Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment créer un lien symbolique d’un seul clic (Mac et Windows)

Faire un lien symbolique sous Linux ou Mac ce n'est pas très compliqué. Il suffit d'ouvrir un terminal et d'y entrer la commande suivante :

ln -s FICHIER_OU_DOSSIER NOM_DU_LIEN_SYMBOLIQUE

Pour ceux qui ne connaitraient pas les liens symboliques, cela permet de placer une référence qui pointera vers un fichier ou un répertoire, à l'endroit de votre choix. Ainsi, le fichier ciblé par votre lien symbolique sera vu par les autres programmes comme étant physiquement présent à l'endroit où vous avez placé votre lien symbolique. Cela permet d'éviter qu'un fichier se retrouve dupliqué à différents endroits de votre arborescence. C'est très utilisé sous Linux.

Mais si vous êtes sous Mac et que la ligne de commande, ce n'est vraiment pas votre truc, il existe une extension macOS baptisée SymbolicLinker qui permet de créer des liens symboliques d'un simple clic droit sur un fichier ou un dossier.

Rien de plus simple.

Pour télécharger SymbolicLinker c'est par ici.

Et si vous êtes sous Windows, j'ai trouvé l'extension Link Shell qui permet de faire la même chose sur les systèmes en NTFS. Par contre, je n'ai pas pu encore la tester.

Amusez-vous bien !

Source


Réponses notables

  1. “d’un seul clic”, vraiment?
    La version Mac je connais pas, par contre avec Link Shell Extension :

    • sélectionner la cible (clic droit -> “pick link source”)
    • aller dans le dossier ou déposer le lien (un clic minimum sans doute plus)
    • bouton droit, “drop as”, “Symbolic link” (entre 2 et 3 clics)

    On en est déja 4 clics minimum.
    Bon, j’avoue que ça ne retire rien à l’intérêt de LSE, extension sympatique par ailleurs

  2. Aryx says:

    Si je ne me trompe pas, voilà la différence entre ces 2/3 notions :

    Les alias ce sont des raccourcis pour une commande (qui serait trop longue à écrire, ou que l’on écrit trop souvent). Exemple, si je tape souvent :
    powershell
    pour démarrer l’invite de PowerShell; Je pourrais avoir un alias qui se nommerais psll. Ainsi il me suffirait d’écrire psll pour lancer l’invite de PowerShell.

    Un lien symbolique agit comme un raccourci Windows, sauf que le lien est écrit au niveau du disque dur (du système de fichier plus précisément) alors que le raccourci Windows est géré par Windows (un fichier avec extension lnk, compréhensible uniquement par Windows). Ainsi, les autres applications ne savent pas forcément quoi faire de ce genre de liens/fichiers.

    Pour expliquer ce que sont les liens symboliques, on peut prendre l’exemple d’un dossier nommé “monDossierA” qui serait un lien symbolique vers “monAutreDossier”. Ainsi, concrêtement les données sont physiquement présentes au niveau du dossier “monAutreDossier” mais toutes applications (et Windows) qui pointeraient vers l’emplacement “monDossierA” croiront que les données sont dans le dossier nommé “monDossierA”, alors qu’en fait, elles sont dans le dossier “monAutreDossier”. Ce genre de lien fonctionne aussi pour les fichiers bien sur.
    Un lien symbolique c’est donc une forme de raccourci logique vers un emplacement.

    Le “hard link”, c’est un peu différent. Il ne s’agit pas d’un raccourci comme un lien symbolique, mais bien de deux éléments (fichier ou dossier) qui pointeraient vers la même référence physique sur le système de fichiers (vers le même inode). C’est pour ça qu’un “hard link” ne peut se faire que dans le même volume d’un disque. C’est encore plus bas niveau qu’un lien symbolique.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

6 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Les astuces complexes utilisées pour accroître l’efficacité de ces attaques peuvent être regroupées en deux catégories distinctes : premièrement, les stratégies d’ingénierie sociale qui cherchent à semer la confusion chez les utilisateurs; et deuxièmement les mécanismes techniques sophistiqués qui tentent d’entraver la détection et l’analyse des logiciels malveillants

Utiliser des comptes frauduleux dans la boutique Google Play, afin de distribuer des logiciels malveillants

Pour les cybercriminels, introduire leurs applications malveillantes dans la boutique Google Play et sur le marché des applications authentiques représente une énorme victoire.

Se camoufler au sein des applications système

Le moyen le plus facile pour un code malveillant de se cacher sur un appareil, de loin, est de se faire passer pour une application système et de passer aussi inaperçu que possible. Les mauvaises pratiques telles que la suppression de l’icône de l’application une fois l’installation terminée ou l’utilisation de noms, paquets et icônes d’applications système et autres applications populaires pour compromettre un appareil sont des stratégies qui émergent dans le code. On se rappellera par exemple du cheval de Troie bancaire qui s’est fait passer pour Adobe Flash Player pour voler des informations d’identification.

Lire la suite



Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même faire un..

Lire la suite



SanDisk Carte Mémoire microSDHC SanDisk Ultra 32GB + Adaptateur SD

– 30 % de réduction

Caractéristiques:

Capacité jusqu’à 256 Go *
Jusqu’à 100 Mo / s ** Vitesse de transfert
Chargez les applications plus rapidement avec une classe de performance A1
UHS Speed Class U1 et Speed Class 10 pour l’enregistrement / la lecture vidéo Full HD
Idéal pour les smartphones et les tablettes Android

Voir l’offre


2 outils pour enregistrer et automatiser des actions sous Windows

Le site Vtask propose 2 freewares (pour Windows) plutôt sympa pour qui cherche à enregistrer des actions faites au clavier et à la souris afin de les automatiser. Le premier s’appelle TinyTask. Il pèse 33 kb et propose une fonctionnalité d’enregistrement ainsi que la possibilité de rejouer sans fin ce que vous avez enregistré.

Ce qui est pratique avec cet outil, c’est qu’il intègre…

Lire la suite



Toshiba HDTB410EK3AA Disque Dur Externe Portable 2,5″ 1 to USB 3.0

#1 Meilleure vente Stockage

Disque due externe de 2,5 pouces
Finition mate
Port USB 3.0 grande vitesse
Alimentation USB

En Savoir +