Terrorisme / Internet : Liberté d’expression menacée en France ?


Mes copains de Thinkerview m'ont convié à participer à une de leurs émissions sur le thème de la vague sécuritaire qui envahit les esprits et par conséquent menace Internet et notre liberté d'expression ici en France. À mes côtés, j'avais la chance d'avoir 2 grands bavards : Tristan Nitot et Jérémie Zimmermann.

Seul truc que je regrette, c'est que tous ceux qui ont été contactés pour opposer leur avis aux nôtres se sont débinés.

J'avais mis une chemise, on était détendu et on a parlé un peu de tout en dérivant un peu parfois ;-)

Publié le jeudi 26 février 2015 par Korben Catégories

24 Responses to “Terrorisme / Internet : Liberté d’expression menacée en France ?”

  1. Miky dit :

    J’ai vu pour l’instant uniquement les 12 premières minutes, et ce que je retiens pour l’instant c’est que pour les intervenants (dont Korben) une série d’attentats terroriste sur le sol français ça rentre dans la catégorie “fait divers”.

  2. roudoudou dit :

    Et si on commençait par ne pas filtrer les commentaires qui déplaisent sur korben.info ?

  3. Baball dit :

    Encore une fois Jeremie monopolise le temps de parole…. Un peu déçu de ne pas t’avoir entendu un peu plus ainsi que Tristan.

    Concernant le sujet… Je n’ai pas grand chose à dire malheureusement…

  4. Manu dit :

    D’une part ce n’est pas ce qu’ils ont dit, Jérémie Zimmermann précise d’ailleurs qu’il préfère parler de “fait” tout court, et d’autre part un fait divers n’est pas nécessairement un fait sans importance.

    Pour ne retenir que ça sur les 12 premières minutes il faut singulièrement manquer d’attention et/ou d’esprit analytique.

  5. Skepty dit :

    Eh bien regardes le reste de la vidéo puisque c’est justement le contraire qu’ils expliquent. Ils critiquent le fait de considérer cet attentat comme un faits divers plutôt qu’un fait extraordinaire. Et donc mettre en place des mécanisme de régulations adhoc est plus approprié que de considérer que tout le monde est suspect de commettre le même attentat.

  6. Mlikaon dit :

    Passionnante interview! De grands esprits, même s’il est vrai qu’on se croirait sur une chronique de France Inter tant Jérémie a tendance à tirer sur le temps de parole (nulle offense dans mes propos)!

    Pour revenir au sujet, il y a vraisemblablement deux grands problèmes quand on veut mettre en garde nos marionnettistes de ne pas faire certaines erreurs.
    Tout d’abord, ils ne vivent pas dans le même monde que nous; ils ont beau avoir les experts les plus éminents à leurs côtés, ils ne voient l’avenir qu’en terme de profit et font des choix machiavéliques, rassurés dans leur propre condescendance qu’ils sont les plus malins, puisque, après tout, ce sont bien eux qui ont la main sur l’échiquier.
    Le deuxième problème, récurent et bien plus vicieux, c’est qu’aucun, ou en tout cas bien trop peu d’entre nous, bienveillants esclaves de notre propre pauvreté intellectuelle, ne sont prêts à troquer le confort d’hier contre un peu de liberté pour demain.
    Ce second point donne une nette impression de docilité, rendant grâce à nos chers contremaîtres, et entraînant nos pionniers les plus tenaces dans une lente inertie.

    Vive les optimistes, et tout ce beau monde invité pour cette interview!

  7. Miky dit :

    Si, Korben parle bien de fait divers. Ce n’est évidement pas la seul chose que j’ai retenu, mais pour le reste c’est du vu et revu sur ce blog.
    Korben, que je respecte beaucoup à pondu un édito poignant au l’an demain des attentats. On voit bien que l’émotion est redescendu d’un cran pour qu’il puisse en parler comme un simple fait divers. Après c’est peut être simplement parce-qu’il reprenait l’emploie qui en avait été fait par un autre protagoniste, mais quand même, ça interpelle.

  8. Graffx_fr dit :

    Putin Korben tu pourrais te raser :p

  9. Korben dit :

    Je n’ai pas qualifié les attentats de Charlie Hebdo de faits-divers. Je parlais bien sûr des attentats mais aussi et surtout des faits-divers qui permettent les politiques à pondre des lois toujours plus sécuritaires. Et c’était pour reprendre la formule de Tristan Nitot.

  10. Pouet12 dit :

    “[…] et font des choix machiavéliques, rassurés dans leur propre
    condescendance qu’ils sont les plus malins, puisque, après tout, ce sont
    bien eux qui ont la main sur l’échiquier.”

    Autant pour l’interview passionnante, je suis tout à fait d’accord avec toi. Autant ici, il ne faut pas exagérer. Ils ne font pas des choix machiavéliques, c’est un simple enchaînement d’arnaques et d’arrangements qui donnent le monde d’aujourd’hui. La théorie du complot c’est une explication facile pour les simples d’esprits. Et tu ne me feras pas croire, que tu es simple d’esprit. Ceux qui détiennent le pouvoir jouent de manière indépendante faut pas s’imaginer des choses.

    “Le deuxième problème, récurent et bien plus vicieux, c’est qu’aucun, ou
    en tout cas bien trop peu d’entre nous, bienveillants esclaves de notre
    propre pauvreté intellectuelle […]”

    Autant dire que nous ne sommes qu’une minorité à être curieux de tout apprendre et qu’il faudrait que l’on soit un plus que ça pour changer le monde ! :)

  11. Pouet12 dit :

    L’anonymat c’est aussi pouvoir échanger librement des informations entre un point A et un point B sans qu’une tiers personne puisse l’intercepter. Pour les paquets postales, personne ne remet en cause l’anonymat, mais pour ce qui est de l’informatique, certain disent que c’est légitime. Pourtant c’est exactement la même chose, seul le support change !

  12. Miky dit :

    J’ai bien compris le message, même si Nitot n’a pas dit explicitement que le fait divers en question se referait aux attentats, c’était implicite. Il arrive parfois que dans un contexte on nomme mal les choses. Par contre quand tu parles de darknet, là ça fait tilt chez Zimmerman qui te reprend tout de suite en te disant que c’est nos “ennemies” qui l’appellent comme ça etc…

    L’emploie d’un champ lexicale plutôt que d’un autre est souvent révélateur d’une tentative (consciente ou pas) de manipulation de l’auditoire. Un peu comme dans tous les discours/conférences de Z on assiste à une sorte de propagande alarmiste sur les dérives du pouvoir. Je ne veux pas dire qu’elles n’existent pas mais il n’y a aucune mesure dans son discours, un anti-américanisme primaire. Je l’ai rarement (jamais) vu être aussi alarmiste au sujet des tentatives d’espionnages venant de chine/corée etc… Sa propagande est à la limite du conspirationnisme.

    Je te crois plus modéré que lui, mais en même temps assez sensible à son discours révolutionnaire. Personnellement je suis sensibles aux libertés sur internet, et je regrette que les gens qui les défendent manquent de modération dans leurs propos.

  13. draftii dit :

    Bonjour,

    Et oui, nous ne sommes plus au 20ème siècle ou l’informatique était réservé à une élite qui maîtrisait les technologie !

    Même si je suis d’accord sur les grands méchants de l’internet et surtout le “vol” de données et autres risques de dérive, ce n’est pas en expliquant que c’était mieux avant car moins “user friendly” (c’est un raccourci).
    Google par exemple, j’ai beau avoir mon VPN pour accéder à mon owncloud quand je ne suis pas chez moi, j’utilise à tout va les services Google, de Gmail (pas super sur certains points), en passant par l’agenda, Drive, map et autres prises de note. Oui, Google sait tout sur moi, mais le jour où je décide de ne pas y accéder, je bloque ma géoloc, je ne me connecte pas aux services de Google. Mais OK, tout le monde n’y pense pas et la connaissance de la chose est quand même un avantage.

    L’avantage d’avoir ce genre de services, simple et quand même bien ergonomique, c’est d’ouvrir l’informatique (et plus particulièrement le net) à une plus grande population et donc de donner la possibilité d’utiliser un outils pratique à plus de monde…mais on ne pourrait pas appeler ça la liberté d’utiliser le net grâce aux outils misent en place ?

  14. Manu dit :

    Zimmermann a un discours “révolutionnaire” ??? Si ça c’est révolutionnaire c’est qu’on est dans une société sacrément sclérosée !

  15. Miky dit :

    Quelqu’un qui utilise le mot ennemi pour décrire ses adversaires n’a pas quelque chose de révolutionnaire?

  16. Alex dit :

    Placement de produit pour le One Plus à 52:50 ^^

  17. Alex dit :

    Korben tu es la discrétion incarnée quand tu prends des photos :D

  18. Haptism dit :

    Ici, les roudoudou doivent montrer pattes jaunes ;)

  19. Haptism dit :

    Tes […] sont très mal placé puisque le commentaire du monsieur décrit “deux mondes”, le rapport aux éminents experts, et donc aux choix (machiavélique) puisque basé sur des principes économiques ou d’intérêts propre au gratin politique, nul théorie du complot ne discréditera le lobbying mon poulet.

  20. Ceb dit :

    Salut,

    Moi ce qui me choque dans ce genre de debat “technique”, c’est que chacun semble faire confiance à son vpn, https et plus généralement SSL dans toute sorte de chiffrage.

    Je me demande sincerement comment on peut faire confiance à ce genre de protocole “Diffie–Hellman key exchange” quand on se connecte sur un port de serveur quel qu’il soit et aussi securisé soit-il?

    La methode archaique serai d’envoyer la private key par la poste mais sur internet comment faire avec du man in middle automatisé par les opérateurs reseaux et routeurs hackés?

    Parque si on regarde bien, ce qu’a fait sortir Snowden du bureu etait chiffré et n’ont pas su le dechiffrer pour le detecter et effectuer une fermeture de robinet à temps. Ces chenapants à mon avis captent l’échange de clé lors de l’initialisation de SSL (identification du client, hello!) et ca ca craint à mort pour ssh.

    Dans le monde electronique il ya des puces programmables “FPGA” qui permettent à la base de concevoir les microprocesseurs. A mon avis vu les budgets alloués ils se font bien plaisir pour faire des circuits spécialisés “ecoute” bien paramétrables et peter des protocoles concus à une epoque ou le man in middle était beaucoup plus dur techniquement…il va faloir evoluer rapidos!

    En mode simple, deja si on choisissait de chiffrer automatiquement le html rendu par apache, avec un bout de javascript pour decoder une fois loader sur le client (avec un petit captcha pour deviner la clé “humainement”), ca donnerai du fil a retordre aux “automates”. Créer ses capcha par millier deviendrai du service civil lol et donnerai du job à l’administrateur ;)

    On peut pas les empecher de nous surveiller mais je surkiffe rien qu’a l’idée qu’il est une personne à temps plein pour me surveiller, ca me fait du bien de savoir qu’elle se fait bien caguer rien que pour moi :)

  21. Zeawiel dit :

    J’ai regardé cette émission hier. Vraiment très bonne idée de parler de ces sujets là.
    Pour ma part, j’ai l’impression qu’un enjeux majeur du futur est de banaliser et de vulgariser ces outils et des techniques de protections de la vie privée et compagnie.
    Comme dit dans l’émission (je ne sais plus qui) : “la grand mère qui croit que ses mails sont dans son pc”. Il faut des outils simples pour les personnes ne s’y connaissant pas du tout.

    C’est d’ailleurs dans ce terrain là qu’est positionné Firefox. Et je salue le boulot effectué par la fondation Mozilla. Je trouve que J.Z. est un peu extrémiste en critiquant férocement le choix de ces derniers concernant les DRMs.

    Pour toucher une plus grosse part de la population et les faire s’interroger sur le sujet, il faut faire quelques compromis. Au moins dans un premier temps.

  22. Pouet12 dit :

    “Chacun semble faire confiance à son vpn, https et plus généralement SSL dans toute sorte de chiffrage.”

    J’avoue. A la NDH et à HIP 2014 c’était la même chose, je voyais des mecs calés en sécurité qui ne bronchaient pas sur le SSL. Quand tu sais que les chiffrements asymétriques ont déjà été cassé, tu te demandes vraiment pourquoi tout le monde a confiance dans ces certificats (outre le fait qu’on peut générer un faux certificat aussi vrai que nature). Autre exemples la faille Heartbleed ou bien les FAI qui peuvent rediriger le HTTPS vers le HTTP (korben l’avait posté il me semble) – les gens oublient un peu vite.

    Après le Javascript ça risque d’être un peu trop violent, n’oublions pas que notre site doit être référencé -> rapidement disponible et lisible par le moteur de recherche. Après si on chiffre juste les pages de connexion, pourquoi pas. Ou qu’il est prévu sur le site un système pour basculer en “chiffrement expert” (un petit clic sur un bouton).

    A voir. Pour la personne qui te surveille, j’en doute, c’est fait par un système automatique qui recoupe tes informations.

  23. Ceb dit :

    “Après le Javascript ça risque d’être un peu trop violent, n’oublions pas
    que notre site doit être référencé -> rapidement disponible et
    lisible par le moteur de recherche. Après si on chiffre juste les pages
    de connexion, pourquoi pas. Ou qu’il est prévu sur le site un système
    pour basculer en “chiffrement expert” (un petit clic sur un bouton).”

    Exactement ce à quoi je pensais, une page d’acceuil non chiffrés avec des liens accessibles normalement mais avec un bouton HideMyNavigation avec des liens chiffrée sur le site, ca evite deja pas mal les analyses de masse que je trouve tres dangeureuses.

    L’ideal serait de pouvoir chargé un petit script de chiffrage que chacun choisirait selon son petit gout, une sorte de plugins standard. J’ai cherché cette solution pour les tunnel tuntap linux, obliger de le faire à la main si tu veut pas utiliser ssl, c’est quand meme un sacre enclos valables à surveiller

  24. Ceb dit :

    C’est un classic l’epouvantail pour attirer l’attention, je m’etais dis exactement la meme choses à l’epoque des la manif du mariage homos, m’enfin c’est la force du sophisme, la force du nombre quand tu te retrouve devant 10 abrutis qui collent ca sur le parrebrise (et le pire c’est que certains c’est juste par conformisme, je sais que ca les emmerdes pareil que moi cette annerie) mais bon voilà pour avoir la paix faut etre normal!

Leave a Reply