Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Edito du 14/09/2020

Salut la compagnie,

Alors oui, je sais, les éditos, ça va, ça va plus et voilà, mais que voulez-vous, entre le boulot et ma vie d’artiste de TV Réalité à temps quasi- complet, pas simple de me poser. Rayon nouvelles, et bien pas grand-chose. La rentrée, les gosses à l’école freestyle en pleine pandémie, un petit mal de gorge me concernant, mais je croise les doigts. Et bien sûr une chaîne Twitch qui fait un carton interplanétaire grâce à sa communauté qui se retrouve dans la joie et la bonne humeur sur Discord.

Autrement, je suis content, car j’ai trouvé une nouvelle maison (déménagement en fin d’année) et un petit chat influenceur nommé Percy a rejoint la famille.

D’ailleurs, ce couillon a déjà fugué et on a dû mettre des affiches partout dans le quartier pour le retrouver. L’inconvénient maintenant c’est qu’à chaque fois qu’il sort du jardin, les voisins le capturent et nous appellent. Mais c’est normal, car c’est le chat le plus mignon du monde et il est familier avec tout le monde, donc trop facile de l’attraper.

Voilà pour les nouvelles. J’espère que votre rentrée s’est bien passée et que vous êtes en bonne santé. Prenez soin de vous et à très bientôt ici ou ailleurs !

IPFire est une distribution Linux basée sur Linux From Scratch qui se présente comme un routeur + firewall capable de stopper les menaces, de détecter les intrusions (IDS), de filtrer les contenus à risque ou de faire office de cache, mais également de tout un tas d’autres choses cool.

Comme c’est une distrib Firewall, le mieux c’est de la mettre sur un ordinateur avec minimum 2 cartes réseaux. Une qui est connectée au net et l’autre à votre réseau local. Plusieurs configurations sont toutefois possibles RED + GREEN ou RED + GREEN + ORANGE ou RED + GREEN + ORANGE + BLUE.

Une fois installée et vos cartes réseau configurées, l’interface IPFire est accessible via votre navigateur sur l’ip + port 444 en HTTPS.

À partir de là, vous avez accès à différentes sections pour paramétrer votre Firewall. Via le menu system, vous pourrez par exemple connecter IPFire à un réseau wifi, paramétrer un accès distant via SSH, sauvegarder la config…etc.

La section Status vous donnera des informations sur la mémoire utilisée, sur le trafic réseau, sur la charge CPU…etc.

La section Network vous permettra de configurer vos interfaces réseau, le DNS, le proxy web, le filtrage d’URL mais encore le serveur DHCP, le cache web, les routes statiques, l’adresse MAC de la carte RED, le contrôle des ports pour chaque poste de zone RED en GREEN en passant via la DMZ ORANGE et tout ça en fonction des horaires de votre choix…etc., etc. C’est hyper souple !

Le menu service donne accès à la config OpenVPN, IPSec, DDNS, QoS (prioriser la bande passante en fonction des services) et ExtraHD qui permet de monter un disque externe ou interne supplémentaire.

La section Firewall permet de configurer vos règles de filtrage (IP+Ports) mais également le port forwarding, IPtables, IPS (Intrusion Prevention System)…etc., etc. Vous pouvez par exemple bloquer les scans en provenance de Shodan.

Le menu Logs, donne accès aux logs entrant et sortant de IPFire et surtout, la section IPFire permet d’installer des Add-ons pour la distrib. Cela signifie que vous pouvez ajouter de nouvelles fonctionnalités à IPFire, voire développer les vôtres. Actuellement, parmi les extensions proposées, vous retrouverez Tor pour l’anonymat, tout ce qui est serveur de fichiers comme Samba, NFS, Netatalk, Tftpd, tout ce qui est impression et scanner comme CUPS…etc. Sans oublier la sauvegarde type Bacula, BorgBackup, le serveur de mail (MailServer), le P2P avec Transmission, la VoIP avec Asterik, le multimédia avec la possibilité d’avoir un jukebox, l’upnp, DLNA..etc.

Tout un tas d’outils réseau de tcpdump à traceroute en passant par nginx, HAProxy…etc., évidemment, un peu de virtualisation avec Qemu sans oublier la possibilité de transformer votre IPFire en point d’accès Wifi.

Et évidemment, comme c’est une distrib Linux, vous pouvez également installer n’importe quel soft qui vous intéresse.

Pour plus d’infos et la doc, rendez-vous sur IPFire.


Sabrent Station d’Accueil USB 3.0 vers SATA I/II/III

2 emplacements pour SSD et disques durs de 2,5 ou 3,5 Pouces, avec Fonction clonage

Compatible avec les SSD et disques durs standards SATA de 2,5 et 3,5 pouces.
Compatible avec les disques durs d’une capacité allant jusqu’à 10TB.
Plug and play, aucun driver requis.
Permet le clonage hors ligne jusqu’à 60Mbps.
Vitesse de transfert jusqu’à 5Gbps (USB 3.0), 480Mbps (USB 2.0), 12Mbps (USB 1.0).

Voir la promo


Ceux qui me suivent régulièrement le savent, il m’arrive parfois de faire un peu de trading, notamment en cryptomonnaie. D’abord pour le fun parce que c’est amusant, mais également pour augmenter mon crypto-patrimoine.

J’ai beaucoup lu à ce sujet, je me suis formé en autodidacte, et assez rapidement, je me suis mis à lister mes transactions dans un petit carnet tout moche pour avoir un suivi de chaque trade, mesurer mes gains et mes pertes et surtout respecter au maximum les règles de trading que je me suis fixé pour justement éviter de faire n’importe quoi.

Quand on débute, on oublie par exemple de mettre des stop loss et c’est pour ça qu’avoir une trame à suivre est important. Ça permet de se fixer un cadre et donc des garde-fous.

De plus, la fièvre du cyber-or nous guette tous, donc il est important d’effectuer un suivi si on ne veut pas faire n’importe quoi, mais également de rester dans les clous pour vos déclarations d’impôts. J’ai compris une chose depuis que je me suis intéressé au sujet en 2017, c’est qu’il faut être organisé et rigoureux, d’où l’importance d’avoir un carnet.

Je fais ça bien sûr de manière totalement amateure et aussi parce que ça me détend grave. Se poser tranquille sur mon balcon, avec mon café, faire mes petites analyses techniques, positionner mes pions puis récolter les fruits (ou les échecs, snif) plus tard dans la journée ou quelques jours plus tard, est une activité que je trouve relaxante. Je sais, c’est chelou.

Quoiqu’il en soit, cette année, j’ai décidé de faire au propre mon petit carnet de crypto trading personnel. Un logbook pour avoir le suivi de tout ça et arrêter de tracer des traits à la règle dans un cahier d’écolier. J’en ai parlé un peu sur mes réseaux et j’ai vu qu’il y avait pas mal de personnes intéressées.

Je me suis donc amusé à faire un véritable logbook pour les cryptotraders (mais ça marche aussi avec la bourse classique ou le forex) qui permet de relever chaque trade effectué, de se fixer des objectifs, de faire un suivi des gains et des pertes par jour, par semaine, par mois et par an, mais également d’établir ses règles de trading et les avoir sous les yeux, sans oublier un gros memento avec plus de 89 figures haussières, baissières, de renversement…etc que tous les bons traders savent reconnaître, mais que moi en tant que débutant j’ai besoin d’avoir sous les yeux.

Bref, j’ai mis là-dedans tous les outils dont je me sers pour pratiquer cette activité. Il s’agit d’un PDF dont vous pouvez imprimer les feuilles pour ensuite mettre les feuilles dans un classeur. Je les conçus de manière assez souple pour que chacun soit libre de n’utiliser que ce qui l’intéresse. Certains qui viennent de l’acheter ne voulaient que les pages Memento avec les figures haussières ou baissières pour les imprimer et les afficher à côté de leur écran. Vu ce que je leur ai compilé, ils en ont déjà pour leur argent ^^. Mais croyez-moi, les pages carnets vous seront également très utiles si vous voulez faire ça sérieusement.

Ah et dans les jours qui viennent, je proposerai sans surcoût une version numérique pour Goodnotes qui vous permettra de l’utiliser directement depuis un iPad.

C’est bien sûr un carnet qui va évoluer, donc n’hésitez pas si vous avez des retours à me faire pour que je puisse l’améliorer. Je le mettrai ainsi à jour et tout le monde pourra profiter des évolutions.

+ d’infos sur mon Logbook Crypto Trading ici.

Ah et pour ceux qui voudraient les références des bouquins que j’ai lus pour me former (et que j’ai adoré !) :

Il y a évidemment beaucoup d’autres livres de référence ici, mais je vous ai mis mes préférés.


Envie de donner une petite ambiance à votre confinement ? De retrouver le chant des oiseaux, le bruit d’un café bondé, le clapotis de l’eau, les vagues, le crépitement d’un feu de bois…etc. ?

C’est parfait, j’ai ce qu’il vous faut et ça s’appelle Defonic. Vous cliquez sur les petites icônes, vous réglez les volumes et en route pour l’immersion auditive totale ! Sur mon stream Twitch, ça va être ambiance relaxation pour tous les abonnés 🙂

Dans le même genre, j’avais également parlé de MyNoise qui fait du bruit blanc (et autres couleurs) mais également des tonnes de bruits d’ambiance, de Noisli ou encore Nature Soundmap pour écouter des sons du monde entier.

Pour tester Defonic c’est par ici.


TU CHERCHES UN JOB DANS LE DIGITAL EN RÉGION ? LAOU S’OCCUPE DE TOUT !

null

Bordeaux, Lyon, Nantes, Toulouse, Clermont, Annecy… et bien d’autres villes attendent ton match !
Laou c’est comme le tinder du recrutement. D’un côté les entreprises en région qui recherchent des profils qui souhaitent s’installer dans leur ville. De l’autre, TOI !

Comment ça marche : tu reçois des candidatures des entreprises qui désirent travailler avec toi et tu matches en retour si tu veux discuter avec elles.
Plus qu’une simple mise en relation. Laou te propose gratuitement ses services pour :

  • te trouver ton logement
  • faciliter ton déménagement
  • te suivre et te coacher pour les entretiens
  • te faire découvrir la ville
  • Si toi, tes collègues, tes amis, ta famille ou ton chat a besoin de nos services, n’hésite pas !

    Prendre un rendez-vous sur Laou


    À découvrir

    Hey salut la compagnie. Vous l’aurez compris à demi mots hier soir, le chômage partiel arrive à grands pas pour beaucoup de monde. Donc histoire de tuer le temps entre 2 tâches d’esclave, je vous invite à challenger votre cerveau avec le site Blocks.

    Blocks n’est pas vraiment un jeu, car il n’y a pas de niveaux, de sauvegardes ou de scores à battre, mais simplement des formes géométriques à remettre dans le bon ordre pour reformer un carré.

    Au début c’est facile puis au fur et à mesure, ça devient de plus en plus complexe. Mais ça relaxe en cette période un peu tendue du string.

    C’est par ici.

    Et dans le même genre, ce que comme jeu à la maison, c’est un peu la même chose que ce site, mais en bois et adapté pour les enfants à partir de 3 ans. Soit en mode casse-tête, soit en mode construction ou reproduction de schéma, avec plusieurs niveaux de difficulté.

    Ainsi, un petit de 4 ans peut jouer avec un niveau facile tandis que vous, adulte responsable, vous l’affrontez avec un niveau difficile.

    C’est super fun avec les enfants, nous on adore et ça s’appelle Gagne Ton Papa.


    Typora est un éditeur de texte markdown hyper épuré (distraction free), mais très puissant puisqu’il n’y a pas mal de fonctionnalités sympas dedans.

    Tout d’abord en termes de rédaction, lorsque vous utilisez la syntaxe markdown dans l’éditeur, celui-ci la remplace immédiatement en mode WYSIWYG par le style voulu.

    Niveau syntaxe markdown tout est supporté : listes, les tableaux, la coloration syntaxique de code, les symboles et autres formules mathématiques, les diagrammes, les styles et j’en passe…

    Dans la sidebar de Typora, vous pouvez visualiser tous vos documents Markdown ou accéder au plan du document en cours d’édition. Typora vous affiche également le nombre de caractères ou de mots de votre texte pour savoir où vous en êtes, sans oublier différents thèmes :

    Ainsi que des modes d’éditions comme le mode code source qui affichera le texte en source markdown uniquement, mais également un mode focus, sans les menus et très page blanche et un mode machine à écrire ou le texte avance et s’estompe en fonction de ce que vous tapez.

    Typora vous permettra de faire un export de votre texte dans tout un tas de formats, de l’OPML au doc en passant par le PDF ou le LateX, mais également d’importer certains documents dans différents formats pour peu que vous ayez installé l’outil Pandoc.

    Typora est gratuit et disponible sous macOS, Windows ou encore Linux.


    Mes gazouillis

    Marre du protocole HTTP et envie de retrouver un internet + roots ? Le projet Gemini est fait pour vous ! #kbnhttps://t.co/rOyW0xrq8C
    Cybercriminals can deploy malware to Windows machines using Telegram #kbn https://t.co/wydtcsuHps