Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Edito du 29/07/2019

Salut tout le monde,

j’espère que vous êtes en forme. Certains d’entre vous sont surement au boulot et d’autres en vacances je ne sais où. Dans les 2 cas, c’est cool puisque vous me lisez. De mon côté, j’ai enchainé pas mal de déplacements ces derniers mois et ça y est je vais pouvoir entrer dans une phase plus cool, mi-boulot, mi-vacances. Le côté positif des choses c’est que cela va me permettre de bosser un autre projet que je garde encore secret, mais dont je vous parlerai bientôt. Je voulais vous dire aussi que le blog se développe bien et que j’ai enfin embauché ! Je me dis qu’après 15 ans, il est temps. Il s’appelle Christophe et il va me dégager pas mal de temps sur tous les à-côtés que vous ne voyez pas. Relecture, référencement, restructuration des catégories, remise en état d’anciens posts, recherche documentaire…etc. L’objectif pour moi étant de me dégager plus de temps sur l’écriture et des articles de fond plus complets et plus documentés. C’est donc une bonne nouvelle, je suis super content et je suis même en train de chercher des bureaux pour y mettre nos fesses.

Autrement, j’ai la tête dans l’espace en ce moment, puisque je viens de finir la série Another Life sur Netflix et je l’ai trouvé vraiment cool malgré ce qu’en disent les critiques. Et pour changer un peu, je suis en train de lire « Le projet Mars » de Andreas Eschbach dès que j’ai 5 min ou que je suis à la salle de sport. J’en ai pour 5 tomes. On verra si je vais jusqu’au bout.

Voilà pour les news ! Que du positif donc.

Allez, il est temps de me remettre au boulot. Je vous souhaite une excellente journée et à très bientôt !

J’adore Twitter. Comme je le dis souvent, c’est un peu ma machine à café durant la journée. J’y partage beaucoup de liens intéressants (enfin que je pense intéressants…lol) et j’échange aussi avec mes lecteurs / followers. Avant j’y faisais aussi un peu de veille mais vu que les gens (même ceux que j’aime fort) postent ou retweetent pas mal de contenus merdiques, j’ai unfollowé (oui c’est aussi un verbe. lol) tout le monde ou presque.

Mais Twitter est un média social ouvert, ce qui veut dire qu’il y a aussi des gens plus ou moins toxiques qui au fil des années ont déboulé sur mon écran pour cracher leur bile. Au début je ne bloquais personne, mais comprenant que cela affectait ma bonne humeur, j’ai pris des dispositions pour me couper de tous ces négatifs professionnels.

La bonne nouvelle c’est qu’ils ne sont pas si nombreux et qu’on a vite fait le tour. Je vous invite d’ailleurs à le faire. C’est un peu toujours les mêmes et honnêtement, quand je regarde leurs timelines, je n’aimerais pas avoir leur vie.

Une fois le grand ménage effectué, évidemment, d’autres arriveront plus sporadiquement tel un bouton de fièvre solitaire, mais vous pourrez gérer le blocage au fil de l’eau.

C’est là qu’entre en jeu Block Together, un service qui se connecte à votre compte Twitter et qui liste tous les cafards que vous avez bloqués et qui permet à d’autres personnes de suivre votre liste et de l’appliquer automatiquement à leur propre compte Twitter. En gros, vous faites confiance à vos amis concernant les personnes néfastes à bloquer et Block Together se charge de bloquer tous ces affreux automatiquement.

Pratique ! Heureusement, Block Together n’ira pas bloquer un compte Twitter que vous suivez (et que vous appréciez, non ?). Et inversement, si le créateur d’une liste de blocage débloque une personne, ce déblocage s’appliquera aussi à votre compte sauf si initialement, vous ou quelqu’un gérant une autre liste êtes à l’initiative du blocage.

De mon côté, vous trouverez ma liste ici. Il y a 99% de relous dedans + quelques comptes de spammeurs et des comptes « victimes collatérales » qui me saoulaient avec des trucs pas intéressants, mais qui n’arrêtaient pas de me notifier. Il est possible aussi qu’il y ait 0,0000001% de victimes collatérales innocentes parmi mes plus de 300 moches et méchants (désolé).

Quoiqu’il en soit, n’hésitez pas à vous abonner à cette liste en vérifiant bien sûr que vos amis ne soient pas mes relous :).

Il n’y a qu’une seule limite à Block Together : 125 000 comptes bloqués maximum. Ça vous laisse le temps de voir venir, quand même.

Et en lecture complémentaire, je vous invite à faire le ménage sur votre compte ou à activer certains filtres.


Vous avez entendu parler de Shadow ?

La puissance d’un PC haut de gamme, partout avec vous

Shadow c’est la puissance d’un PC haut de gamme, partout avec vous, surpuissant et accessible sur tous vos appareils. Jouez, travaillez ou surfez toujours dans les meilleures conditions, partout où vous le voulez. Shadow vous permet de profiter d’une machine d’une valeur de 1500€ pour seulement 29,95€/mois.

Avec Shadow, vous avez accès à une machine surpuissante pour calculer toutes vos tâches les plus gourmandes, montage vidéo ou retouche photo sur de gros fichiers, au Starbuck du coin ou chez mamie, vous avez accès à toutes vos prod en un clin d’oeil.

Découvrez l’informatique dans le cloud

Avez-vous vu la dernière saison de Stranger Things ? Moi oui, et je peux vous dire que j’ai adoré. Comme les 2 précédentes d’ailleurs.

Cette saison 3 est un peu plus gore, et j’ai bien apprécié une fois encore pouvoir découvrir ces 3 histoires en parallèle qui se rejoignent à la fin. Avec toujours les mêmes acteurs géniaux, Millie Bobby Brown (Eleven) surpassant tout le monde par son jeu, talonnée par Dacre Montgomery (Billy). Mais ce n’est que mon avis.

Et puis si j’aime cette série, c’est aussi grâce à l’ambiance année 80. La meilleure époque de tout l’univers. Tous ces décors, mais aussi ces vêtements qui me replongent dans cette atmosphère à jamais perdue.

Oui je suis aussi un vieux con nostalgique. Mais pas que ça.

Bref, tout ça pour vous dire que je suis tombé sur cette vidéo de Octopie qui propose un genre de générique de Stranger Things en version dessin animé des années 80, avec des scènes de la première et la seconde saison. Donc si vous ne les avez pas vus, ne cliquez pas sur la vidéo pour ne pas vous faire spoiler.


Aujourd’hui j’enfile ma blouse de docteur pour vous poser une question : souffrez-vous de syllogomanie numérique ? Si vous faites partie de ceux qui stockent des centaines, des milliers voire des centaines de milliers de fichiers audio et vidéo vous savez quel est le problème n°1 de votre condition : l’espace disque pour tout garder.

C’est le cas ? Alors, laissez-moi vous prescrire une boite de LosslessCut.

Le logiciel, basé sur Chromium et utilisant le lecteur vidéo HTML5, va vous permettre de diminuer le poids de tous vos fichiers vidéos et audios sans perte de qualité, et cela via une interface très simple d’utilisation.

Sur le même principe que VideoCutter il ne réencode pas les fichiers (gain de temps) et garde une qualité optimale via l’utilisation de FFmpeg. Et toujours comme ce dernier il sera possible d’éditer directement vos fichiers pour par exemple couper certaines séquences d’un enregistrement ou en combiner plusieurs en un seul.

Parmi les autres fonctionnalités : la possibilité d’extraire les différents canaux d’un fichier séparément (vidéo, audio, sous-titres …), prise d’instantanés en haute résolution au format JPEG / PNG, saisie manuelle des points de coupure et support des raccourcis clavier, pivoter le sens de vidéo sans réencodage (pour les enregistrements provenant d’un téléphone) …

LosslessCut est open source, gratuit, disponible sur Windows/Linux/macOS et supporte la plupart des formats communs dont MP4, MOV, WebM, MKV, OGG, WAV, MP3, AAC, H264, Theora, VP8, VP9 … Et pour les codecs non supportés par défaut (le H265 par exemple) il suffira de les encoder dans un format supporté.

source image : videohelp.com

Le soft a toutefois un léger souci pour l’instant : les temps de coupe ne sont pas précis mais sont « arrondis » à l’image clé la plus proche. Toutefois cela devrait être résolu bientôt par son développeur Mikael Finstad.

Bon c’est pas tout ça, mais maintenant que vous avez votre ordonnance, j’ai quelques pilules à prendre moi …

Mettez-moi tous ces disques durs au régime !


Télécharger gratuitement des vidéos et playlists YouTube, Vimeo ou Facebook avec 4K Video Downloader

Article sponsorisé par 4K Video Downloader

Vous le savez je suis toujours là pour vous faciliter la vie et vous partager des petits softs accessible et facile à prendre en main 😉

Grâce au freeware 4K Video Downloader vous allez pouvoir télécharger très facilement toutes vos vidéos préférées sur YouTube, Facebook, Vimeo, Dailymotion, Twitch & co, et en haute qualité (HD, 4K et 8K en résolution 1080p ou 720p).

Mais il ne se limite pas qu’à récupérer les vidéos puisqu’il prend aussi en charge les sous-titres ou encore les chaines et les playlists. Il est donc possible de télécharger une série de vidéos d’un seul coup, sans devoir les ajouter une à une. Il suffit de copier-coller un lien, plutôt pratique non ? Vous pouvez même choisir le format final des fichiers (MP4, MKV, M4A, MP3, FLV ou 3GP).

4K Video Downloader

Vous en voulez encore plus ? Il vous suffit de vous abonner aux chaines YouTube directement à partir de l’application pour avoir les nouvelles vidéos publiées téléchargées automatiquement. Mode fainéant optimisé activé.

Niveau de la procédure à suivre c’est super fastoche, vous allez voir. Je prends YouTube en exemple parce que c’est le site qui sera sans doute le plus utilisé, mais le principe est le même pour tous. Il suffit de copier l’url de la vidéo à récupérer et de cliquer sur le gros bouton « Coller le lien », oui c’est tout, alors simple ou pas ?

Après il vous reste à choisir si vous voulez récupérer la vidéo ou juste l’audio, le format de sortie, la qualité de l’image, si vous voulez les sous-titres … et de lancer le téléchargement. À titre d’exemple ma vidéo de quasi 19 min a mis environ 15 secondes à arriver. Pas mal.

Et pour les playlists c’est le même principe, vous allez même pouvoir retirer des vidéos du lot si vous ne voulez pas tout prendre.

Une petite option que j’aime bien c’est le « Mode intelligent » qui vous permet de choisir une configuration par défaut (format, qualité, dossier de récupération …). Comme ça même pas obligé d’entrer vos préférences à chaque fois, 4K Video Downloader va les appliquer automatiquement.

C’est déjà pas mal de pouvoir télécharger une playlist entière, mais un aspect parfois important de ces dernières c’est l’ordre des vidéos. Que ce soit pour suivre une évolution chronologique, un programme étape par étape ou tout simplement avoir sa playlist musicale dans le même ordre que présenté sur la plateforme vidéo. Le logiciel gère ça aux petits oignons et bien plus.

Options de 4K Video Dowloader

4K Video Downloader supporte aussi les vidéos 3D ou à 360° et permet le transfert direct vers votre bibliothèque iTunes. Et puisqu’il offre aussi un paramétrage du proxy, finis les restrictions géographiques !

De plus il est multiplateforme et s’adresse donc à tous, que vous soyez sous Windows (7 et suivant), Mac OS (10.12 et supérieur) ou Linux. La version payante (14,40 €, à vie pour et pour 3 ordis) offre les téléchargements illimités et sans pubs.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon visionnage !

À découvrir

Histoire de détendre un peu l’atmosphère bouillante de ces derniers jours, voici un petit site qui vous apportera une brise de fraicheur et de la bonne humeur … ou qui poussera vos proches à vous détester. Parce que subir la chaleur ce n’est déjà pas simple, mais la chaleur ET un relou de votre espèce, c’est parfois trop.

Mais comme je sais que vous aimez prendre des risques dans la vie, voici Update Faker, un site tout simple à utiliser qui vous permettra de simuler une mise à jour système de l’ordinateur de votre cible.

Update Faker
Ceci n’est pas une fake news

Tout ce que vous avez à faire c’est attendre que votre ami ou collègue quitte son poste de travail pour vous rendre discrètement sur le site, puis d’y choisir le système d’exploitation utilisé sur la machine. Le site fonctionne pour Windows 10, Windows XP, Windows 98 et Mac OS X.

Appuyez ensuite sur F11 pour mettre le système en plein écran et attendez la réaction de la personne à son retour. Essayez de ne pas vous faire griller en vous marrant tout seul dès son arrivée hein, jouez le jeu jusqu’au bout. Soyez digne d’Oscar !

Là où le site est bien foutu, c’est qu’il propose des écrans de mises à jour assez réalistes. Les pourcentages de progression vont défiler, etc bref c’est comme une réelle mise à jour. Et ça va durer un certain temps, jusqu’à dépasser les 100% (sur Windows) … pour que le pot au rose soit découvert (s’il ne l’a pas été avant). Si la personne ne réagit pas alors que le compteur va plus loin que le maximum … là vous pouvez vous moquer d’elle.

La plupart du temps vous verrez sans doute une goutte de sueur apparaître sur le front de vos amis, qui ne sauvegardent probablement pas souvent leur travail en cours. On m’a fait le coup il y a peu et je ne faisais pas le fier ;).

Et puisqu’il faut toujours tirer le positif des expériences de vie, c’est une bonne leçon à donner à vos proches ;-))). Pour les motiver à faire des backups plus régulièrement et surtout à verrouiller leur session lorsqu’ils quittent leurs machines pour la pause clope ou pipi (touche windows + L sous Windows et control + shift + power sous Mac) voire payer les pains au chocolat. Ce sont des gestes rapides à effectuer et qui peuvent éviter bien des tracas.

Par contre, faites gaffe à la vengeance et vérifiez par 2 fois avant de boire votre prochain café 😉


Si vous aimez paramétrer votre serveur aux petits oignons et que vous cherchez à vous rapprocher le plus possible de la perfection en termes de performances, j’ai ce qu’il vous faut pour peu que vous utilisiez le serveur NGINX !

Il s’agit d’un dépôt Github créé par le développeur Lord Deruyter, sur lequel vous trouverez une Bible de l’Admin NGINX avec tout ce qu’il y a à savoir pour configurer et optimiser votre serveur comme il se doit.

Bonne lecture à tous !

Et si vous vous ennuyez pendant les vacances, il a publié aussi une série de tests pour les administrateurs système afin de tester vos compétences ou celles de vos collègues.


Mes gazouillis