Je vous ai parlé il y a quelques années d'un outil baptisé Psiphon, développé par Citizen Lab et qui fonctionne un peu comme TOR, permettant aux personnes dont l'Internet est censuré, d’accéder librement à tous les types de contenu en passant par des connexions tiers.

Et bien depuis 2013, Psiphon a bien évolué et est maintenant disponible sous Android et Windows. Il s'agit d'un logiciel canadien, libre sur sa partie cliente et propriétaire sur sa partie serveur/service.

Il peut fonctionner sous un mode classique de VPN, mais vous pouvez aussi l'utiliser comme Proxy HTTP / SOCKS, ce qui permet de faire passer uniquement certains softs via Psiphon et pas tout votre surf.

psiphon

C'est gratuit et pour l'avoir testé un petit peu, ça fonctionne très bien, même si l'interface est hideuse au possible :-) Par contre, si tout est chiffré, il n'est pas présenté comme un outil anonymisant comme ce que peut proposer Tor. Il s'agit plutôt d'un outil de contournement de censure / blocage, qui repose sur les serveurs (tiers de "confiance") de la société qui se trouve derrière Psiphon.

Voici d'ailleurs les données qu'ils collectent :

We collect the following data to find out how well Psiphon is working, what sites are popular, and what propagation strategies are effective. This information is shared with our partners so that they can see, for example, how often their sites are visited through Psiphon and from which countries.

  • Number of email requests for client download link
  • Number of upgrades
  • How often each protocol is used, and error codes after failure
  • How often new servers are discovered
  • Session count and session duration
  • Page views (full page URLs for sponsor web sites)
  • Bytes transferred
  • Number of HTTPS requests
  • Client platform (simplified operating system list; e.g, not a detailed browser user agent)

User IP addresses and email addresses are never collected; users are not required to create accounts to use the system.

Event logs include timestamps, region codes (country and city), and non-identifying attributes including sponsor ID (determined by which Psiphon client build is used), client version, and protocol type. Page views are aggregated by time and/or session before being logged.

All statistics shared with sponsors are further aggregated by date, sponsor, and region.

Bref, je vous invite à le tester à nouveau, car ça a bien évolué. Après c'est à vous de voir.