Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Réactions à Windows 95

Quand la jeunesse américaine découvre un ordinateur équipé de Windows 95…

Amusant 🙂


Réponses notables

  1. Paradoxalement, je pensais que les enfants d’aujourd’hui seraient globalement des petits virtuoses de l’informatique. Avec les cours à l’école, un ordi dans chaque pièce (quasi) et chaque poche, internet partout :nerd:

    Mais en fait, pas vraiment. À première vue, les enfants doués en informatique sont aussi nombreux qu’avant. Ce n’est ni bien ni mauvais, juste une constatation. J’ai même plutôt envie de dire que dans mon entourage proche, ils ne sont pas du tout intéressés.

    J’aurai bien aimé que cela agisse comme un lien intergénérationnel pour nous empêcher de vieillir trop vite et avoir un peu de valeur envers ces générations, mais non. Dès 30 ans, t’es d’office labélisé “vieux de la veille”.

    Bhoa, le jour ou mes gosses m’emmerderont, j’aurai qu’à bêtement coller une restriction MAC sur le routeur, changer le mot de passe ou taper un proxy dans leurs mobiles et ça sera “la fin du monde” dans la chaumière :grinning:

  2. sfx says:

    Avoir grandit avec l’évolution de l’informatique est une énorme force :smile:.

    Car, contrairement aux générations actuelles, nous savons ce qui se cache derrière une interface graphique, nous savons ce que c’est qu’une carte mère, un cpu, une commande dos ou unix etc.

    Nous, les vieux de la vieille avons un vrais bagage qui nous permets de comprendre comment cela fonctionne et de ne pas nous contenter d’être de simple utilisateur :slight_smile:

    Je suis toujours, dans le mauvais sens, surpris de l’ignorance informatique de la jeunesse… C’est à peine si ils savent ce qu’est une adresse IP…

    Mais bon, avec des appareils tellement “userfreindly” c’est normal d’avoir une génération d’ignorant :confused:

    Mais j’ai espoir, des projet comme les Raspberry sont là pour remettre la bidouille et les lignes de codes au cœur de l’informatique !

  3. staki says:

    Hum, pas sûr que la framboise intéresse une majorité de jeunes. Je pense que seule une infime minorité de “bidouilleurs dans l’âme” sont suffisamment motivés pour s’y intéresser. Les autres ne sont que des utilisateurs de produits finis de plus en plus simples à utiliser, et qui se contrefichent de savoir comment ça fonctionne. On fabrique malheureusement de nouvelles générations de “singes presse-boutons”…

Continuer la discussion sur Korben Communauté

3 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job