Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le dernier édito de 2019

Hello les amis,

Pour clôturer cette année 2019, j’avais envie de faire un petit édito de dernière minute. Il est de coutume de faire un point sur ce qui s’est déroulé cette année, et de se fixer des objectifs pour l’année suivante.

Et pour une fois, j’ai envie de le faire, car même si l’année est passée en un claquement de doigts, elle a été très dense pour moi. Concrètement, j’avais commencé 2019 sur les rotules. J’avais donc pris la décision en janvier dernier, que cette année allait être l’année du « travail sur soi ». Et cela a été très fructueux. J’ai beaucoup lu et j’ai beaucoup appris sur moi et sur les autres. Bien plus que ces 37 dernières années, et je le dis sans exagérer.

J’en ai aussi profité pour reprendre des forces et retrouver une bonne santé. J’étais épuisé et forcément, je l’ai ressentie au niveau de ma motivation à écrire. C’était pénible. Toutefois, mes efforts ont payé et l’envie est revenue, doucement, mais surement. Tout cela est encore fragile bien sûr, mais je reste vigilant.

2020 sera donc, pour moi, l’année de la créativité. Écrire sur ce site bien sûr, mais aussi me faire plaisir en tentant de nouvelles choses (et tant pis si ça foire), continuer à découvrir de nouveaux sujets à explorer et continuer à faire de la musique.

Voilà le plan.

Et pour ce soir, me concernant, ce sera bonne petite bouffe et petit dessin animé avec les enfants. Tranquille quoi.

Et vous, c’est quoi le plan pour 2020 ?

Bon réveillon et à tous, une excellente année 2020 !

Si vous voulez scraper (extraire de la donnée) facilement un site, il existe un service nommé Simple Scraper qui permet à l’aide d’une extension Chrome, de sélectionner les éléments (div) d’une page web que vous souhaitez exporter pour ensuite en disposer sous la forme d’un fichier CSV ou JSON.

Simple Scraper est comme son nom l’indique, très simple à utiliser. Il fonctionne en local et ne nécessite aucune compétence en développement.

Vous définissez les propriétés, vous cliquez sur les données que vous voulez leur associer et ensuite, vous exportez tout ça. Simple Scraper supporte la pagination ou les sites avec scroll infini et vous pouvez bien évidemment sauvegarder la recette pour ensuite la faire tourner régulièrement afin de collecter les données.

Simple Scraper propose un forfait gratuit, mais ensuite, si vous faites du volume, il faudra payer.

A découvrir ici.


Spotify c’est super cool pour écouter de la musique, mais s’il y a des morceaux MP3 que vous ne trouvez pas sur la plateforme, voici comment y lire les fichiers musicaux qui se trouvent sur votre disque dur.

La première étape consiste à aller dans les préférences de Spotify et d’activer l’option « Afficher les fichiers locaux ».

Ensuite, en cliquant sur le bouton « Ajouter une source », vous pourrez sélectionner les répertoires où se trouvent vos MP3.

Patientez un peu, le temps que Spotify scanne votre répertoire local et cliquez sur « Fichiers Locaux dans le menu à gauche.

À partir de là, vous pouvez glisser vos morceaux locaux dans n’importe quelle playlist pour ensuite l’écouter localement.

Mais la bonne nouvelle, c’est que Spotify vous permet aussi de synchroniser ces morceaux sur vos appareils. Pour cela, vous devrez être sur le même réseau wifi avec votre appareil (smartphone) et votre ordinateur. Au bout d’un moment, le MP3 sera synchronisé et vous pourrez l’écouter sur votre smartphone.

Enjoy !


Avez-vous remarqué comment votre adresse mail est devenue indispensable au fil des années ? Ce que je veux dire c’est que plus le temps a passé et plus votre email était demandé à gauche et à droite. Plus uniquement pour communiquer avec vous, mais aussi pour récupérer des freebies (des trucs gratos genre livre blanc, jeu gratuit…etc) ou pour s’inscrire à un site, pour accéder à du contenu, etc.

Juste un exemple qui me vient en tête : il y a encore quelques années lorsqu’on vous offrait un thème wordpress, un e-book ou un pack d’icônes gratuit … c’était le plus souvent fait sans contre partie. Tient voilà le lien, mentionne-moi si tu veux, mais sinon c’est cool. Je dois être le seul à faire ça encore.

Aujourd’hui, forcement, tout le monde connait l’intérêt d’avoir une bonne mailing-list ciblée. Au final votre email termine dans un paquet de listes … qui ne sont pas toujours saines, empêchent la désinscription ou qui finissent par être revendue. Ce qui génère un certain nombre de spams indésirables. Ou tout simplement vous avez des contacts relou que vous voudriez bloquer pour toujours.

Gmail est sans doute le fournisseur d’adresses mail le plus utilisé au monde et même si sa détection de spams est plutôt fiable il reste qu’elle n’est pas forcément personnalisée à vos besoins. Voici donc plusieurs méthodes pour récupérer la main sur votre boite mail.

1. Se désinscrire

Je sais que c’est un réflexe que beaucoup ont déjà, mais pas tous alors autant le rappeler. Combien de personnes vont pester contre un spam et le supprimer directement sans prendre la peine d’essayer de s’en désinscrire ? Le supprimer va plus vite, mais vous restez dans la boucle de l’envoyeur, donc même si vous ne savez pas d’où le mail sort ni comment vous vous retrouvez dedans … pensez à vous en désinscrire si possible.

Se désinscrire sur Gmail
L’actu c’est pas à 13h de toutes façons, c’est la nuit

Pour cela il suffit de descendre jusqu’en bas de mail et voir si le lien existe. Simple et rapide, et vous serez au moins tenu hors de la liste pendant un certain temps voire définitivement. Sauf que le lien n’est pas accessible dans tous les mails, notamment s’il s’agit de mail personnel (ils sont généralement présent dans les newsletters, mails de sociétés, etc., mais pas lorsque votre contact est un particulier).

2. Bloquer un contact spécifique

Comme pour la méthode précédente il faudra d’abord vous connecter sur votre compte Gmail et ouvrir le mail de la personne/entité que vous voulez bloquer (oui j’aime bien utiliser le mot « entité », j’ai l’impression que je parle d’aliens).

Ensuite vous allez cliquer sur l’icône des 3 points verticaux puis sur « Bloquer l’utilisateur » (comme sur la capture ci-dessous). Et ne me demandez pas comment mon email s’est retrouvé sur une mailing d’astuce de grand-mère, je n’en sais rien. Ne jugez pas, ce n’était pas de mon plein gré.

Bloquer un utilisateur sur Gmail
Mais j’aime bien les grands-mères hein

Voilà c’est tout ! C’est une des manières les plus simples, 2 clics et le tour est joué. Même si vous débutez avec Gmail c’est super simple à mettre en place, le problème c’est que faire ça pour chaque entité (je vous avais prévenu que j’aimais bien ce mot) c’est un peu barbant à la longue, d’où la méthode 3.

3. Bloquer des emails via un filtre

Toujours en vous connectant sur votre compte vous verrez une petite flèche à côté de votre champ de recherche (tout en haut de l’écran). Elle va ouvrir un panneau dans lequel vous pouvez choisir ce que vous voulez bloquer automatiquement : une adresse mail spécifique, certains mots, une taille de message trop importante, une plage de réception, si le mail contient une pièce jointe … à vous de faire votre sauce. Cliquez ensuite sur « Créer un filtre« .

Créer des filtres avec Gmail

Il ne reste qu’à sélectionner la ligne « Supprimer » et vous êtes tranquille !

À noter que la procédure fonctionne aussi pour faire autre chose que de la suppression puisque vous pouvez marquer les mails comme lus, leur accorder plus d’importance, les envoyer dans un dossier spécifique, transférer le mail vers une autre adresse, etc.

Cette dernière option par filtre sera notamment efficace en mode prévention, pour éviter à l’avance de recevoir des mails promotionnels, marketing ou vantant des offres particulières. Ou pour rediriger un mail directement vers son envoyeur s’il est vraiment compliqué de s’en défaire.


Au final tout est assez simple à mettre en place. Que vous débutiez avec une nouvelle adresse ou que vous essayiez de reprendre le contrôle d’une adresse active depuis des années et spammée au quotidien … il suffira de quelques minutes pour améliorer la situation. Ensuite la maintenance se fera au fur et à mesure, restera à avoir la discipline de prendre quelques secondes chaque fois que vous êtes emmerdé.

Allez faites-moi ce petit nettoyage d’hiver histoire de démarrer 2020 sur de bonnes bases, votre messagerie vous en sera reconnaissante 😉 Pensez aussi à programmer vos voeux de nouvel an. J’ai réussi à limiter ma boite mail à 12 000 messages non lus, si ce n’est pas une preuve que ça marche je ne sais pas ce que c’est ! ^^


L’importance de l’ergonomie pour les travailleurs du web


en partenariat avec Logitech

Salut les amis ! j’espère que vous allez bien. Ce matin je vais vous parler d’un sujet qui m’intéresse depuis déjà un certain temps : l’ergonomie.

Vous savez déjà que si votre travail demande de longues heures en face d’un écran ce n’est pas top pour votre santé. Heureusement pour nous il est possible de se prémunir ou au moins diminuer les différents effets négatifs que notre corps subit. Pour cela il nous faut utiliser un matériel adéquat, mais aussi prendre de bonnes habitudes.

S'étirer au travail, meilleure santé
Habitude n°1 : sourire

Avant de commencer, il faut savoir qu’il existe 3 étapes en ce qui concerne les lésions musculo-squelettiques (de loin les plus fréquentes) :

  1. le léger inconfort qui disparaît dès que la tâche s’arrête
  2. la douleur qui perdure même une fois le travail terminé et pour laquelle il faut parfois prendre des médicaments
  3. la douleur est continue au point d’empêcher de travailler et vivre normalement.

Dans les 2 premiers cas, il est possible de faire marche arrière pour revenir à la normale. Dans le 3e ce n’est pas toujours le cas, d’où l’intérêt de la prévention.

Le mythe de la bonne posture

Pour avoir une bonne posture il existe un tas de recommandations plus ou moins communément acquises mais qui sont à adapter à votre petit corps tout mou à vous : les avant-bras doivent être parallèles au sol et les poignets se trouver en position neutre (droit), l’écran doit se trouver un peu en dessous de la ligne de vision des yeux et à une distance de 60 à 90 cm (selon la taille de la dalle), votre dos doit être bien droit et collé au dossier du fauteuil, les genoux doivent être légèrement plus bas que votre bassin, les pieds à plat au sol ou sur un repose-pieds, l’assise du siège doit être à hauteur des genoux lorsque vous vous tenez debout à côté, etc.

Mais même si vous aviez la posture idéale et cela de manière continue au fil de la journée (bonne chance avec ça), ce ne serait toujours pas très bon pour vous. Pourquoi ? Parce que rester trop longtemps dans la même position n’est pas sain : ça bloque certaines terminaisons nerveuses, diminue la circulation sanguine, votre poids repose en continu sur les mêmes zones/organes, etc. Il faut donc bouger de temps en temps, s’étirer et pourquoi pas intervertir les positions de travail assise et debout.

Ergonomie et bonne posture de travail

Retenez une chose, bien se positionner pour travailler ne tient qu’à vous. Un bon matériel peut aider mais ne fait pas de miracles, si vous avez de mauvaises habitudes et que vous les conservez avec ce bon matos, le problème persistera.

Parlons matériel justement

Vous avez sans doute vu passer cet article sur mon installation personnelle. Et je peux vous dire que ça fonctionne du tonnerre ! Déjà parce qu’avoir un bureau et une chaise ergonomiques et adaptés à votre morphologie c’est un gros plus en termes de confort, mais aussi parce passer de la position assise au mode debout plusieurs fois par jour permet au corps de ne plus rester de longues heures dans la même position. Donc même si vous n’avez pas la possibilité d’avoir ce genre d’installation, rien ne vous empêche de vous lever à intervalles réguliers (toutes les 45-60 min) pour vous remuer un peu et relâcher les tensions.

Voici d’ailleurs une petite session rapide (moins de 5 minutes) de quelques étirements que vous devriez effectuer plusieurs fois chaque jour.

Protégez votre canal carpien avec une souris verticale. Il y a déjà plus de 3 ans, je vous avais parlé des douleurs que je ressentais suite à mes nombreuses heures sur l’ordinateur, ça me pourrissait vraiment pas mal la vie et j’avais pu régler tout ça grâce à ce genre de souris. Je vous laisse lire mon retour d’expérience, mais pour le prix il ne faut pas hésiter, même si vous n’avez encore aucun souci … mieux vaut prévenir que guérir.

Et dans cette catégorie la dernière MX Vertical de Logitech est la Rolls de la souris ergonomique sans fil. Non seulement vous bénéficiez de la technologie de pointe de la série MX, mais en plus le confort est optimisé (bonne prise en main, surface texturée, angle précis …). Logitech ne se contente donc pas de travailler sur le design de l’objet (qui ressemble à un coquillage vue de dessus). La firme part aussi du principe que moins souvent votre main sera sollicitée, moins ce sera fatiguant pour elle sur le long terme. Meilleur suivit optique (capteur 4000 PPP), commutateur de vitesses … font partie des innovations qui permettent de diminuer grandement le nombre de mouvements effectués au quotidien.

Vous pouvez également personnaliser les actions de chaque bouton, contrôler plusieurs ordinateurs en même temps (technologie Flow), gérer différentes vitesses de défilement pour la molette … et niveau autonomie on parle de 4 mois.

Enfin (et c’est souvent oublié), pensez au clavier. On n’y pense pas forcément, mais un clavier avec une mauvaise inclinaison ou avec des touches sur lesquelles il faut appuyer trop fort sont des sources de frictions. Petit tip au passage, un clavier doit se trouver « à plat » sur votre plan de travail, pas incliné sur les petites pattes. J’ai parlé il y a quelques jours du clavier MX Keys, lui aussi estampillé Logitech, comme une bonne aide à la productivité. Si vous êtes productif, vous êtes plus rapide dans vos tâches … et limitez donc les risques par défaut. Mais là ou il joue pleinement son rôle point de vue de l’ergonomie c’est qu’il est étudié pour limiter les frictions dont je viens de parler : la frappe est souple, les touches répondent très bien et l’inclinaison du clavier est limitée. Tout bénef donc, ce qui en fait le complément idéal à la souris verticale.

Si vous bossez principalement sur un ordinateur portable, essayez d’utiliser un clavier et une souris externes pour avoir des positions les plus neutres possible. Si ce n’est pas possible, faites des pauses plus souvent. Oui c’est valable aussi durant vos périodes de vautrage dans le canapé 😉

Un truc que je ne recommande pas trop ce sont les repose-poignets, que ce soit pour clavier ou souris. Pourquoi ? Et bien simplement parce que la très grande majorité d’entre nous avons tendance à appuyer poignets et paumes dessus lorsque nous utilisons les périphériques, ce qui exerce une pression sur les tissus et limite la circulation sanguine alors que les doigts doivent « flotter ». Dans l’idéal ils ne doivent servir que très ponctuellement, quelques secondes ici et là lorsque nous faisons une pause de frappe. Or dans la réalité j’ai très souvent vu les gens s’appuyer dessus (en même temps on a l’impression que c’est fait pour ça, c’est mou et agréable).

Pour résumer, quelque soit votre posture ou votre station de travail, remuez-vous le plus souvent possible ! Shake that ass !



À découvrir

Alors, attention !

Gros disclaimer : Je ne suis pas fan du fait de désactiver les mises à jour de Windows. Je ne vous recommande pas de faire ça et si je parle de cet utilitaire aujourd’hui c’est parce que ça peut servir dans certains cas. En tout cas, si vous bloquez les mises à jour sur votre OS, vérifiez bien que cela reste temporaire et pensez bien à les réactiver ensuite.

Windows Update Blocker est donc un utilitaire pour Windows qui permet de désactiver et réactiver les mises à jour de Windows, ce qui dans certains cas est bien pratique.

En effet, Windows 10 ne permet pas cela nativement, ce qui est quand même dommage quand on veut maitriser totalement sa machine, choisir le moment où on veut mettre à jour et ne pas se retrouver avec un patch qui viendrait mettre en l’air une config un peu particulière.

Évidemment, on peut le faire manuellement en désactivant le service associé, mais c’est plus sympa en 1 clic avec Windows Update Blocker.

Mieux Windows Update Blocker permet aussi de rajouter dans une liste n’importe quel autre service Windows que vous aimeriez bloquer.

À télécharger ici.


Si vous aimez lire des articles sur l’écran de votre ordinateur sans trop vous bousiller les yeux, il existe une extension pour Chrome qui s’appelle Reader View qui permet en 1 clic d’avoir une version totalement épurée de ce que vous voulez lire. Cette fonction est en général proposée dans d’autres navigateurs comme Safari et Firefox (+ leurs équivalents mobiles) mais à ma connaissance, pas sur Chrome, probablement pour des questions publicitaires propres à Google.

Reader View propose de nombreuses options de paramétrage pour lire sur fond blanc, sépia, ou plus sombre, avec la taille de police de votre choix, en plein écran, en changeant l’alignement…etc.

Reader View permet aussi de masquer les images si vous le désirez, de l’imprimer proprement, et de le sauvegarder.

Il y a aussi un mode lecture audio totalement réglable (pitch, vitesse, voix…etc.) très pratique si vous aimez faire plusieurs choses en même temps.

Evidemment, pour les personnes qui ont des spécificités au niveau de la vue, c’est indispensable. Et pour les autres, c’est que du confort.

L’un des autres effets de bord agréable de ce genre d’extension, c’est que cela permet parfois de lire des articles en entier alors qu’ils sont floutés sur certains sites, car réservés aux gens qui acceptent de se créer un compte. ^^

Vous pouvez télécharger Reader View ici. Et pensez à lire la FAQ y’a des petites astuces dedans.


Mes gazouillis

Critical Auth Bypass Vulnerability In InfiniteWP Client And WP Time Capsule #kbn https://t.co/2fc7bmc7n2
🔥 Pour ceux qui s’intéressent au #BugBounty, on vient de publier une étude de cas par @BlaBlaCar_FR (en français et… https://t.co/HFJFvcUMmL