Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Si vous hébergez un serveur web accessible via une IP dynamique, vous connaissez sans doute des outils merveilleux comme DynDNS, NoIP, ou encore Prout (hé oui).

Mais si vous voulez allier la puissance des services de Cloudflare (pour le cache, la sécurité, la protection DDoS…etc.), à un hébergement local et donc une IP dynamique, c’est possible !

GoDNS

GoDNS est un client de DNS dynamique écrit en Go comme son nom l’indique qui supporte plusieurs services dont Cloudflare, ce qui vous permet depuis un Linux, un mac, un Windows, de mettre à jour la zone DNS associée à votre nom de domaine, automatiquement en cas de changement d’adresse IP.

Tableau comparatif services DNS GoDNS

CloudFlareDDNS Updater Client

Cet outil est open source également, mais fonctionne uniquement sous Windows. Il s’agit d’un outil qui peut se lancer comme service et qui se configure avec la clé API de votre Cloudflare pour mettre à jour la zone DNS de ce dernier.

Cloudflare DDNS

Même idée ici, sauf que Cloudflare DDNS a été conçu spécifiquement pour le Raspberry Pi, afin d’aider à l’adoption de l’auto hébergement. L’idée ici c’est de donner accès à votre réseau local et ses services depuis n’importe où sur Internet.

Logo Cloudflare DDNS

DnsTube

DNSTube quant à lui est accessible uniquement sous Windows et permet de changer chaque élément de sa zone DNS Cloudflare avec une adresse IP dynamique. An AAAA, SPF, TXT…etc. peuvent ainsi être updatés y compris avec un timer.

DnsTube interface

250 jobs à pourvoir dans la tech en Bretagne avec Laou + accompagnement gratis pour t’y installer

— Article en partenariat avec Laou —

Vous en avez marre de la grisaille et de la pollution des grandes villes et vous rêvez de longues plages de sable, de grandes balades dans les Côtes-d’Armor et de kig ha farz à la tonne ? Si vous bossez dans le digital c’est possible ! Et le plus beau dans tout ça c’est que toutes vos démarches seront facilitées grâce à Laou, tout ce que vous avez à faire c’est vous décider.

Aujourd’hui j’ai un bon plan pour vous si vous êtes dans ce type de démarche avec des vues sur les Côtes-d’Armor et la Bretagne, notamment du côté de Lannion, petite bourgade située à 165km de Rennes (merci Wikipédia). Pourquoi je vous parle de Lannion alors que les offres concernent la Bretagne dans son ensemble ? Et bien parce que la ville cherche à donner un coup de fouet à l’IT de la région, notamment via son technopole Anticipa.

Un nouveau travail dans un nouveau cadre de vie en Bretagne avec Laou

Au niveau des emplois concernés il y a de la recherche autour de la télécom (5G & co), de la cyber, de l’Intelligence artificielle, de la foodtech et du numérique en général. Mais les Côtes-d’Armor ne comptent pas s’arrêter là et à déjà des plans pour continuer à développer l’écosystème sur place (croissance des entreprises déjà implantées, facilités pour attirer de nouvelles sociétés …). Quelques exemples ? Administrateur réseau, Développeur web, Chef de projet, Chargée de mission …

Et je ne vous parle pas d’un ou 2 emplois dispo pour combler des trous, nous sommes plutôt sur un chiffre de … 250 jobs à pourvoir avec Laou … sur le court terme, d’autres suivront ! Si vous pensez qu’il est plus que temps de profiter du grand air marin et de laisser vos cheveux onduler au vent, c’est l’occasion rêvée 😉

Surtout qu’avec Laou vous serez accompagné dans tout le processus de ce changement de région, vous ne serez pas abandonné à votre sort. Pour rappel, si vous n’avez pas lu mes précédents articles, Laou va faciliter toutes vos démarches … gratuitement : de la recherche d’emploi en elle-même en passant par vous trouver une nouvelle habitation, le déménagement, chercher un emploi à votre conjoint(e) (même hors IT) ou encore vous faire découvrir votre nouvelle ville. La totale.

Les lagons bleus de Bretagnie – Source : Office du tourisme

Faire appel aux services de Laou est une très bonne idée de la ville à mon avis. Si, comme moi quand j’ai quitté Paris, vous avez déjà effectué le grand saut pour changer de région et d’environnement vous savez que cela génère pas mal de stress : découvrir son nouvel emploi, de nouvelles personnes, dans une ville que l’on ne connait pas forcément bien et avec toutes les démarches administratives … pas simple pour tout le monde. Pouvoir compter sur des professionnels qui vous déchargeront d’une partie de ce poids rend le changement plus agréable et met dans de meilleures dispositions pour démarrer sa nouvelle vie.

Et une nouvelle vie dans les Côtes-d’Armor et ses environs ça ne semble pas si mal que ça, une ville comme Lannion est classée dans le Top 30 des Villes et Villages où il fait bon vivre en France (27è, juste devant Saint-Brieux, 28è) et est même n°1 sur la tranche 10 à 20000 habitants. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ce classement indépendant est effectué sur base de 183 critères officiels (152 de l’Insee + 31 d’organismes officiels). Pour les grandes villes on a Caen, Brest, Rennes, Cherbourg-en-Cotentin ou encore Le Havre dans le Top 20, c’est fou.

Au passage, si vous voulez effectuer un petit test pour comparer le prix d’une location entre votre ville actuelle et votre lieu d’arrivée, vous pouvez le faire sur cette page. Attention amis parisiens, cela pourrait vous faire mal au coeur ^^

Pour toutes les infos pratiques je vous renvoie vers le site de Laou. Et si vous trouvez votre bonheur en passant par mon site, n’hésitez pas à me le faire savoir ! (c’est déjà arrivé)

Devezh mat !

Si vous êtes développeur, vous connaissez forcément Git. Cet outil est un gestionnaire de version qui vous permet de tracer toutes les modifications effectuées sur des fichiers, notamment du code. C’est ce qui permet aux développeurs de bosser à plusieurs sur le même projet sans s’emmêler les pinceaux et éventuellement de revenir en arrière en cas de problème. Je parle de code, mais ça peut aussi fonctionner pour l’écriture de la documentation. De la quoi ? Oui je sais, la plupart des dev ne connaissent pas ce mot-là 🤣 .

Seulement, savoir utiliser Git, c’est pas forcément super simple pour un débutant. Faut capter la logique et l’outil permet de faire tellement de choses qu’il est difficile de s’y retrouver.

Heureusement, pour vous former sans effort et sans douleur à Git, il existe un jeu disponible sur Itch.io qui s’appelle Oh My Git et qui permet d’apprendre à utiliser les commandes de Git tout en s’amusant. L’outil propose un genre de terminal dans lequel vous pouvez entrer les commandes Git et visualiser un résultat graphique sous la forme de cartes et de liens entre elles. Dans le même genre, j’avais également testé Git Game si vous vous souvenez.

Oh My Git est disponible sous Windows, macOS et bien sûr Linux et le projet est totalement open source. Soutenu par le Ministère Allemand de l’Éducation et de la recherche et l’Open Knowledge Foundation, Oh My Git repose sur l’éditeur de jeu 2D/3D Godot.

Oh My Git propose plusieurs niveaux qui vous apprendront à gérer les fichiers, les branches, les merges…etc dans Git et pour ceux qui veulent laisser libre cours à leur créativité, il y a même un bac à sable (sandbox) pour explorer toutes les possibilités.

Et cerise sur le gâteau, vous pouvez même faire vos propres niveaux. C’est utile, car ça permet d’ajouter par exemple les spécificités de votre entreprise à une formation en interne des nouveaux arrivants.

Oh My Git est téléchargeable ici.

Et une fois que vous serez bien formé, imprimez ce memento et accrochez-le sur le mur.

Aller plus loin :


Vous vous souvenez de Disqus, ce service qui permet d’externaliser les commentaires de vos sites web ? Et bien le développeur Randy Loop s’est mis en tête de coder un clone ultra minimaliste de Disqus, open source qui pèse moins de 5 kb.

Le service est également utilisable directement en passant par ce site baptisé Cusdis (Disqus à l’envers pour ceux qui ne font pas de rap). Vous vous identifiez avec Github ou Google, vous référencez votre site sur le service et vous obtiendrez un code à intégrer dans vos pages, ce qui permettra aux gens de venir cracher leur bile sous vos articles.

Cusdis est capable d’importer la donnée existante depuis Disqus et vous avez bien sûr accès à un tableau de bord qui vous permettra de modérer les trous de balle ou d’éditer certaines de vos réponses. Alors bien sûr, ça ne va pas aussi loin en termes de fonctionnalités qu’avec Disqus, mais ça suffit pour un petit site.

Si vous voulez tester, lâchez un com’ :

Dans le même genre il existe aussi Commento qui fera un bon remplaçant pour Disqus sinon, faites comme moi et passez sur Discourse.


Article technique et en aucun cas un conseil en investissement.

En 2014, je vous ai parlé sur ce blog du Dogecoin. J’avais même mis en place un petit bouton de don pour que les gens puissent soutenir le blog avec mon adresse D6ttdLMMCKfiQGi9KmpuJvqdgaVnSuCMin.

C’était la belle époque où ça ne valait rien. Puis 2017, j’ai vidé mon compte Dogecoin pour commencer à m’amuser avec d’autres cryptos, ce que je ne regrette pas.

Maintenant on est en 2021, et je me suis dit que j’allais jeter un œil à mon wallet. Et bonne nouvelle pour moi, il y a encore eu quelques transactions post-vidage. Certains proviennent de lecteurs du site qui continuent à apprécier mon site, et y’en a même un qui s’est mis super bien après s’être plongé dans la crypto après avoir découvert le Dogecoin grâce à moi et qui a voulu me remercier.

Super cool.

Seulement, voilà, un wallet pas synchro depuis 2013 (c’est mon backup de l’époque) et ceux qui pratique les wallets core de Bitcoin et ses dérivés le savent, la synchronisation avec le réseau prend un max de temps. Le wallet doit en effet resynchroniser l’ensemble des transactions, ce qui représente des gigas de données à rapatrier à la vitesse d’un escargot.

C’est hyper long… En fonction de l’encombrement du réseau Doge, ça peut prendre de plusieurs jours à des semaines pour certains. C’est ouf. Toutefois, je n’ai pas trop envie d’attendre.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de bootstraper le wallet Dogecoin. C’est-à-dire récupérer les données de la blockchain en amont, les placer dans le répertoire du wallet et le laisser refaire la synchro à partir de la date de création du fichier Bootstrap.

Alors comment on fait ?

Et bien, avant tout, installez la dernière version du wallet DogeCoin. Lancez-le au moins une fois pour le laisser créer les fichiers initiaux.

Que vous soyez sous Windows, Mac ou Linux pour savoir où se trouve le dossier contenant vos données, allez dans le menu Help > Debug Window et regardez le chemin en face de Datadir.

Allez ensuite dans ce répertoire. Sauvegardez bien le fichier wallet.dat, car c’est ce fichier qui contient les clés d’accès à vos cryptos. Si vous avez un vieux wallet.dat qui traine, vous pouvez également le placer dans ce dossier pour que Dogecoin le reconnaisse comme étant le wallet à utiliser. Dans tous les cas, soyez bien prudent sur les manipulations avec le wallet.dat, car si vous l’effacez, c’est MORT ! Donc faites bien vos backups…etc.

Puis allez sur Dogecoin.gg et récupérez-le .torrent du bootstrap. Il pèse environ 43 Go ce qui va assez vite avec un client Bittorrent et une fibre. Une fois le fichier bootstrap.dat téléchargé, placez le dans le dossier Datadir de Dogecoin. S’il y a déjà un bootstrap.dat dans le dossier, vous pouvez l’écraser.

Relancez ensuite le client Dogecoin et patientez… Ce sera encore long, car le client Doge doit absorber les 42 Go de données du bootstrap.dat mais ce sera moins long que si vous repartiez de zéro. En effet, la synchro de la blockchain via le réseau se fera à partir de la date du dernier bootstrap, qui à l’heure où j’écris ces lignes est daté du 11/04/2021.

Et voilà, vous aurez accès à votre vieux wallet un peu plus rapidement.

Puis si vous avez des vieilles crypto dont vous voulez vous débarrasser en soutien à la cause, je suis preneur. Cliquez simplement ici.


J’adore mon Kindle et dessus, je mets pas mal d’EPUB récupérés à gauche / à droite, mais également des choses que j’achète ou que je loue directement chez l’ami Jeff Bezos. Mais il y a également beaucoup de contenus en ligne que je bookmarke. Malheureusement, la flemme de me mettre sur l’ordi pour lire tout ça le soir.

Alors, comment faire ? Bon, oui y’a 50 méthodes pour transférer du contenu web dans sa liseuse. L’envoyer par mail directement sur le Kindle, le convertir via Calibre et j’en passe. Mais aujourd’hui, je choisis de vous parler d’une extension pour Firefox et Chrome qui s’appelle « Save As Ebook » qui permet d’enregistrer au format EPUB n’importe quelle page web d’un simple clic.

Seulement le rendu n’est pas ouf si sur cette page web, il y a des pubs ou une sidebar…etc. Mais Save As Ebook a tout prévu et vous pouvez créer vos propres styles de mise en page pour donner le rendu souhaité à certains contenus web. Il y a d’ailleurs des styles pour Medium, Wikipédia ou encore Reddit.

save as ebook extension

Save As Ebook permet également de sauvegarder des sélections de texte. Ce qui est vraiment sympa, c’est que vous pouvez aussi sauvegarder différents textes / pages web sous la forme de chapitres pour au final obtenir un seul ebook à mettre sur votre liseuse.

calibre epub

Ça peut-être sympa pour vous faire un livre personnalisé à lire plus tard, avec uniquement des contenus glanés sur Internet que vous compilez. Bref, c’est cool, c’est open source et c’est dispo ici :

Bref, pratique !

Pour aller plus loin :


Mes gazouillis

📣 En live : 🚀 Lundi, on se réveille ! #Dogecoin #Tech #DataRecovery ! https://t.co/3ctAcmuWq1 #kbn #twitch
Saliout-1 : la première station spatiale, et pas la plus heureuse https://t.co/u4Ty2Yu0kK #kbn