Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Edito du 08/10/2019

Pfiou !

C’est le bruit qu’a fait le mois de septembre en s’évaporant à la vitesse d’un éclair au galop. Nous voilà donc en octobre et je me suis dit que j’allais changer cet édito poussiéreux. Alors que vous raconter de ma vie en ce moment ? Et bien je navigue dans une routine glaçante que j’essaye de réchauffer un peu par mes lectures, quelques épisodes de South Park et différents sujets qui m’intéressent.

En ce moment, je suis donc sur le bouquin de Snowden. J’en ai lu 40% et c’est très intéressant. Je me sens humainement assez proche de ce type en termes de valeurs, même si je ne suis pas sûr que j’aurais été capable d’avoir un tel courage. Ce qu’il raconte est tellement dingue. Bref, je me régale.

Je continue aussi à bricoler sur mon peu de temps libre. Je m’essaye au beatmaking sur Logic Pro X et c’est tout un art :-). Techniquement sur le logiciel, je me débrouille pas trop mal, mais je manque d’une « recette » ou d’une approche pour démarrer une création. J’ai l’impression que tout ce que je commence est merdique, mais bon, il faut bien brouillonner un peu avant… J’ai suivi plusieurs formations en ligne, mais je pense qu’il va falloir que je trouve de vrais humains qui pourront m’enseigner cet art.

J’avais envie de dev un peu aussi en ce moment. Pas vraiment de projet précis, mais juste un besoin d’essayer des trucs nouveaux. Je suis donc en train de m’initier au Swift. Ce n’est pas une religion pour moi, juste un amusement, donc si certains fanatiques se cachent parmi vous, pas la peine de remplir les commentaires avec du « Python / C / PHP / whatever c’est mieux parce que blablabla« . Vous avez TOUS raison, n’usez pas votre clavier pour me convaincre, je suis une cause perdue.

Mais qui sait, si je persiste, peut-être aurez vous un jour une application iPhone digne de ce nom. 😉

Ah et sinon, si vous passez aux Assises de la Sécurité à Monaco, sachez que j’y serai comme tous les ans. N’hésitez pas à venir discuter avec moi, ce sera avec grand plaisir ;-).

Bon je vous laisse, j’ai genre 1300 actus dans mon flux RSS à dépiler.

À bientôt !

Je suis en train de jouer un peu avec Ghidra hier soir et je me suis dit que ce serait sympa de vous expliquer comment le faire tourner sous mac.

Ghidra est un outil de reverse engineering mis au point par la NSA qui permet d’analyser toute sorte de binaires. Le framework semble avoir été massivement adopté et validé par la communauté des reversers, en faisant un outil incontournable. C’est un outil développé en java qui est donc capable de tourner aussi bien sous Linux que macOS et Windows.

En voulant le déployer sur mon MacBook, je suis tombé par hasard sur un launcher qui permet de ne pas trop se prendre la tête avec l’install du JDK sur votre système et d’avoir une jolie app Ghidra dans le répertoire /Applications de votre mac, comme n’importe quel logiciel pour macOS.

Alors comment ça fonctionne ? Et bien, vous devez tout d’abord récupérer les fichiers présents sur le Github du launcher. Ensuite, décompressez le fichier Ghidra-OSX-Launcher-Template.tgz pour récupérer Ghidra.app. Et placez l’application dans votre dossier /Applications sur votre Mac.

Ensuite, téléchargez OpenJDK pour macOS ici ainsi que Ghidra ici. Décompressez tout ça dans un coin, puis ouvrez Ghidra.app en faisant un clic droit dessus, puis « Afficher le contenu du paquet« .

Placez alors dans le dossier Ghidra.app/jdk, tout le contenu d’OpenJDK. Puis dans le répertoire Ghidra.app/ghidra, tout le contenu du zip de Ghidra. Je vous mets mon arbo pour que vous puissiez voir comment tout cela se positionne. Ce n’est pas très compliqué.

Et voilà ! Il ne vous reste plus qu’à double cliquer sur Ghidra.app pour que l’outil se lance proprement. Vous pourrez même copier cette application sur d’autres ordinateurs Apple sans avoir à refaire toute l’opération.


Brinno caméra TimeLapse HDR TLC200 Pro

Livrée avec une lentille f/2.0 19 mm sur une monture CS, cette caméra timelapse HDR BRINNO TLC200 Pro est à objectifs interchangeables et propose (en option) trois objectifs supplémentaires

Avec cette caméra BRINNO TLC200 Pro, réalisez des time lapse HDR d’une qualité irréprochable presque sans rien faire !

Grâce à sa plage dynamique très étendue montant à 115 dB vous capturerez des images en HDR dans n’importe quelle condition de luminosité et s’avèrera très performante à contre jour.

La focale f/2.0 de sa lentille asphérique 19 mm lui permet d’être à la fois très lumineuse et très contrastée pour un résultat professionnel, tout en réduisant considérablement son poids et son encombrement.

Pour découvrir l’offre c’est ici

sponsorisé par Schneider Electric

Cette semaine, j’ai eu le plaisir d’être invité par Schneider Electric pour faire un petit tour au salon REXEL qui a eu lieu à Paris. La société spécialiste de la gestion de l’énergie et des automatismes y présentait 3 facettes de son métier : sa partie industrielle avec ses automates à destination des usines, chaines de montage, stades…etc.

Sa partie Building qui permet de rendre « intelligent » des bâtiments où les gens travaillent, en leur proposant via son programme EcoStruxure de l’optimisation en termes de gestion d’énergie, mais aussi en matière de confort de travail.

Mais ce qui m’a intéressé le plus, c’est leur partie résidentielle avec notamment leur solution de domotique Wiser.

Wiser est un écosystème domotique qui permet de piloter son éclairage, son chauffage, ses volets roulants et bien sûr sa consommation énergétique, grâce à une batterie de modules à installer chez soi.

Que ce soit via l’application mobile ou la box tactile, vous pourrez tout contrôler et même faire des scénarios.

En matière de scénarios, si vous connaissez déjà un peu la domotique, vous ne serez pas dépaysé. Mais globalement il est possible de programmer des éclairages sur certaines heures, voire de programmer un réveil lumineux en douceur ou une veilleuse pour les enfants qui s’éteindra au bout de quelques heures. Niveau sécurité, il est aussi possible de simuler votre présence en allumant et éteignant des lumières chez vous pendant que vous êtes en vacances ou au boulot.

Côté volets roulant, et bien, c’est pareil. Vous pouvez les monter ou les baisser à heure fixe, en même temps, ou de manière indépendante. À la fois pour le matin, le soir, mais aussi à différents moments de la journée pour par exemple réduire la chaleur la journée quand il y a beaucoup de soleil. Évidemment, que ce soit pour les volets et la lumière, tout est aussi manipulable à la main avec des interrupteurs classiques.

Niveau chauffage, des robinets thermostatiques à installer sur les radiateurs et la connexion de la chaudière vous permettra de configurer des températures de consigne en fonction du moment de la journée ou de la semaine. Et si vous aérez, il est possible de couper automatiquement le chauffage dès que la température chute soudainement.

Enfin, sur la conso d’énergie pure, Schneider Electric propose un tableau connecté baptisé le Resi9 qui est remontera l’ensemble de votre consommation d’électricité sur l’application smartphone dédiée. De quoi garder un oeil sur la façon dont vous consommez l’énergie et ainsi mieux optimiser vos économies.

Évidemment, chaque scénario peut tenir compte de tous ces modules et vous pourrez par exemple programmer les classiques « Je suis à la maison », « je fais dodo », « je suis au boulot », mais aussi pourquoi pas des scénarios plus spécifiques pour d’autres ambiances dans des moments plus relax, plus intimes, plus sportifs ou lorsque vous voulez vous faire un petit moment cinéma !

De nombreux nouveaux modules vont arriver prochainement et compléter tout ce que je viens de vous décrire, mais ce qu’il faut retenir de l’écosystème Wiser, c’est qu’il est conçu pour celui qui ne veut pas s’embêter avec la technique. Vous ne pourrez pas connecter des modules Wiser sur vos propres systèmes domotiques DIY même si c’est du Zigbee et niveau scénario, pas possible de scripter les choses. Donc ça s’adresse au grand public et entreprises qui veulent automatiser des choses dans leurs maisons / bureaux, et ce sera moins le délire des bidouilleurs.

Notez aussi que les commandes et autres data, transiteront par les serveurs de Schneider Electric. Ça peut en refroidir certains, ce que je peux parfaitement comprendre, mais c’est un acteur qui n’est pas nouveau dans ce milieu et qui prend très au sérieux le sujet cybersécurité. Et en termes de fonctionnalité, cela apporte permet de contrôler à distance son installation, depuis n’importe où, simplement avec l’app, de centraliser les stats, d’assouplir le système de mises à jour…etc. Mais après, comme toujours c’est à chacun de faire son propre arbitrage.

Un autre avantage de la solution Wiser pour le coup, c’est l’évolutivité. Vous pouvez commencer avec quelques modules simples (la lumière par exemple) et étendre votre système avec de nouveaux appareils comme le contrôle des volets ou ceux permettant de piloter le chauffer, sans douleur et sans avoir à tout reconfigurer.

Et si vous êtes équipé d’un assistant vocal, typer Alexa d’Amazon ou Google Home, vous pourrez piloter tout ce système Wiser à la voix.

Pour les infos, c’est par ici que ça se passe.


Les copains de Thinkerview que j’adore ont mis en ligne une looongue interview d’un autre mec que j’adore aussi : Bruno Gaccio ?

Si vous connaissiez les Guignols de l’Info, vous connaissez une partie du travail de Bruno Gaccio. Ce mec est auteur, humaniste, et a un talent fou et je pense que vous devriez prendre un peu de votre temps, au calme, pour écouter ce qu’il a à dire. Il y a matière à réfléchir sur pas mal de sujets, notamment sur la liberté d’expression, les médias, et la plongée en idiocracie que nous sommes en train de vivre.


À découvrir

Les graphiques en mode parpaing ça va bien 2 semaines, mais il faut aussi savoir apprécier les beaux visuels. Du coup le FPS du jour, Bullet Force, va trancher graphiquement avec les 2 précédents (War Brokers et Krunker), nous sommes devant quelque chose de beaucoup plus moderne et léché.

Le jeu propose 10 cartes assez réalistes (que ce soit au niveau du visuel, des ambiances, bruitages, ombres …). D’ailleurs mention spéciale à la carte Zen qui vous verra déambuler dans un jardin japonais propice à la méditation … je me suis fait dégommer en regardant le paysage plusieurs fois ^^.

FPS Bullet Force carte Zen
Oooooohmmmmm

Par contre Bullet Force demandera un petit temps de prise en main, tout va plutôt vite et tirer avec précision ne se fait pas en quelques secondes. Heureusement il y a un mode « Entrainement » pour vous habituer a votre nouveau job : chair à canon.

Il y a 4 modes de jeu : Match à mort, Conquête, Free for all et Gun Game dans lequel vous allez pouvoir tester rapidement toutes les différentes catégories d’armes, une vraie boucherie. Si vous vous créez un profil sur le site, vous pourrez même personnaliser vos armes et équipements.

Pour le reste la recette est la même que pour la plupart des autres FPS : la création de comptes vous permet de conserver votre progression, un magasin en ligne est dispo pour acheter des bonus et du matos … du grand classique.

On dirait quasi moi (je parle du gars qui meurt à 1m08)

Mais le résultat est là ! Bullet Force est vraiment agréable à jouer, limite t’as juste envie de découvrir tous les recoins des cartes et ne pas te battre … et juste quand tu penses à ça tu as un gars qui apparaît devant toi et tu en fais de la soupe de pixels.

Allez c’est pas tout ça, mais je remets mon casque et j’y retourne … pour la patrie ! Pour l’Auvergne ! Pour l’aligot !


Je partage avec vous aujourd’hui ce court métrage réalisé par Ruairi Robinson qui raconte l’histoire d’un gars en burn out. Son médecin lui prescrit quelques petites pilules pour soigner sa dépression, mais celles-ci ont un tout autre effet…

Aggravent-elles son cas ou lui révèlent-elles la vraie nature du monde qui l’entoure ?

A vous de juger.


Mes gazouillis

Ready to Pay $30,000 for Sharing a Photo Online? The House of Representatives Thinks You Are https://t.co/GrPiCqDt0Y #kbn
Mouarf... Amazon is shipping expired baby formula and other out-of-date foods #kbn https://t.co/XnNT2QxIXE