Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Un attaquant peut prendre le contrôle total d’une machine en 30 secondes seulement, grâce à Intel AMT

Les vulns, c’est comme le PAIC Citron. Quand y’en a plus, y’en a encore.

La preuve avec ce problème qui touche les ordinateurs portables équipés d’Intel AMT (Intel’s Active Management Technology), une solution que vous avez peut-être sur votre machine qui permet de faire du monitoring et de la maintenance à distance. Un attaquant peut via un accès physique à l’ordinateur, le booter ou le rebooter tout en appuyant sur le jeu de touche CTRL+P pour accéder au MEBx (Intel Management Engine BIOS Extension) à l’aide du mot de passe par défaut « admin » (AH AH AH), changer ensuite ce mot de passe et activer l’accès à distance sans utilisateur. Cette méthode permet de déjouer les mots de passe BIOS, chiffrements Bitlocker et autres codes PIN mis en place par les admins.

Cela permet ensuite au cybercriminel d’accéder à l’ordinateur via le réseau local (ou à distance via un mécanisme de rebonds sur un serveur tiers) sans avoir besoin d’un mot de passe de session.

Alors oui, il faut un accès physique à la machine, mais sa rapidité d’exécution (reboot, CTRL-P, check check reboot, soit environ 30 sec.) en fait une attaque à prendre au sérieux. Il suffit que vous ayez le dos tourné quelques minutes pour que l’accès à distance soit activé à votre insu. Dans un cadre professionnel, cela peut aussi offrir à un cybercriminel, un accès de choix au réseau privé une entreprise via le VPN en place sur la machine piratée.

Ce sont les chercheurs de F-Secure qui sont tombés sur ce problème. Voici d’ailleurs une explication et démonstration de l’attaque :

Intel a pas mal communiqué sur le problème auprès des fabricants de PC en leur demandant d’exiger le mot de passe BIOS pour accéder à Intel AMT, mais malheureusement, ces recommandations sont encore trop peu suivies. Si vous êtes une société, mettez un mot de passe costaud sur AMT et si vous le pouvez désactivez la fonctionnalité. Si un mot de passe est déjà en place et que ce n’est pas « admin », considérez la machine comme hautement suspecte.

Et si vous êtes un utilisateur avec un ordinateur équipe d’AMT, rapprochez vous de votre service informatique, ou si c’est votre propre machine, mettez vous aussi un mot de passe costaud à AMT et désactivez-le. Et surtout, ne laissez jamais votre ordinateur sans surveillance dans un lieu public. J’en vois tous les mois qui font ça, notamment dans le train…

Source


Lenovo SS2 HDD 4To Stockage en Nuage Partagé

Vente Flash – 24% de réduction

Caractéristiques Principales
● Grande capacité de 4 To pour stocker diverses données
● Espace indépendant pour stocker des informations privées
● Partage de données de support
● Prend en charge du stockage réseau de données
● Prise en charge de la télécommande en ligne
● Processeur 1,5 GHz 1 Go pour un fonctionnement stable

Voir la promo



Réponses notables

Continuer la discussion sur Korben Communauté

4 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Vérifiez la sécurité de votre compte Gmail

Je ne recommande à personne d’utiliser une boite mail Gmail pour tout un tas de raisons liées à l’exploitation des données personnelles, au patriot act, en passant par la lecture automatisée des emails…etc.

Toutefois si vous avez encore un compte Gmail, qui plus est, ancien mais encore en activité, il serait peut-être bien de vérifier la qualité de sa sécurité. …

Lire la suite



Comment bloquer Red Shell, le spyware des gamers

Si vous suivez un peu l’actualité du jeu vidéo, vous n’avez surement pas manqué la polémique Red Shell. Cet outil mis sur le marché en 2017 par la société Innervate est très utilisé par les éditeurs de jeux pour mesurer la quantité de nouvelles installations de leurs jeux générés par une pub Facebook, YouTube ou Twitter.

Lire la suite



Mettre en place un backup de Github

C’est cool de faire confiance à des sites pour conserver nos données, mais il peut arriver à un moment que celles-ci disparaissent. Soit parce que vous ne respectez plus les CGU du site, soit parce que le site a subi une panne vraiment importante et que leur processus de sauvegarde a été négligé, soit parce que vous avez vous-même supprimé vos données par erreur tel un gros boulet (ça arrive souvent aussi, même aux meilleurs).

Lire la suite