D'un côté y'a Apple qui se bagarre avec le FBI pour conserver un chiffrement digne de ce nom dans son iPhone. Et de l'autre, y'a Amazon qui vient d'abandonner le support du chiffrement dans FireOS 5.5, leur Android custom qui est présent sur leurs tablettes Fire HD et HDX.

CcnE0K7UsAA_bu2

C'est moche ce retour en arrière non ? Au moins, ça leur évitera la moindre polémique avec le gouvernement US et ça les aidera peut-être à décrocher des contrats pour Blue Origin... Je dis ça, je ne dis rien. ;-)

En tout cas, maintenant vous savez... si pour vous, la vie privée c'est important, n'achetez pas un Kindle Fire.

Et si vous faites partie des 0,3% de terroristes qui savent lire et utiliser une tablette, faudra acheter Angry Birds et vos livres de chevet ailleurs. En plus ça nous épargnera les amalgames à la Bernard Cazeneuve du genre : "Le terroriste avait Fruit Ninja sur sa tablette, c'est bien une preuve que le jeu vidéo peut mener à une radicalisation violente. On commence par décapiter des fruits et après c'est l'escalade."

Merci à PastaGringo