Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Vous vous souvenez de HTTPS Everywhere, l’extension développée par l’EFF qui permet à votre navigateur de forcer le passage en HTTPS des sites que vous visitez automatiquement ?

Et bien vous allez pouvoir vous en débarrasser puisque Firefox 83 intègre dorénavant une fonctionnalité similaire qui force le HTTPS partout où vous allez. Au choix uniquement en mode navigation privée ou vraiment partout partout partout.

Pour l’activer, ça se passe dans les préférences de Firefox > Sécurité et vie privée > Mode HTTPS uniquement.

Pensez-y !

Par contre, pas encore de fonctionnalité de liste blanche pour débrider le mode HTTPS sur certains sites. Dommage.


C’est ta soeur ? Non, c’est Stacer !

Stacer est une super application graphique sous Linux qui vous offre un véritable tableau de bord de votre système. Ainsi, vous pouvoir voir la charge en mémoire, CPU, disque et réseau sur l’écran principal…

Stacer vous permet également de gérer les applications et les processus qui se lancent au démarrage, de faire un peu de ménage dans vos logs et fichiers temporaires (cache, corbeille).

Stacer vous permet aussi de gérer au clic vos dépôts APT, sans oublier un peu de paramétrage de votre gestionnaire de fenêtres comme Gnome.

Pour installer Stacer, ouvrez un terminal et entrez la commande suivante :

sudo apt install stacer

Ou si vous êtes sur un autre Linux qu’Ubuntu / Debian, les packages RPM et AppImage sont ici.


Parce que ce n’est pas tout de lister une série de faits et de vérités. Il faut également savoir les interpréter et notamment ne pas lier des faits isolés pour servir un propos fictionnel.

Vincent de Partager c’est Sympa, l’explique très bien et je vous invite à regarder cette vidéo.

Le complotisme s’installe parce que les politiques ont perdu la confiance du peuple et que les médias ne font plus leur travail depuis longtemps.

Mais ça n’enlève rien au fait qu’il faut faire très attention à ce que vous lisez / regardez en ligne. Une technique classique de manipulation consiste à exposer des faits qui sont VRAIS puis à en extrapoler des raisons et des conséquences qui sont totalement fausses pour servir un discours construit de toute pièce digne d’un roman de science-fiction.

Malheureusement, il est impossible de lutter contre cette vague pour plusieurs raisons. D’abord parce que comme avec l’islamisme radical ou tout autre mouvement sectaire, il y a une paranoïa qui s’installe vis-à-vis des discours officiels et cette paranoïa provoque un repli des gens sur eux-mêmes.

Je comprends parfaitement que chacun soit perdu entre le gouvernement qui change d’avis toutes les 5 minutes, les scientifiques qui se contredisent entre eux et les journaux qui annoncent tout et son contraire en l’espace de quelques jours. Je n’ai pas de solution miracle à vous proposer si ce n’est de rester curieux et de vous faire votre propre avis en consultant des livres, des publications scientifiques et surtout en posant des questions.

Je sais ce n’est pas facile, car nous sommes tous très pris dans nos vies.Toutefois, cette perte de confiance en ceux qui sont censés « savoir » et censés nous informer ne doit pas nous pousser à nous comporter comme de parfaits idiots.

L’esprit humain est créatif et a horreur du vide, c’est pour cela que lorsqu’il y a des manques, des vides, dans les discours officiels, nous nous raccrochons à n’importe quel discours « alternatif » qui viendrait combler ces manques.

C’est humain. Mais faites attention, car en vous raccrochant à n’importe quelle théorie sans plus de réflexion, non seulement vous acceptez de vous faire embrigader dans une sorte de secte de « la vérité alternative », mais vous abandonnez également votre réflexion personnelle et votre esprit critique.

Ces techniques de manipulation sont suffisamment puissantes pour vous faire croire justement que vous êtes au-dessus des autres parce que vous « vous savez mieux » parce que vous avez trouvé sur Internet un discours qui n’est pas diffusé dans les médias classiques. Cette manipulation dont vous êtes la victime vous fait croire que d’un seul coup vous êtes sorti de la matrice et qu’un esprit critique flambant neuf a poussé en vous durant la nuit.

Mais vous n’avez pas changé. Vous avez juste changé de matrice. Ces discours et théories tout faits sont pondus par des gens qui en plus d’avoir beaucoup d’imagination et de prendre un gros chèque au passage, participent à niveler par le bas notre intelligence collective, exactement comme le fait la TV et certains journaux.

Et un esprit critique n’arrive pas comme ça par magie. Ce sont des réflexes à acquérir, une gymnastique intellectuelle passionnante, beaucoup de questions à se poser et une recherche constante de la vérité.

Je pense qu’au lieu de vous raccrocher à tout et n’importe quoi et d’accorder sans réfléchir votre confiance au premier qui passe proposant une théorie bancale, allant jusqu’à croire sans aucun discernement qu’il est techniquement possible de transmettre un virus via des ondes 5G, que des nanorobots dans un vaccin vont prendre le contrôle de votre cerveau ou que la Terre est plate, vous devriez tout simplement accepter le fait de ne pas savoir et de poser vos questions.

Insistez, cassez-leur les couilles tant qu’il faudra, mais posez toutes vos questions aux dirigeants, aux médias, aux personnes impliquées dans toutes ces « affaires » qui justement vous dérangent.

Au lieu de dire « On nous cache quelque chose, c’est un complot, je l’ai vu sur Internet« , exigez de la transparence, réclamez des explications et arrêtez d’accepter des thèses toutes faites mélangeant les faits, les mensonges et les suppositions paranoïaques des uns et des autres. Vous valez mieux que ça.

Et si ce petit post tout tranquille que je viens d’écrire déclenche en vous une petite pointe de rage à mon encontre, c’est que vous êtes déjà sous influence, malheureusement, de ce mouvement qu’on dit « complotiste ».

Vous pouvez toutefois réagir, non pas en vous embourbant dans des liens, des faits, des articles de presse, de la contradiction et des « qui a dit quoi », mais simplement en lâchant prise et en acceptant le fait que vous ne savez rien et que personne ne sait rien tant qu’un fait vérifié n’aura pas émergé.

Et pour faire émerger la vérité, il faut poser des questions dans tous les sens, exiger des journalistes qu’ils fassent leur travail et bien sûr continuer à s’interroger soi-même.

Et en complément :

Allez, bonus pour ceux qui veulent jouer.


À découvrir

SkyAR est un projet utilisant du deep learning pour remplacer le ciel présent sur une vidéo par une image et harmoniser tout cela en termes de teintes et de déplacement.

Le projet développé en Python est disponible sur un dépôt Github et vous pouvez l’installer sur votre machine en suivant ce tuto, ou aller directement sur Google Collab et profiter de la puissance machine de Google pour faire le job. En plus c’est simple, il suffit de suivre les étapes et de changer la config pour indiquer vos propres fichiers (1 mp4 + 1 jpg).

Pour ma part, j’ai testé en essayant d’incruster Jean Castex dans un paysage et ça a très bien fonctionné même si ça fait moins flipper que ce que j’avais prévu. lol.


Intel Software Guard Extensions alias SGX est une fonctionnalité de sécurité présente sur les processeurs Intel qui permettent au système d’exploitation d’établir des zones sécurisées en mémoire (une enclave) pour protéger le contenu et empêcher sa lecture par un processus se trouvant hors de cette même zone, y compris si ce processus dispose de privilèges élevés.

Super cool, seulement, c’était sans compter sur des chercheurs de l’université de Birmingham qui ont réussi à déjouer les fonctions de sécurité de SGX en contrôlant le voltage du CPU à l’aide d’un petit appareil bricolé à 30$.

En 2019, ces mêmes chercheurs avaient déjà mis au point une attaque similaire baptisée Plundervolt qui permettait de casser cette sécurité en baissant le voltage du CPU et Intel avait corrigé le bug avec une mise à jour du code de ses puces et des BIOS.

Cette nouvelle attaque sur SGX requiert un accès physique à la machine et permet à nouveau de contrôler le voltage du CPU pour déjouer la protection de SGX.

Leur petit appareil à 30$ a été baptisé VoltPillager et utilise les composants suivants :

  • 1 x Teensy 4.0 Development Board à 22$
  • 2 x Bus Driver/ Buffer à 1$ pièce
  • 2 x SOT IC Adapter à 13$ les 6

VoltPillager profite du fait que la puce de contrôle du voltage est séparée du reste du CPU. En se connectant dessus, l’appareil permet alors de contrôler ce voltage manuellement pour sous-alimenter le CPU et exploiter le même cas de figure que dans l’attaque PlunderVolt de 2019.

D’après les chercheurs de Birmingham, il serait peut-être temps pour Intel de revoir le schéma de sécurité fourni par SGX car il n’est clairement pas au point contre une exploitation physique de la machine.


Mes gazouillis

Arrêtez d'acheter du matériel électronique à l'étranger et équipez vous en Minitel, au moins c'est français !… https://t.co/S318FOvdPz
Définition : cf Systémique. #kbn https://t.co/Hqpl6ro8DL