Bon, j'ai pas sommeil alors après vous avoir exposé comment préserver votre vie privée tout en continuant à utiliser Windows 10, je vais vous expliquer comment économiser un peu de bande passante.

Bah oui parce que vous ne le savez peut-être pas, mais pour faire ses mises à jour, Microsoft a implémenté un mode de partage en P2P. Hé oui, le P2P c'est cool pour télécharger des séries ou des distribs Linux mais quand il s'agit de mettre à jour son Windows c'est moins cool.

Et pour cause... Pour pouvoir exploiter cette fonctionnalité (et aider Microsoft à soulager ses serveurs et dépenser moins de pognon en bande passante), votre ordinateur doit aussi "seeder", c'est-à-dire fournir de la donnée à d'autres ordinateurs.

C'est un concept basic de P2P sauf que là, ça se fait en tâche de fond et à priori, en permanence (à confirmer, cela dit...). Alors pour nos amis belges et autres qui ont des connexions limitées en data, voici comment désactiver ce mode P2P pour Windows Update. Après pour ceux qui ont la fibre et de la data illimitée, je pense que désactiver cette option ne sert pas à grand-chose.

Étape 1 : Aller dans les "Paramètres", "Mise à jour et sécurité", "Windows Update" et cliquer sur "Options avancées"
Capturemaj1

Étape 2 : Cliquer sur "Choisir le mode de remise des mises à jour"

Capturemaj2

Étape 3 : Ensuite, vous pouvez au choix désactiver l'option de mise à jour en provenance de plusieurs emplacements OU alors laisser l'option activée en prenant soin de cocher "PC sur mon réseau local". Ça vous permettra de profiter de la fonctionnalité uniquement pour tous vos ordinateurs sur le même réseau sans plomber votre bande passante internet.

Capturemaj3

Et voilà... pour les prochaines mises à jour de Windows, ça mettra forcement plus de temps, mais vous économiserez un peu de data.