Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Aujourd’hui je vous présente une petite boite à outils qui va plaire aux aficionados du format MP4.

MP4Tools est un projet gratuit et open source, sous licence GPL, qui est utilisable aussi bien sous Linux, que Mac OS X ou Windows.

Pour l’instant la boite à outils est encore légère puisqu’il n’y a que 2 outils disponibles : MP4Joiner et MP4Splitter.

MP4Joiner va vous permettre de coller plusieurs fichiers MP4 ensemble, sans réencodage et sans perte de qualité. Il vous suffira d’ajouter les vidéos que vous voulez compiler dans l’ordre voulu via le bouton « Ajouter vidéo« , puis de cliquer sur « Joindre » pour lancer le travail. Fingers in the nose (et lavez-vous les mains avant de le faire).

MP4joiner pour combiner des fichiers MP4

MP4Splitter lui vous permet de faire l’inverse, à savoir découper un fichier MP4 en plusieurs plus petits fichiers, toujours sans besoin de réencodage ni perte de qualité. Par défaut, parce qu’il est possible de forcer le réencodage si besoin (dans les paramètres). Pour couper votre vidéo il suffit d’utiliser le minuteur en bas à gauche puis le bouton « Ajouter un point de coupe » pour sélectionner la durée. Vous pouvez extraire juste une portion spécifique ou découper un fichier complet en plusieurs morceaux. Quand votre choix est fait, cliquez sur « Début de découpe« . Et c’est tout.

MP4Splitter pour découper un fichier MP4

Bon, ce n’est clairement pas un logiciel révolutionnaire et c’est loin d’être une machine de guerre, mais il pourra rendre des services ponctuels ici et là. Surtout qu’il est assez simple à prendre en main, l’interface est minimale et il n’y a pas 36 options qui vont vous faire perdre du temps.


Ça vous dirait un petit blind test musical / karaoké entre amis confinés ? Et bien c’est possible avec le site Warbly où l’objectif est de deviner la chanson qu’est en train de chanter votre ami.

Celui-ci peut mettre ses écouteurs pour écouter le morceau de musique issu de YouTube, et devra suivre les paroles inscrites sur le site. De l’autre côté, vous et vos autres potes devrez pour gagner, deviner le nom du morceau de musique et l’entrer dans le champ prévu à cet effet.

De quoi se challenger et bien se marrer !


Et de 10 ! Déjà 10 semaines que je vous propose ma sélection de liens de la semaine, et plus de la moitié tournés en cellule de dégrisement confinement. L’air de rien ça commence à durer cette histoire.

Bon la semaine dernière j’avais paré au mieux avec l’ordinateur en rade et cette semaine il y a du mieux. La machine est revenue, mais pas encore la config micro donc il faudra mettre un peu de volume. Mais tout devrait être corrigé d’ici la semaine prochaine.

Je vous partage tout ce qui m’a interpellé sur ces 7 derniers jours : quelques liens relatifs au Covid, le télescope Cheops, comment modifier un flux réseau à la volée, Windows Defender et ses plantages, la couverture des réseaux Internet fixes par l’Arcep, le tatouage de nos téléphones (sapudukul cette histoire) et même une technique pour se passer le poivre en mode distanciation sociale. Parce que le poivre c’est important.

Voilà de quoi vous occuper environs 45 minutes, pas besoin de me remercier, je sais que vous tourner en rond sans savoir quoi faire 😉 Et si vous êtes attentif, je lâche peut-être un petit scoop. Juste peut-être.

Et si vous ne voulez pas rater mes prochains best of de liens, allez vite vous abonner à ma chaine YouTube et activez le gong pour être prévenu à chaque nouvelle vidéo. Parait qu’à chaque nouvel abonné c’est un ornithorynque qui est sauvé en Égypte. Si si.


À découvrir

Si vous avez une grosse machine bien puissante, vous allez pouvoir vous amuser avec vos collègues et vos amis, grâce à Avatarify.

Ce projet donc le code est disponible sur Github permet de mapper n’importe quelle photo avec votre propre visage pour ensuite diffuser un avatar plutôt réaliste dans des visioconférences Zoom ou Skype. Voici une démonstration où Ali Aliev a pris les traits d’Elon Musk dans une conférence Zoom qu’il tient chaque semaine avec ses collègues.

Vraiment cool non ?

Cela nécessitera CUDA et Miniconda et fonctionnera aussi bien sous Windows, macOS et Linux.

À découvrir ici bien sûr ! Bon, je vous laisse, y’a Donald Trump qui m’appelle sur Skype… à moins que….

Source


Je vous ai déjà proposé pas mal de contenus variés pour vous occuper durant votre confinement (des jeux gratuits, l’intégrale de l’émission Strip-Tease, comment lancer votre podcast, s’amuser avec Rasberry Pi …), mais s’il vous reste encore un peu de temps disponible vous pourriez être intéressés par la plateforme Imago. Bein oui quoi, parait qu’on a tous 48h par jour maintenant.

Le site vous propose une sélection de plusieurs centaines de vidéos (2500 à l’heure actuelle) réparties en 4 grandes rubriques : les émissions, les documentaires, les courts-métrages et les podcasts. Une partie provient d’autres plateformes comme YouTube, Vimeo ou Dailymotion, mais il existe des exclus que vous ne retrouverez pas ailleurs.

Documentaires sur Imago

L’idée c’est de donner de la visibilité aux créateurs indépendants et engagés, que le sujet abordé traite de questions écologiques, économiques, sociétales ou encore spirituelles. Imago aimerait devenir une ressource citoyenne visant à informer et éduquer les personnes en quête de transition.

C’est gratuit, libre d’accès et chacun peut apporter sa pierre à l’édifice. D’un côté les vidéastes qui vont promouvoir leur travail et le monétiser tout en bénéficiant d’outils pratiques (hébergement eco-responsable, distribution peer-2-peer, fact checking collaboratif …). De l’autre les utilisateurs qui ont accès à du contenu vérifié et vont pouvoir participer (transcriptions, donner son avis sur les prochaines émissions, effectuer des dons …). Si tout n’est pas encore en place actuellement, ça le sera dans le futur.

Imago options communautaires

L’aspect communautaire n’est pas oublié avec une gestion de liste d’amis, de recommandations, des mises en favoris, partage, commentaires, etc.

Le projet n’est pas récent puisque l’idée est née en 2017, vous pouvez donc déjà y trouver de quoi passer quelques heures. C’est peut-être l’occasion de voir (ou de revoir) des docus classiques comme Home, Metropolis ou We are Legion. Ou de découvrir des émissions comme « Les gens qui se bougent » ou « Petit manuel de résilience« . Vous y retrouverez aussi le contenu des amis de Thinkerview, de DataGueule ou encore des chaines YouTube Heu?Reka et La Barbe. Bref il y a de quoi faire.

Bonnes découvertes !


Mes gazouillis

C'est beau https://t.co/m3Z6cwQTA0 #kbn
Quatre packages npm trouvés en train d'ouvrir des shells sur des systèmes Linux et Windows. Tout ordinateur avec l'… https://t.co/ADPduZbWOd