L'idée n'est pas nouvelle, mais d'après certains scientifiques et experts, nous serions peut-être dans une simulation informatique. Imaginez... Tout ce que vous voyez, tout ce que vous faites et tout ce que vous ressentez seraient en fait totalement virtuel et reposeraient sur du code à base de 0 et de 1.

Plusieurs études ont été menées là dessus et pour le moment, il est scientifiquement impossible de savoir si nous vivons ou pas dans une simulation d'Univers. Toutefois cela serait envisageable.

Peut-être qu'une race d'aliens ou les humains du futur ont lancé leurs simulateurs pour tenter de comprendre scientifiquement comment la vie a pu se développer.

Peut-être sommes-nous dans un genre de Sims pour fils de Dieu, tournant sur une seule machine dans une chambre puant la chaussette de sport. Peut-être que depuis le Big Bang, le temps qui s'est écoulé n'est que de quelques heures et que notre simulation se passe en accéléré dans le monde réel.

Et si finalement le tunnel de lumière, la vie après la mort, les âmes et ce genre de chose n'étaient que le moment où nous sortons du programme pour n'être plus que des bits d'information circulant dans un circuit imprimé ?

Et si la théorie des univers parallèles et des trous de vers n'était que des fuites mémoires entre différents process ?

Et si le concept de réincarnation c'était tout simplement nos data qui s'inscrivent sur des secteurs mémoires encore frais de ses précédentes données tel un disque dur mal effacé ?

Et si les intuitions, le 6ème sens ou l'apparition spontanée d'une même idée à différents endroits du globe n'étaient qu'un effet collateral d'une mémoire vive partagée ?

Et si Donald Trump n'était qu'un malware ?

C'est vrai qu'en y réfléchissant bien, se dire que nous sommes le produit d'une soupe primitive originelle faite de matière et d'énergie provenant d'on ne sait où et que nous tournons en rond comme des cons autour d'un spot lumineux sur une boule en forme de crotte de nez, flottant dans le vide comme par magie, je trouve ça un peu tiré par les cheveux.

L'univers ne serait qu'un process informatique pouvant planter ou finir à tout moment et nous en serions les prisonniers. Mais si c'est le cas, sommes nous vraiment soumis ad vitam æternam aux règles fondamentales de cet univers ? N'est-il pas possible de s'en échapper, d'en modifier les règles, d'escalader les droits pour marcher sur l'eau, voler dans le ciel, passer à travers les murs et contaminer tel un virus le système hôte ?

D'ailleurs, Jésus était-il le premier vrai hacker de l'Histoire ?

Si le sujet vous intéresse, Kurzgesagt a mis une nouvelle vidéo en ligne permettant de mieux appréhender ce concept de simulation universelle.

Fascinant !

A titre personnel, qu'on soit dans une simulation m'importe peu. Le seul truc qui m'intéresse c'est d'arriver à choper les droits Admin.