Dans la série "Ça va vraiment trop loin", Apple s'inquiète ouvertement de l'hygiène de son infrastructure réseau et de ses serveurs. En effet, vous ne le savez peut-être pas, mais contrairement à Google qui possède ses propres data centers, Apple se repose sur des tiers.

iTunes, l'AppStore, iCloud...etc. sont hébergés chez Amazon, Microsoft, Google et Apple suspecte que les serveurs qu'ils achètent pour mettre dans ces data centers, soient détournés par le gouvernement américain lors de la livraison, afin de permettre la mise en place de backdoor à l'intérieur.

C'est exactement le même scénario que ce que Snowden avait sorti avec ses documents de la NSA.

Afin d'assurer sa sécurité, Apple a lancé il y a quelque temps, le projet McQueen qui consiste à concevoir et prendre en main de A à Z ses propres data centers. Avec tout le cash qu'ils ont, ils auraient tort de s'en priver.

En attendant que le projet McQueen voit le jour, Apple a dépêché dans les data centers qu'ils utilisent actuellement, des personnes chargées de prendre en photo les cartes mère des serveurs afin de contrôler que chaque puce qui s'y trouve est légitime.

Un sacré travail de fourmi qui donnera peut-être des résultats tangibles de l'ingérence de la NSA dans les sociétés privées y compris les sociétés américaines.

Moi si j'étais le PDG Apple, avec toute ma thune, j'irais m'acheter un pays pour m'y installer et ainsi sortir des griffes de l'Oncle Sam (ou d'autres Oncles mal intentionnés). Oui, je suis mégalo, et alors ?

Source