Vous connaissez sans doute l'outil en ligne de commande Rsync qui permet de synchroniser à distance des répertoires, mais connaissez vous Rclone ?

Et bien c'est tout pareil sauf que ça sait se connecter aux services de cloud suivants :

  • Google Drive
  • Amazon S3
  • Openstack Swift / Rackspace cloud files / Memset Memstore
  • Dropbox
  • Google Cloud Storage
  • Amazon Cloud Drive
  • Microsoft One Drive
  • Hubic
  • Backblaze B2
  • Yandex Disk
  • Le système de fichier local

Les hash des fichiers sont contrôlés lors des transferts, les timestamps sont conservés et il est possible de faire des synchronisations partielles. La synchronisation peut se faire dans les 2 sens ou dans un seul et il est même possible de synchroniser 2 services de cloud ensemble.

Bref, que du bon. Ça peut vous permettre d'intégrer des services de cloud dans votre politique de sauvegarde ou tout simplement synchroniser des choses entre 2 services de cloud pour être certain de ne pas mettre tous vos oeufs dans le même panier.

Mon seul regret, c'est que l'outil ne propose pas de chiffrement natif. Bref, gaffe à ce que vous mettez sur le cloud, car après vous n'en êtes plus le proprio.

cloning

Rclone est sous licence MIT et dispo pour Linux, Windows, FreeBSD, NetBSD, Solaris, Plan 9, OpenBSD et OSX.

Rclone est téléchargeable ici.