Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Vu qu’on démarre une période de vacances pour une partie d’entre vous, pourquoi ne pas vous exercer un peu au reverse engineering histoire d’apprendre ou de vous dégourdir les doigts ?

Crackmes.one propose plus de 3 000 crackmes pour toutes les plateformes et pour certains, les solutions.

Vous pouvez même uploader votre propre crackme si vous le souhaitez. 

Notez que si l’un de ces crackmes vous demande un mot de passe pour être décompressé, celui ci est « crackmes.one » ou « crackmes.de ».

Et quand vous en aurez assez des crackmes, vous pourrez passer au ethical hacking en allant sur Firebounty.com et Bountyfactory.io chercher des petits bug bounty à gagner 😉

Amusez-vous bien !


Si vous êtes un accro à Instagram ou un(e) influenceur(euse) et que vous travaillez sur ordinateur, il n’est pas toujours évident de pouvoir surveiller ses likes, ses commentaires et les gens qu’on suit sur Instagram.

Heureusement, il existe un webclient pour Chrome qui vous donnera accès à toutes les fonctionnalités d’Instagram, y compris la possibilité de poster des photos directement depuis ce webclient, et bien sûr des notifications.

Bref, c’est plutôt pratique pour ceux qui utilisent Instagram (ce qui est mon cas, sauf que moi, j’utilise Firefox et pas Chrome ;-))).

D’ailleurs, si vous voulez me suivre sur Instagram, mon pseudo c’est Korben00.  Je partage un peu de mon quotidien et quelques conneries évidemment. 😉


Si vous avez besoin de personnaliser une ISO d’Ubuntu pour par exemple la customiser avec vos propres réglages de repo, vos propres fonds d’écrans, vos propres outils ou votre noyau custom, c’est possible ! 

Et c’est grâce à Cubic, une interface graphique qui offre quelques fenêtres de paramétrage ainsi qu’une console pour monter et éditer le système de l’ISO en chroot afin d’y apporter vos modifications.

Pour installer Cubic, ouvrez un terminal et entrez la série de commandes suivante :

sudo apt-add-repository ppa:cubic-wizard/release
sudo apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys 6494C6D6997C215E
sudo apt update
sudo apt install cubic

Pratique si vous avez tout un parc à installer ou si vous souhaitez proposer au monde entier, votre propre distrib customisée.


À découvrir

Je ne sais pas s’il y vraiment des gens qui utilisent de la stéganographie dans un cadre professionnel hormis les espions, mais quoi qu’il en soit, OpenPuff se présente comme un outil « professionnel ».

Ce logiciel gratuit pour Windows n’a qu’un seul but : vous permettre de cacher des données à l’intérieur de fichiers anodins, pour les transmettre à vos contacts l’air de rien.

Images, fichiers audio, vidéos, mais aussi des fichiers Adobe Flash pourront servir de cachette à vos messages ou données sensibles.

OpenPuff permet aussi de chiffrer les messages et de les cacher dans un ou plusieurs fichiers. Ainsi pour le déchiffrer, votre correspondant devra connaitre la clé et l’ordre exact des fichiers.

Comme OpenPuff est portable, il peut être utilisé à partir d’une clé USB et ne pas laisser de trace dans la base de registre de l’ordinateur sur lequel vous le lancez.

Bref, c’est un petit logiciel plein de surprises et si vous voulez en savoir plus, je vous invite à jeter un oeil à cette vidéo explicative.



Si vous aimez la nature sauvage ou si vous vous faites grave chier au taf, sachez que le Parc National de Katmai en Alaska a activé ses 2 webcams qui live stream des ours bruns en train de pêcher des saumons bien frais.

Ça me rappelle ce reportage sur Netflix dont j’ai oublié le nom, qui traitait le sujet de l’évolution, montrant comment les loups au Canada (ou Alaska, je ne sais plus) avaient appris à pécher des saumons et commençaient à avoir les pattes palmées. Ce qu’on voyait dans ce reportage, c’est que les loups ne mangeaient que la tête des saumons, et pas le corps, pour ne pas choper de parasite type ténia.

Mais les ours, eux, rien à foutre… Ils mangent tout… Le reportage expliquait que l’hibernation suffisait à tuer tous les parasites présents dans l’intestin. Mais à un moment dans ce reportage, on voit une maman ourse avec ses petits, qui se baladent tranquille dans la forêt. Et la maman a des vers blancs de genre 10 mètres de long qui lui sortent du cul, comme des ficelles de parachutes. Le délire 🙂

Bref, si je vous raconte tout ça c’est pour vous prévenir que si vous voyez passer un ours brun avec des ficelles blanches qui lui sortent des fesses et bien C’EST NORMAL, C’EST LA NATURE.

Source


Mes gazouillis

Nouveau document choc exclusif sur l’affaire #benalla https://t.co/R7yeCzDb6s via l’ami @Ludovik #kbn
Récit : J’ai signalé une agression sexuelle à la police au Japon · Global Voices en Français https://t.co/6p9jK0lE66 #kbn