Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Les robots doivent-ils avoir des droits ?

Chaque jour, on s’approche un petit peu plus d’une intelligence artificielle suffisamment intelligente pour avoir une conscience et réfléchir par elle-même.

Je ne sais pas si nous y arriverons un jour, mais si cela arrive, devrons-nous continuer à traiter nos robots comme de vulgaires grille-pains, ou devrons-nous leur accorder des droits ?

En ce qui me concerne, je pense qu’avant même de vouloir leur faire payer des impôts (spéciale cacedédi à Benoit), il faudra leur accorder des droits et pourquoi pas des devoirs (en mode 3 lois de la robotique d’Asimov).


Travailler dans un groupe d’aéronautique ?

Découvrez les offres d’emploi et de stages de Safran dans la data, le digital, le logiciel et les systèmes d’information

Machine Learning, technologie 3D, systèmes de communication ou encore robotique, vous serez amenés à travailler sur différents projets innovants dans une entreprise qui vous laissera entièrement libre de proposer vos idées et qui vous accompagnera dans vos projets.

Vous pourrez peut être travailler sur notre projet Cassiopée : il s’agit du service que l’on rend aux compagnies aériennes, sur l’analyse de leurs données de détection et de déviation par rapport aux standards opérationnels, à des fins de sécurité aérienne.

Si vous n’avez pas peur d’être ambitieux venez consulter nos postes ouverts




Réponses notables

  1. À partir du moment où le robot constitue une entité vivante (qui se maintient par un mouvement constant vers son unité), il en découle la notion d’atteinte à l’intégrité. Si des “émotions” négatives affectent cette intégrité, alors cela ouvre la porte à la souffrance et la cruauté. AMHA c’est seulement à partir de là qu’on pourra accorder des droits à ce type de robot.

    Mais fabriquer un robot émotionnellement sensible reviendrait à fabriquer un robot avec une faille béante et conséquente. Je ne pense pas que fabriquer un robot faible soit intéressant, cela irait à l’encontre du progrès.

    Vaste débat. :slight_smile:

  2. Ne pas oublier que le programme qui anime le robot est programmé par l’homme et que les actions réalisé par le robot sont également définies par l’homme. La responsabilité des actions du robot reviendra donc à l’homme.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

25 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants