Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Surfshark VPN améliore sa fonctionnalité Cleanweb + promo hiver

— Article en partenariat avec Surfshark VPN

Ça y est on a commencé à se les cailler un peu et il faut commencer à se protéger du froid. Donc tant qu’à faire autant se protéger partout et finalement prendre ce VPN auquel vous pensez depuis des mois. Surtout qu’il y a encore en ce moment une petite promotion assez intéressante.

C’est d’ailleurs par ça que je vais démarrer aujourd’hui, histoire de commencer l’article du bon pied. 84% de réduction + 2 mois gratuit, ça a plutôt bien sa place sous le sapin non ? Moins de 55€ (+TVA) pour 26 mois de protection, et cela sur un nombre illimité d’appareils ! Difficile de faire mieux, pas encore d’inflation chez Surfshark 😉 Et comme toujours vous pouvez encore ajouter une couche de sécu supplémentaire avec le combo alertes + moteur de recherche + l’Antivirus Surfshark (39€ pour les 26 semaines).

C’est le VPN que j’utilise personnellement et ce que j’apprécie c’est que depuis leur lancement (en 2018) ils évoluent sans cesse et plutôt vite. Il y a un mois c’était le lancement de Surfshark Nexus par exemple, une fonctionnalité qui permet de stabiliser et améliorer la qualité de sa connexion. En ce mois de décembre, c’est au tour du service CleanWeb de subir une refonte et de passer au niveau supérieur.

Pour rappel, l’option CleanWeb de base permet de bloquer les publicités et de vous protéger contre les malwares et autres tentatives de phishing. Avec la nouvelle mouture 2.0 les possibilités sont bien supérieures. Cette version n’est pour l’instant disponible que via les extensions pour navigateurs Firefox, Chrome et Edge. Donc sur Firefox. Les autres n’existant pas (bouh j’ai fais un troll sur mon site :p).

j’en ai fait 2 du coup

Les options de CleanWeb 2.0

Outre une nouvelle version du moteur de blocage des publicités, elle dispose d’une personnalisation et d’un affinage des blocages pour chacun site visité, etc. Cet affinage se fait sur 4 aspects (tous activés par défaut, mais modulable dans les paramètres) :

  • le bloqueur de pubs : ne se limite plus seulement aux différentes bannières texte/image, il prend aussi en compte les encarts présents dans les vidéos ou sur les plateformes de streaming.
  • le bloqueur de pop-up : va bloquer les ouvertures de fenêtres pop-up, incluant notamment les cookies de consentement/RGPD, etc. Par défaut il va les refuser automatiquement si c’est possible, sinon accepter uniquement les cookies obligatoires.
  • les alertes malwares : vous prévient en cas de téléchargement risqué ou d’activité suspicieuse de la page sur laquelle vous êtes
  • les alertes de fuite de données

Ces dernières sont vraiment intéressantes. Cela vous permet de savoir si les sites que vous visitez ont déjà eu des soucis par le passé. Et si c’est le cas, il vous fournit un tas d’informations : à quelle date, de quelle nature, le nombre de comptes concernés, etc. Pratique, car si l’un de ces sites à déjà plusieurs fuites à son actif, peut-être que cela vous fera réfléchir avant d’y laisser vos données personnelles. Ou bien la passoire qu’il semble être sera tellement énorme que vous bannirez ce site à vie par peur (#coucouFacebook).

Vous pouvez aussi vous servir de ces informations comme d’un système de surveillance personnalisé. Si un service que vous utilisez se fait hacker sans que vous soyez au courant, vous verrez une alerte apparaitre dès que Surfshark aura vent du problème. Cela vous amènera sans doute à modifier votre mot de passe au plus vite.

Du coup Surfshark a décidé de lui donner une vraie place dans son interface avec une section dédiée sur le tableau de bord (c’était inclus dans la section VPN auparavant). D’ailleurs je le précise pour ceux qui se poseraient la question : CleanWeb fonctionne même sans être connecté au VPN, donc en permanence tant que vous utilisez votre navigateur (et que l’extension est active, Captain Obvious represent).

Encore une bonne raison de plus pour se tourner vers Surfshark VPN !

J’en profite pour vous rappeler que si vous n’êtes pas très chaud pour payer par carte bancaire ou Paypal, le site propose aussi les paiements Google Pay/Amazon Pay et même celui en cryptomonnaies (via les fournisseurs CoinGate et CoinPayments).

Profitez de l’offre hivernale à -84% + 2 mois gratuit


Les articles du moment