Les militaires sont toujours à la pointe de la technologie. La preuve avec un truc qu'on a encore jamais vu ^^, qui est en développement par la société Norvégienne Prox Dynamics depuis 2008 et qui va coûter au ministère de la défense anglais, 31 millions de $ pour 160 appareils.

De quoi s'agit-il ? Et bien tout simplement d'hélicoptères de 10 centimètres de long pour 16 grammes avec une caméra HD aux fesses. Oui, ça fait cher le coucou, il faut bien le reconnaitre...

Baptisés nano-drone, ces appareils pilotables à distance ont tout de même la particularité d'être totalement silencieux, contrairement aux "hélicoptères" que nous avons tous chez nous. Ces hélicos sont équipés d'un GPS et d'un système de pilotage automatique avec gyroscope, accéléromètres et capteurs de pression, ce qui leur permet de rester stables même lorsqu'il y a du vent.

En mode pilotage automatique, il peut explorer une zone à partir d'un plan de vol prédéfini, mais il est aussi possible pour le militaire de piloter manuellement l'appareil via une tablette qui retransmet en direct la vidéo de la caméra, et cela jusqu'à 1 kilomètre de distance.

Ah j'oubliais... l'autonomie de l'engin est de 30 minutes et il est déjà utilisé sur le terrain, notamment en Afghanistan. Malgré son prix (qui reste à confirmer, car 190 000 $ l'unité, je trouve ça un peu abusé), il faut reconnaitre que c'est quand même un hélico radio-commandé à la pointe de l'aéronautique qui se rapproche plus du drone que du jouet, même si je trouve que ça manque de mini-missiles et de mini-soldats qui pourraient en descendre grâce à une mini corde.

J'aimerai tout de même bien en avoir un exemplaire à la maison

Source

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin