Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Qui a peur du grand méchant loup ? C’est pas nous, c’est pas nous…

Ce matin, sur le site du Nouvel Obs, j’ai lu que Hadopi avait commencé son beta test suite à la réception des premières plaintes… Du coup les courriers partiront le 27 septembre pour atteindre plusieurs dizaines de milliers par jour ! Si c’est pas du papier recyclé, ça va en faire un paquet, des arbres massacrés et des familles d’écureuil déchirées… arf !

En tout cas, je compte sur vous pour me faire un scan et me l’envoyer si vous êtes le premier à recevoir cette lettre car ça va être collector !!! N’oubliez pas d’écrire à votre député pour vous plaindre dès que vous recevrez ce genre de lettre. Protester encore et encore, jusqu’à les rendre fous afin qu’ils se remettent un peu en cause et nous pondent quelque chose de mieux à la fois pour les consommateurs, les internautes et bien sûr les artistes.

Je vous invite à lire cette interview de Mireille Imbert-Quaretta (présidente de la Commission de protection des droits) qui a la fin explique, très sûre d’elle que :

Dès la première recommandation, le nombre de téléchargements illégaux va diminuer. C’est une loi pédagogique, de sensibilisation qui joue sur la peur du gendarme.

La peur du gendarme !!!! Bouuuuuuuuuuuuuuuh !

Z’avez peur hein ?

Mais peur comment ?

Très peur ?

Ou très très très très très très très peur ?

Moi j’ai peur comme les députés qui ont voté (ou pas) cette loi !!

(Merci à Grex37)


Travailler dans un groupe d’aéronautique ?

Découvrez les offres d’emploi et de stages de Safran dans la data, le digital, le logiciel et les systèmes d’information

Machine Learning, technologie 3D, systèmes de communication ou encore robotique, vous serez amenés à travailler sur différents projets innovants dans une entreprise qui vous laissera entièrement libre de proposer vos idées et qui vous accompagnera dans vos projets.

Vous pourrez peut être travailler sur notre projet Cassiopée : il s’agit du service que l’on rend aux compagnies aériennes, sur l’analyse de leurs données de détection et de déviation par rapport aux standards opérationnels, à des fins de sécurité aérienne.

Si vous n’avez pas peur d’être ambitieux venez consulter nos postes ouverts