Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Pirater un satellite c’est simple comme bonjour

p4374_56e2c2eb9d1d089ee42430cf1a5889c7corot_terre_ocre Le point sur linternet par satellite

Le hacker Adam Laurie a fait une super présentation avant-hier à la conférence Blackhat au sujet des satellites… En effet, avant, les satellites c’était du code propriétaire et du matériel non documenté (ou très peu)… Maintenant, c’est du code open source, une interface ethernet, un shell, du matos standard, de l’UDP, du TCP, du SMTP…etc…

Bref, vous l’avez compris, le satellite est devenu encore plus facilement « accessible » avec un simple PC, une parabole et un décodeur satellite ouvert genre Dreambox… En ciblant un satellite précis (par exemple ici mais il existe de nombreux forums sépcialisés), avec sa dreambox, et grâce à une attaque du type « Man-in-the-middle », il peut analyser des centaines de transmissions et en isoler que ce qui l’intéresse (emails, flux HTTP, flux vidéo, cours de la bourse…Etc) avec un sniffer genre Wireshark (nouveau nom d’ethereal).

Et le pire c’est que le plus souvent, les données ne sont même pas chiffrées correctement… Bref, vous l’aurez compris, les satellites ont des points faibles et quand on sait ce qu’ils sont capables de transmettre ou de faire, tout en étant à la portée de tous (et non pas enfermés dans une armoire), ça laisse songeur…

La présentation en PDF du monsieur est ici et celle d’un autre expert tout aussi intéressante se trouve là. Bonne lecture…

ps : finalement, je n’étais pas si loin de la vérité


Quel hébergeur choisir ?

Ce n’est pas facile de choisir son hébergeur. Il y a souvent beaucoup d’offres, c’est assez complexe et on n’est pas toujours certain de la fiabilité.

Heureusement, il y en a un que je trouve vraiment bien et qui s’appelle Hostinger. Ils proposent de l’hébergement mutualisé, du dédié, du cloud (VPS), du spécial WordPress… et si vous prenez un hébergement chez eux, ils offrent le certificat SSL, le nom de domaine en .FR et l’abonnement gratuit à Cloudflare.

Pas mal non ?

Pour savoir si ça vous convient, je vous invite à jeter un œil à leurs offres. Je suis sûr que vous trouverez votre bonheur.

Lien partenaire

Les articles du moment