Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Mon retour sur le Cisco Live 2021

— Article en partenariat avec Cisco —

Pour ceux qui n’étaient pas en direct avec moi sur Twitch le 31 mars dernier, j’ai couvert dans le cadre d’un partenariat avec Cisco, leur conférence annuelle : la Cisco Live 2021. Au programme de la journée pas mal de conférences, mais également des moments de détente avec notamment quelques concerts. Ceux qui sont abonnés à ma chaine Twitch peuvent toujours regarder le replay.

Et pour ceux qui n’ont pas pu être présents à ce petit marathon, voici ce que j’en ai retenu :

La journée de conférence a débuté dès 10h avec une intervention du Chuck Robbins, le CEO de Cisco qui a fait son speech d’intro, nous expliquant que l’année (COVID-19) avait été difficile, mais également très inspirante et faite de défis. En effet, le passage massif au télétravail a contraint les entreprises à s’adapter et Cisco a su répondre à leurs demandes sur de nombreux aspects, que ce soit en matière de visioconférence avec Webex, de déploiement d’infrastructures réseau comme des serveurs applicatifs ou des VPN ou encore un important renforcement de la sécurité justement dû au fait que les gens travaillaient de chez eux.

Dans son discours, il a également abordé les thèmes principaux de la conférence Cisco Live, à savoir le futur des réseaux et d’internet, le besoin d’inclusivité pour permettre à tous de ne pas être laissés de côté dans cette « transformation numérique » des entreprises, sans oublié la volonté de célébrer et remercier tous ces héros de l’IT qui cette année se sont démené pour permettre à chacun de continuer à travailler dans les meilleures conditions possibles.

Le speech d'introduction de Chuck Robbins

S’en est suivi des confs sur l’offre SASE (Sazy – Secure Access Service Edge) de Cisco qui permet de répondre justement aux défis du travail à distance, en offrant à la fois un monitoring complet de tous les services Cisco, du déploiement natif dans le cloud prêt à l’emploi et sécurisé permettant d’assurer les accès, mais aussi la sécurité et la confidentialité des données.

L'offre SASE - Secure Access Service Edge

On a eu également le droit à des explications et des démos sur leurs solutions ThousandEyes et AppDynamics qui permet de détecter d’éventuels problèmes et goulots d’étranglement sur le réseau et ainsi les résorber en déployant par la suite de nouvelles instances ou en modifiant certaines règles de routage.

Une autre conf qui m’a bien plu a concerné le concept de passwordless. En effet, dans le futur nous apprendrons à nous passer de mots de passe. Les connexions se feront à l’aide de plusieurs facteurs, par exemple avec un appareil autorisé sur lequel vous êtes déjà authentifié comme votre smarphone ou votre ordinateur portable et bien sûr des contrôles biométriques.

Justement le futur parlons-en…

En plus des conférences d’annonces techniques, on a eu le plaisir d’écouter des futurologues soulignant la façon dont le monde changeait et notamment l’accélération de l’adoption des technologies et l’impact de cette accélération sur les humains. Humains dont les rôles et les métiers sont amenés à évoluer, et à devenir pluridisciplinaires. Une autre futurologue a également parlé de l’espace et de l’économie qui est en train de se dessiner dans ce secteur en pleine croissance.

Le futur et les nouvelles technologies vu par Cisco

Certains points de vue de ces futurologues étaient d’ailleurs très américains dans l’esprit, mais qu’on adhère ou pas à ces futurs possibles, c’est toujours très intéressant d’imaginer l’avenir.

Évidemment vers le milieu de journée, on a eu des petits concerts vraiment cools, notamment de la part du groupe Train, de Pentatonix et de BB Raicha. C’était vraiment bon esprit !

Puis pour conclure cette journée, Cisco avait même invité James Cameron qui nous a expliqué sa façon de travailler, notamment d’anticiper l’avenir et d’inventer les technologies qui lui permettront de faire ses films de demain. C’était inspirant de voir un monument du cinéma comme lui, nous expliquer comment il avait réussi à continuer à travailler à distance avec ses équipes, notamment sur Avatar 2.

Intervention de James Cameron lors de l'event Cisco Live 2021

Voilà pour le résumé. Si vous voulez plus d’infos, je vous invite bien sûr à consulter le site de Cisco ou les échanges qui ont eu lieu sur les réseaux sociaux avec le hashtag Cisco Live.

L’expérience est réussie pour ma part, et les participants qui étaient avec moi sur le live avaient l’air ravis, donc j’ai hâte de remettre ça !

À très bientôt pour de nouvelles aventures.


Les articles du moment