présenter les principaux « Navigateurs Tor » user-friendly pour que vous puissiez surfer facilement sur le web normal et le dark web en protégeant au mieux votre identité.

Tor sur un ordinateur (PC ou Mac)

Ici, pas de blabla, la référence c’est le navigateur officiel proposé par Tor : Le Tor Browser. Disponible sous Windows, macOS et Linux, ce Firefox a été configuré et patché pour passer au travers du réseau Tor et cela même si vous êtes dans un pays qui bloque Tor. Cela est rendu possible grâce au mode bridge proposé lors du lancement initial. Il intègre également des extensions protégeant la vie privée comme HTTS Everywhere ou encore NoScript.

Attention toutefois à ne pas ajouter de plug-ins ou d’extensions à votre Tor Browser car ces derniers pourraient compromettre votre identité. Le téléchargement en p2p type Bitorrent est également déconseillé car cela peut mener à la découverte de votre adresse IP et cela alourdit également le réseau.

Tor Browser est téléchargeable ici

Tor sur votre smartphone Android

On peut également surfer via Tor sur un smartphone Android. Toute d’abord avec un portage officiel de Tor Browser que vous pouvez télécharger ici au format APK ou directement sur le Google Play Store.

Tor sur votre iPhone / iPad

Et si vous êtes dans l’écosystème Apple, le navigateur de référence s’appelle Onion Browser. Il est open source, passe par le réseau Tor (connexions chiffrées) et protège à la fois votre vie privée et l’historique de ce que vous faires en ligne. Il y a également de nombreux paramètres que vous pouvez régler.

Comment tester si ça fonctionne ?

Pour tester l’efficacité de votre installation Tor ou de votre navigateur, il existe de nombreux sites qui vérifient toutes les fuites de données que vous pourriez rencontrer, de l’empreinte de votre navigateur en passant par votre IP ou votre géolocalisation.

Evidemment, ce que je vous ai présenté ici n’est que la partie émergée de l’iceberg. Il y a de nombreuses façons d’implémenter Tor, par exemple via une passerelle Raspberry Pi…etc. Si ça vous intéresse, dites-le-moi et je vous ferai un tuto.

Amusez-vous bien et surfez couverts !


Mes gazouillis

Bolo végétariennes ! Merci Jow pour la recette. (20€ de courses offert ici https://t.co/RMrENnC4HU ) #kbn #foodhttps://t.co/XRfdHUzzYC
Du #Python pour les développeurs avancés https://t.co/9hYPUcBNyN avec @talent_io #code #kbn