Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Retour sur le ScaleDay du fournisseur Cloud Scaleway

Article sponsorisé par Scaleway

Il y a une petite dizaine de jours, j’ai bravé le métro parisien et ses autochtones pour assister à la conférence ScaleDay organisée par la société Scaleway.

Alors pour les anciens comme moi qui n’ont jamais entendu parler de Scaleway, c’est en résumé, le nouveau nom d’Online, la branche hébergement d’Iliad (Free).

Donc, ne vous y trompez pas, Scaleway a plus de 20 ans d’expériences dans l’infrastructure et se classe dans le Top 5 des hébergeurs en Europe. Voilà pour le petit plantage de décor.

Arrivé là-bas en avance, j’ai pu papoter avec des employés de Scaleway, et notamment des techos comme vous et moi, tous très sympas et d’un âge plus rafraichi que le mien. (Mais la jeunesse, c’est dans la tête)

Quand on parle d’hébergeur, il y a bien sûr les historiques qui proposent du serveur physique ou virtualisé, ceux qui proposent des datacenters en colocation, ceux qui proposent de l’hébergement sous la forme de services web, et les géants du cloud qui offrent des outils et de l’espace de stockage.

L’approche de Scaleway est un chouïa différente puisqu’elle permet à ses clients d’avoir aussi bien du serveur physique, que de l’hébergement cloud le tout utilisable avec l’ensemble des outils et services développés par Scaleway.

Le positionnement de Scaleway, via son cloud est d’offrir de l’agilité pour les startups et les autres business nécessitant une évolution rapide de leur infrastructure, qu’elle soit étalée dans le temps (augmentation de l’activité de l’entreprise) ou temporaire (augmentation rapide du trafic suite à un passage à la TV, ou gros besoin de calcul, par exemple).

Parlant principalement aux DevOps, l’offre Scaleway va des instances virtualisées dans leur cloud pour y mettre par exemple vos sites web, aux instances GPU pour faire du traitement de data (pour entrainer les IA / Deep Learning), mais aussi aux instances ARM pour ceux qui veulent déployer leurs applications.

Scaleway propose aussi de quoi faire du serverless (très tendance en ce moment), du déploiement d’instances Kubernetes, de l’Object Storage (compatible S3) ou du Block Storage, de la base de données, du load balancer, du DNS sans oublier une Station IoT permettant de connecter des centaines d’objets (via MQTT), tout cela en toute transparence et de manière connectée avec l’ensemble de leurs offres qu’elles soient full cloud ou physique.

Ainsi, toutes les ressources et outils du cloud Scaleway sont regroupés sous l’appellation « Elements ». C’est leur galaxie de services si vous préférez.

Même chose donc pour ceux qui aiment garder la main sur des machines physiques puisque Scaleway a transformé l’offre Dedibox en « Bare Metal Dedibox ». En gros, vous disposez d’un serveur physique classique avec un hardware entièrement dédié à vos activités, mais connecté à la galaxie de services Elements de Scaleway afin de pouvoir monter en puissance et profiter des services cloud sans douleur.

Toutes les nouvelles offres de Scaleway ne sont pas encore accessibles et certaines sont encore en beta mais ça donne envie. Techniquement, c’est servi sur un plateau aussi bien pour les admins système qui ont l’habitude que pour les développeurs qui ne veulent pas s’embêter avec de l’infrastructure et tout est proposé à la demande avec une souplesse de dingue, notamment au travers d’une console entièrement repensée pour être la plus simple et la plus agréable à utiliser..

Et contrairement aux autres acteurs du cloud qui pour une grande partie reposent sur Amazon ou Google, Scaleway dispose de son propre réseau et de ses propres datacenters notamment grâce à son partenariat avec Jaguar Networks (Iliad possède une part majoritaire dans Jaguar Networks).

Ces datacenters sont principalement en France et en Europe, mais ils sont en train d’en déployer dans le reste du monde. J’ai pu visiter celui de Paris qui se situe dans un ancien bunker et qui permet d’offrir un niveau de sécurité suffisant afin d’adresser des besoins étatiques ou militaires. En tout cas, avec Scaleway, les demandes croissantes de souveraineté française et européenne des entreprises sont assurées.

Mis à part cette galaxie d’offres, Scaleway offre tout ce qu’il faut en matière de documentation et d’API / outils divers et variés pour que les développeurs non familiers avec l’infrastructure réseau puissent s’éclater et déployer leurs applications sans mettre les mains dans le cambouis.

Bref, un hébergeur français et européen dont on ne parle pas assez et qui pourtant semble avoir évolué dans le bon sens pour répondre à tous types de besoins, y compris les plus actuels.

Vous trouverez plus d’infos ici.


Télécharger gratuitement des vidéos et playlists YouTube, Vimeo ou Facebook

il est temps de ressortir son balladeur mp3

Grâce au freeware 4K Video Downloader vous allez pouvoir télécharger très facilement toutes vos vidéos préférées sur YouTube, Facebook, Vimeo, Dailymotion, Twitch & co, et en haute qualité (HD, 4K et 8K en résolution 1080p ou 720p).

Il prend aussi en charge les sous-titres ou encore les chaines et les playlists. Il est donc possible de télécharger une série de vidéos d’un seul coup, sans devoir les ajouter une à une. Il suffit de copier-coller un lien, plutôt pratique non ? Vous pouvez même choisir le format final des fichiers (MP4, MKV, M4A, MP3, FLV ou 3GP).

Vous pouvez même vous abonnez aux chaînes YouTube à partir de l’application pour avoir des vidéos les plus récentes téléchargées automatiquement.

Pour tester le soft c’est ici



Démarrer la discussion sur Korben Communauté