Je suis tombé ce matin sur cet article de l'Electronic Frontier Foundation (EFF) qui regrette la décision de Mozilla d'intégrer le support des DRM (tel que préconisé par le W3C) dans les prochaines versions de Firefox.

Baptisée EME pour Encrypted Media Extension, cette techno va permettre à des distributeurs de contenu comme Google, Netflix, Amazon, Microsoft et d'autres de diffuser leurs trucs avec DRM.

Comme nous l'a expliqué Robin Berjon il y a peu de temps, les discussions du W3C autour de l'EME sont encore en cours et il ne s'agit pas d'un DRM en tant que tel, mais plutôt d'une spécification qui va permettre de faire fonctionner des DRM via HTML5.

On le sait tous, les DRM, ça ne sert à rien. Ça n'évite pas le piratage, ça ne protège pas les œuvres, pire, ça incite même les gens à pirater ou contourner ces verrous numériques pour pouvoir lire un contenu sur un OS ou un appareil qui ne supporte pas tel ou tel DRM. Je vomis les DRM et nous sommes nombreux à le faire.

Et Mozilla qui vient donc d'annoncer le support de l'EME et qui se prend une volée de bois vert. Scandale !

Comment une société prônant le logiciel libre, l'ouverture et la défense de la vie privée peut-elle accepter cela ?

C'est en substance la position de l'EFF et de beaucoup d'autres barbus sur la toile. Mais à mon sens, la décision de Mozilla est parfaitement logique et est motivée principalement par les internautes eux-mêmes.

Je m'explique.

D'un côté, on a tous les fournisseurs de contenus qui veulent mettre leurs DRM. Ce ne sont pas des petites entreprises. On parle ici de Microsoft, de Netflix, de Google, d'Apple et beaucoup d'autres. À côté de ceux-là, on a des navigateurs qui appartiennent à ces mêmes entreprises. Internet Explorer, Chrome, Safari...

Ensuite de l'autre côté, on a les internautes. Je ne parle pas des 0,5 % d'anti-DRM qui ont des convictions et qui s'y tiennent. Non, je parle de monsieur et madame Tout-le-monde qui veulent que ça marche quand ils vont sur un site.

Et au milieu, pris dans l'étau... Mozilla.

Mozilla qui ne veut pas de DRM sur le web et qui se dit forcé d'accepter cette spécification d'EME du W3C. Pour mieux comprendre pourquoi, le mieux c'est peut être de se mettre dans la peau de Mozilla.

Mozilla c'est une énorme communauté, des employés dans le monde entier, des tonnes de projets sur lesquels ils sont engagés, et des sponsors pour financer tout ça. Mozilla existe depuis juillet 2003 et a parcouru un énorme chemin. La lutte entre les navigateurs est rude et c'est le seul qui soit vraiment libre et indépendant. Mozilla est un trésor commun que nous devons défendre.

Maintenant, admettons que Mozilla dise au W3C et aux producteurs de contenu : "Go fuck yourself fucking fat ass bitches". En traduction mot à mot : "Allez vous faire voir avec vos DRM de merde".

Que va-t-il se passer à votre avis ?

Oui, Netflix, Youtube, Apple and co vont imposer leur DRM partout. IE, Safari et Chrome vont correctement fonctionner avec tous ces sites. Et les utilisateurs de Firefox, eux, vont péter un câble, car pour eux, ça ne fonctionnera pas. Ô bien sûr, ils pourraient suivre Mozilla dans ses convictions et pratiquer un boycott massif des site web qui imposent leurs DRM, mais l'appel d'une bande annonce de X-men sur Youtube ou d'un Game of Thrones sur Netflix sera toujours plus fort.

Pas toutes mais suffisamment de personnes vont alors déserter Firefox pour cette seule et unique raison.

Repensez à l'époque pré-HTML5, et imaginez votre vie d'alors sans plugin flash...

Mozilla le sait et malheureusement, sa seule solution pour ne pas perdre en force, voire mourir, c'est de suivre cette spécification EME. Il y a des symboles et des convictions qu'il faut défendre et il y a la réalité du marché et du monde. Et pour moi, si on veut que les premiers survivent, il faut être suffisamment malin pour savoir s'adapter aux règles de cette réalité.

C'est moche, c'est difficile, mais il en va de la survie de Mozilla et de ses valeurs. Faire une concession quand on n'est pas en position de force pour pouvoir continuer la partie jusqu'au bout et ne pas laisser le champ libre à des Microsoft, Google ou Apple, c'est, je pense, la meilleure stratégie qu'il y avait à adopter.

Si demain Mozilla disparaissait, nous serions dans une belle merde et nous n'aurions plus d'alternative sérieuse et ouverte en terme de navigateur.

Maintenant, je fais confiance à Mozilla depuis longtemps et en ce qui concerne l'intégration de l'EME dans le navigateur Firefox, cela se fera de manière très soft et respectera les convictions de l'internaute. En effet, il sera présent sous la forme d'un module ou d'une option à activer (et non pas activée par défaut), tournera en vase clos dans une sandbox open source, et identifiera les utilisateurs grâce à un ID unique à chaque service et fourni par Firefox, ce qui ne laissera transparaitre aucune info sur vous ou votre machine.

En gros, le DRM (CDM d'Adobe) n'échangera avec Firefox que des streams de contenu vidéo ou audio et cet ID... C'est un moindre mal et au moins, puisque l'internaute aura le choix, ce qui ne sera probablement pas le cas avec les autres navigateurs.

cdm graphic30 DRM   Pourquoi Mozilla a pris la bonne décision

Je vois les insultes et les critiques passer et je trouve la communauté très peu reconnaissante. Le boulot abattu, les combats menés, les outils formidables proposés par Mozilla sont balayés et dénigrés par les mêmes qui encensaient la fondation il y a encore quelques jours. C'est assez violent et je pense qu'on ne devrait pas les condamner trop vite. Ils savent ce qu'ils font et pourquoi ils le font.

S'adapter ou crever, ce sont les seules options qu'ont les organismes vivants et Mozilla comme beaucoup de sociétés, en est un.

Qui défendra leurs valeurs et propulsera des outils libres aussi hauts, lorsqu'ils seront enterrés ? Qui reprendra le flambeau et ira affronter Google ou Microsoft ? Tout cela a pris tellement de temps à bâtir que ce serait dommage de tout casser maintenant.

+ d'infos ici.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin