Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Il y a quelques jours je vous ai proposé une liste de jeux pour consoles et PC afin de vous aider à rester en bonne santé (et vous occuper). À juste titre on m’a fait remarquer que tout le monde n’a pas forcément l’équipement nécessaire à la maison. Par contre je pense que beaucoup ont un smartphone. Ou tout du moins ceux qui n’ont ni console, ni ordinateur, ni smartphone … ça ne doit pas courir les rues en 2020 (il y a toujours des rues en 2020 ? Ça sert encore ces trucs ?).

Voici donc une petite liste de quelques applications santé gratuites pour Android et iOS. Elles vous donneront accès à du contenu gratuit et pour la plupart possèdent une option payante qui propose plus de variétés dans les programmes, des plans alimentaires à suivre, l’aide d’un coach, etc. Je précise que je ne suis pas préparateur physique 😎, du coup je parle de ce qui me parait sympa sans pouvoir vraiment juger l’efficacité de chaque application.

J’ai volontairement laissé de côté les applis connectées à du matériel supplémentaire (comme Fitbit & co) et les applis jogging et/ou marche (podomètre …). L’idée c’est vraiment de pouvoir démarrer avec juste votre téléphone et sans sortir de chez vous.

Fitocracy, appli fitness pour iOS

Fitocracy (iOS)

Ce qui est sympa dans cette appli c’est qu’elle utilise un peu l’esprit gaming pour vous motiver à bouger. Chaque session enregistrée vous permet par exemple de gagner des points, vous pouvez débloquer des badges ou encore voir de manière graphique les progrès réalisés sur chaque exercice au fil du temps. Vous pourrez même créer votre propre programme. Seul petit souci, l’appli n’est pas dispo pour Android.

Workout Trainer (Android, iOS)

Ici vous bénéficiez de fichiers audio, vidéo et de photos pour vous guider au travers des centaines d’exercices de l’appli. Ce qui est top c’est qu’elle s’adresse au parfait débutant aussi bien qu’à l’athlète confirmé. Et qu’elle prend en compte aussi bien des entrainements à domicile (poids du corps, etc.) que des séances en salle. Vous pouvez donc commencer en mode confiné puis vous inscrire dans une salle par la suite si vous vous êtes piqué au jeu, vous pourrez toujours progresser.

Interval Timer (Android, iOS)

Si vous êtes plutôt du genre à vous jeter à corps perdu dans des sessions courtes plutôt que de prendre votre temps, vous devez connaître la méthode HIIT (High Intensity Interval Training). L’appli Interval Timer vous permet de faire ça.

Application Interval Timer

L’appli est minimaliste (autant en fonctionnalités qu’en design), mais vous pourrez créer vos sessions HIIT facilement. Commencez par choisir le sport (boxe, vélo d’appartement, soulever des haltères …), configurer vos temps de pauses et c’est parti ! Vous pourrez partager vos résultats avec d’autres utilisateurs.

Les applis Leap Fitness Group (Android et iOS)

Leap Fitness propose toute une série d’applis assez diverses et variées pour rester en forme et qui vous seront plus ou moins utiles selon vos objectifs. Par exemple l’appli « Exercices à la maison » propose une série de routines quotidiennes sans matériel. Elle propose plusieurs programmes pour les différentes parties du corps, des sessions d’échauffements ou encore des étirements. Des vidéos et animations vous permettent de comprendre chaque exercice et d’adopter une bonne posture pour les effectuer.

Leap Fitness application sportive pour android

Parmi les autres applis vous en trouverez qui sont spécifiques à la perte de poids, à la réalisation du grand écart (ouille), au gainage, au Kegel (connait pas) … et si vous êtes plutôt du genre à mieux réagir si on vous pose un défi, pourquoi ne pas tenter leur appli challenge 30 jours ?

FizzUp (Android, iOS)

L’objectif de FizzUp est de vous rendre la forme en 6 semaines à base de sessions quotidiennes de 20 minutes. Des entrainements variés pour différentes zones du corps, un planning d’entrainement par semaine, etc. Et c’est soutenu par le Ministère de la Recherche … bon OK je ne sais pas si c’est positif ou non, à vous de juger. L’app est gratuite, mais propose une version payante si vous voulez plus de programmes, mettre en place un plan nutritionnel ou ajouter la méditation au mix.

Sworkit (Android et iOS)

Perte de poids, se muscler, gagner en flexibilité ou améliorer son endurance, tout est possible avec Sworkit ! C’est du programme sur-mesure. Vous renseignez simplement le temps dont vous disposez, votre objectif ou encore le matériel que vous avez sous la main et l’algo derrière l’application vous propose un programme adapté.

Par contre attention seul un essai de 7 jours est gratuit, après il faudra payer (environ 5$ par mois). Mais ce qui est bien c’est qu’ils offrent aussi des programmes pour enfants et ces derniers sont gratuits sur le long terme. Donc si vous démarrez dans la remise en forme les sessions pour enfants vous suffiront peut-être 😉

Nike Training Club (Android, iOS)

L’appli sportive de la marque Nike vous propose plus de 185 entrainements poids du corps différent, qu’ils soient axés sur l’endurance, le yoga, la boxe ou la mobilité. Et plus vous utilisez l’app, plus les entrainements seront personnalisés. Vous pourrez aussi cibler certaines parties du corps ou encore sélectionner un niveau d’intensité. Et quand vous pourrez circuler à nouveau normalement vous pourrez coupler vos joggings, vos sorties basketball, etc.

Carrot Fit (iOS)

Je fais une petite exception avec cette appli qui est payante contrairement aux autres (5,49€). Et même si elle n’est disponible que sur iOS pour l’instant j’adore le concept !

Parce qu’il faut bien avouer que pour certains d’entre nous il n’y a que la manière forte qui marche pour nous faire transpirer, Carrot Fit va vous pourrir la vie durant vos entrainements de 7 minutes. Ouais gros, la voix du « coach » va tour à tour t’insulter, te motiver, te ridiculiser ou t’amadouer lors des sessions (les insultes sont légères je précise). Et gare à vous si vous ne progressez pas! En plus l’interface est plutôt rigolote et facile à utiliser, vous pouvez créer votre avatar, etc.

Jefit (Android, iOS)

Très bonne appli pour les débutants, car elle vous permet de surveiller votre progression session après session et qu’il n’y a pas besoin d’équipement. Les instructions pour chaque exercice (il y en a plus de 1300 !) sont simples à comprendre via les explications et les vidéos fournies.

Et si vous avez un peu de matos à la maison (haltères …) vous pourrez également les intégrer dans vos routines, voire créer votre programme personnel. Du tout bon !

Daily Yoga (Android, iOS)

Si vous êtes plutôt attiré(e) par des exercices légers, les applis Yoga pourraient mieux vous convenir. Et Daily Yoga est l’une des plus connues et des plus recommandées, elle semble quasi être un passage obligé (je n’ai pas testé personnellement). De nombreux cours guidés (plus de 500), aussi bien pour la pratique débutante que confirmée, des postures pour femmes et hommes, intégration des aspects concentration, méditation et relaxation, etc., etc. La liste est longue. Les séances peuvent durer de 5 min à plus d’une heure selon le temps dispo.

Yogom (Android, iOS)

2 niveaux vous sont proposés, un niveau débutant gratuit et un niveau pro à débloquer. Les différents programmes vont vous aider à vous assouplir, à améliorer votre tonicité musculaire ou encore à avoir un meilleur équilibre. Chaque position est détaillée à travers des images et une explication texte, les muscles sollicités sont mis en avant et une fonction chronomètre permet de suivre et enchainer les exercices. Le tout en musique.


Vous avez compris le principe les amis, il faut bouger plus ! Quelle que soit la méthode, l’application ou le moyen … bougez ! Quelques minutes ici et là au fil de la journée vont faire une réelle différence, non seulement d’un point de vue physique, mais aussi psychologique. Ça ne coûte rien d’essayer et dans certains cas il faut compenser à domicile la somme des mouvements que vous aviez l’habitude de faire au travail.

Allez hop hop hop !


Si vous cherchez des designs d’interfaces pour vos projets web, vous êtes au bon endroit !

Le site UI Design Daily propose en téléchargement gratuit des milliers de modèles dont vous pourrez vous inspirer ou intégrer librement à vos projets web.

Ces designs sont réalisés Ildiko, une designeuse norvégienne qui en crée chaque jour des différents : Formulaires d’enregistrement, Tooltips, application de chat, reviews, notifications, posts de blog…etc. Il y a vraiment de quoi faire et le tout garde une certaine cohérence.

À découvrir ici.


Je vous parle régulièrement de retrogaming sur mon site et du coup certain d’entre vous en profitent pour me partagent leurs trouvailles, c’est le cas aujourd’hui avec une info qui m’a été envoyée en mail par Julien. Merci à lui !

Si vous ne connaissez pas déjà Ars Technica, sachez qu’il s’agit d’un gros blog Tech qui a vu le jour en 1998. Sur le site vous trouverez les « War Stories« , une page sur laquelle ils proposent des espèces de mini-reportages dédiés aux développeurs des vieux titres succès.

Vidéos rétrogaming - War Stories

Chaque vidéo revient sur un jeu populaire de l’époque (Crash Bandicoot, Civilization, Command & Conquer, Odd World, Myst …) et les devs nous partagent les obstacles et challenges rencontrés en cours de route. Et qui de mieux que ceux qui ont créé ces jeux pour en parler ?

La série a démarré fin 2017 et compte pour l’instant une saison et 22 épisodes (le dernier date du 17 mars 2020). Donc si vous êtes grand fan, et que vous comprenez l’anglais, vous pouvez en apprendre beaucoup sur les coulisses de l’Histoire du jeu vidéo !

Je vous mets aussi la playlist YouTube par facilité, mais sachez que le site Ars Technica propose les épisodes légèrement plus tôt, il me semble. En tous cas ils ont déjà l’épisode 22 (dédié à Prince of Persia) alors qu’elle n’est pas présente sur le Tube.

Vraiment une belle initiative, perso je like 🙂


À découvrir

2 bonnes nouvelles cette semaine pour les Webosaures ! Tout d’abord c’est la 4e émission de suite sans faillir, 4e vidéo confinée en 4 semaines avec Rémi. La classe puissance 4.

Seconde bonne nouvelle c’est que nous avons décidé de diffuser nous-mêmes le flux vidéo sans plus passer par un service extérieur (StageTen auparavant). Cela se traduit du coup par une nouvelle interface et par plus de flexibilité de notre côté. La re-classe.

Etant donné que j’ai récemment lancé mon propre podcast perso, nous avons choisi comme sujet du jour : le podcast. Comment créer son podcast ? Quels sont les différents formats possibles ? Comment organiser son contenu ? Quel matos est nécessaire ? Ou publier ?

On essaye de répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir sur le podcast, et peut-être (pourquoi pas) vous donner envie d’en créer un ! ça a l’air très compliqué vu de l’extérieur, mais vous pouvez commencer très vite et (quasi) sans matériel. Vous progresserez et améliorerez les choses au fur et à mesure du temps si vous vous prenez au jeu.

Pour aller plus loin (on en parle dans la vidéo) :

Nous suivre sur nos réseaux : InstagramTwitterFacebookTwitchYouTube ou au format podcast sur toutes les plateformes du moment.

Allez hop, retournez dans votre confinement jusqu’à la semaine prochaine ! Ouste ! Et surtout, prenez soin de vous et de vos proches.


Vous connaissez sans doute Yuka, l’application qui permet de scanner votre nourriture et qui vous donne des infos sur sa composition, l’éventuelle nocivité de ces composants et des alternatives meilleures pour votre santé.

Et bien voici son équivalent pour tout ce qui est médicaments : Medico.

Simplement en scannant le code-barre d’une boite de médicament, vous connaitrez son tarif, le taux de remboursement, ses caractéristiques, le nom des génériques correspondants, les substances actives et la composition du médicament, sans oublier les dosages, les contre-indications, la notice complète, et si celui-ci est un médicament surveillé par le gouvernement.

Pas besoin de vous créer un compte, vos recherches resteront confidentielles et chaque information communiquée au travers de cette application provient d’une base de données gouvernementale et vous renseignera uniquement sur des médicaments français.

Je trouve l’idée excellente. Tout d’abord parce que cela permet d’avoir sous la main toutes les infos que l’ont désire au sujet d’un médicament qu’on n’a pas forcement en sa possession. Mais aussi pour les gens comme moi qui perdent systématiquement les notices d’utilisation, c’est très pratique…

Medico est téléchargeable pour iOS uniquement.


Mes gazouillis

C'est beau https://t.co/m3Z6cwQTA0 #kbn
Quatre packages npm trouvés en train d'ouvrir des shells sur des systèmes Linux et Windows. Tout ordinateur avec l'… https://t.co/ADPduZbWOd