Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Safran recrute des ingénieurs dans la data

Safran, groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique, de la défense et de l’espace, recrute des développeurs et ingénieurs data. Cette semaine, au travers de l’interview de Valérie Quiniou, nous vous proposons de découvrir l’entité Safran Analytics et ses métiers de data engineer et développeurs, afin de vous faire une idée des projets sur lesquels vous pourriez travailler.

Bonjour Valérie, pourriez-vous vous présenter ainsi que votre équipe ?

Valérie Quiniou :

Je suis responsable du pôle DevOps au sein de Safran Analytics, l’entité du Groupe chargée de coordonner nos activités dans le domaine du big data et de l’Analytics. Dans l’équipe, nous sommes une vingtaine de développeurs, data engineer et experts plateforme. Notre mission est de faire de l’exploitation des données un levier de performance pour le Groupe. Nous accompagnons nos sociétés dans la collecte et l’analyse des données qui, combinées à leurs expertises métiers, va permettre de développer de nouveaux services pour Safran et ses clients.

Mon équipe est pluridisciplinaire et nous sommes privilégiés, d’abord parce que nous travaillons avec des méthodes et des technologies innovantes avec les moyens d’un grand Groupe, mais aussi grâce aux challenges très stimulants qui nous sont soumis, sans parler de notre cadre de travail sur le plateau de Saclay qui est exceptionnel.

Quels types de profils managez-vous ?

Je manage à la fois des développeurs front-end / back-end / full stack ainsi que des data engineers. Je recrute activement tous ces profils même si, en ce moment, je mets l’accent sur le recrutement de data engineers. Ces derniers conçoivent pour Safran Analytics tous les pipelines data des différents projets et s’assurent que ces données soient correctement transmises et misent à disposition dans les délais et les performances attendues.

Je recherche également des experts techniques qui assurent le maintien, en condition opérationnelle, de notre plateforme.

Définition Data Engineer : 

"Le Data Engineer définit, développe, met en place et maintient les outils et infrastructures adéquats à l’analyse de la donnée par les équipes de Data Science. Il veille à créer une solution permettant le traitement de volumes importants de données tout en garantissant la sécurité de celles-ci. Il représente le premier maillon de la chaîne de traitement de données." source
Cyril Abad / CAPA Pictures / Safran

Quelles qualités demandez-vous aux candidats ?

Pour les profils de data engineer, nous recherchons des personnes qui, lorsqu’elles implémentent une solution, ne raisonnent pas uniquement en matière de développement from scratch, mais qui sont capables, au moment d’agir, de se demander s’il vaut mieux tout développer ou intégrer des solutions du marché, ou encore mixer les 2 possibilités. Pour les développeurs, comme nous privilégions beaucoup la méthode agile SCRUM et les technologies telles que JavaScript et React JS pour le front-end ou Python ou Spark pour le back-end, ces expériences sont importantes au moment du recrutement.

Que fait Safran Analytics exactement ?

Notre rôle est de travailler sur le traitement de la donnée à toutes les étapes de son acquisition depuis une source, qu’elle soit interne dans nos usines ou chez un client, en passant par son analyse et jusqu’à sa présentation.

Par exemple, en data manufacturing, nous pouvons avoir à étudier une ligne de production sur laquelle nous fabriquons une pièce X, et pour laquelle nous constatons une digression avec un taux de rebus en croissance. Notre rôle est d’analyser les données pour d’identifier les causes et que les actions correctives et préventives puissent être mises en place. C’est très motivant et notre mission a un impact concret sur le quotidien des sociétés Safran mais aussi sur celui de tous les clients du Groupe qui, pour la majorité, sont dans le secteur de l’aéronautique.

Grâce à nos données, par exemple, les compagnies aériennes sont capables de maximiser le temps de vol de leurs appareils, tout en assurant une fiabilité maximale grâce à l’analyse de l’érosion et à la maintenance prédictive.

Nous sommes énormément sollicités, nous travaillons sur des projets technologiques très différents et, s’il est nécessaire d’avoir des compétences techniques, il faut aussi avoir une culture large et à jour des technologies actuelles, pour prescrire les bonnes méthodes et les outils en fonction des besoins utilisateurs.

Un petit mot pour la fin ?

Oui, même si nous sommes un grand Groupe, nous avons au sein de Safran Analytics une parfaite autonomie et nous sommes capables, à la fois de nous investir dans des projets longs termes, tout en expérimentant de nouvelles choses au sein de notre « data garage » dans le cadre de projets annexes.

En ce moment par exemple, nous testons des montages avec de l’Arduino, des Raspberry, nous nous intéressons aux technologies de la Blockchain, les drones. C’est très enrichissant et ça nous donne plein d’idées pour le futur au sein d’Analytics !

Crédit photo : Benoit Vallet / Safran 

Interview réalisée dans le cadre de la campagne de recrutement SAFRAN

Quelques postes ouverts chez SAFRAN


Démarrer la discussion sur Korben Communauté