Gwenaël m'a fait découvrir via Twitter une société baptisée Qarnot Computing qui tente de commercialiser une idée plutôt originale.


Partant du principe qu'un data center produit beaucoup de chaleur, et que cela demande beaucoup d'énergie en climatisation pour le refroidir, ils se sont dit lors d'un brainstorming surement un peu arrosé : "Hey les gaaaars, j'ai une idée. Si on prenait la chaleur des data center pour se réchauffer les fesses ? On pourrait par exemple mettre des processeurs de calcul dans les radiateurs et les faire bosser directement. Ainsi, on répartira les zones de chaleur et on n'aura plus besoin de refroidir un data center".

Voilà... En gros, ce que propose Qarnot Computing, c'est de décentraliser le matériel de traitement informatique et d'utiliser la chaleur dégagée pour chauffer une maison, un appartement, des bureaux...

Je ne veux pas leur voler la vedette, mais c'est ce que je fais depuis toujours avec mon PC overclocké qui tourne à fond les pédales pour chauffer mon petit bureau.

C'est économique, c'est silencieux et ça ne coute pas un rond à celui qui accueille ces bidules chez lui. Excellent non ?

qrad fr Se chauffer grâce à de la puissance de calcul

Espérons maintenant que cette techno se démocratise histoire qu'on puisse enfin tous se chauffer gratos l'hiver grâce aux géants du net. D'ailleurs, quand Qarnot n'a rien à faire mouliner à ses radiateurs, il bascule les traitements sur des projets de recherche scientifique et universitaire.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin