Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment empêcher certains paquets Linux de se mettre à jour ?

On en apprend tous les jours avec Linux. Aujourd’hui, par exemple, j’ai découvert une commande (sous Ubuntu / Debian) qui permet de marquer certains paquets pour qu’ils soient verrouillés. Ainsi, si vous faites un upgrade du système, ces paquets ne seront pas mis à jour ni modifiés.

Alors évidemment, faut pas faire ça. C’est mieux de faire les mises à jour. Mais dans certains cas, y’a parfois des vieilles install qui nécessitent une version particulière de tel ou tel soft et malheureusement, on ne peut pas y couper. Alors plutôt que de sacrifier le serveur et de serrer les fesses sans le mettre à jour pendant des années, on peut opter pour une mise à jour sélective.

Alors déjà avant de commencer, vous allez devoir lister tous les noms des paquets que vous voulez verrouiller. Avec un petit

apt –installed list

ce sera vite fait. Je fais ça avec apt mais vous pouvez aussi faire ça avec la commande suivante :

dpkg -l

Bon, maintenant on va marquer un par un, les paquets à verrouiller. Pour cela, il suffit d’utiliser la commande suivante :

sudo apt-mark hold NOM_DU_PAQUET

Vous pouvez aussi faire ça avec dpkg en utilisant la syntaxe suivante :

echo « NOM_DU_PAQUET hold » | sudo dpkg –set-selections

Si vous voulez lister le statut de vos paquets (pour voir ceux qui sont en « hold ») entrez la commande suivante :

dpkg –get-selections

Voilà. Vos paquets sont verrouillés et vous pouvez faire vos mises à jour système tranquillement. Et ensuite si vous souhaitez les déverrouiller, vous pouvez utiliser les mêmes commandes en remplaçant le mot « hold » par le mot « unhold » dans la commande apt ou « hold » par « install » dans la commande dpkg.

Exemples :

echo « NOM_DU_PAQUET install » | sudo dpkg –set-selections

ou

sudo apt-mark unhold NOM_DU_PAQUET

Voilà, vous savez tout ! Bonne fin de journée !



Réponses notables

  1. Nibel says:

    Sous ArchLinux il suffit de blacklister les packages souhaités dans /etc/pacman.conf.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

6 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

LNAV – Un visualisateur de fichiers de logs libre et pratique

LNAV (Logfile Navigator) est un outil dispo pour Linux et macOS qui permet de visualiser et de parcourir des fichiers de logs de manière agréable et efficace.
En plus de la coloration syntaxique, de la prise en charge de formats de logs standards (Syslog, CUPS, dpkg, sudo, strace…etc), LNAV est aussi capable de décompresser à la volée des logs zippés (ou gzippés ou bzippés) mais aussi de rassembler (merge) des logs segmentés pour en faciliter la visualisation.

Lire la suite



Une faille de sécurité dans les processeurs risque de diminuer jusqu’à 30% les performances des machines

La grosse news d’hier, ce n’était pas Logan Paul filmant un pendu au Japon, mais plutôt ce gros « problème » qui touche l’ensemble des processeurs Intel fabriqués durant ces 10 dernières années. Le problème est en réalité 2 failles de sécurité très importantes qui permettent à n’importe quel programme malicieux d’accéder en lecture à la mémoire utilisée par le kernel (le noyau de l’OS et ses modules interagissant avec le hardware).

Lire la suite



Bandwidth Hero – Surfez compressé pour économiser de la bande passante

Si vous êtes un peu juste en bande passante et que vous voulez accélérer un peu les choses, je vous propose aujourd’hui de jeter un œil à Bandwidth Hero.

Il s’agit d’une extension open source pour Chrome et Firefox qui fonctionne de concert avec un serveur proxy. Ce serveur proxy récupère chaque image que votre navigateur demande, la compresse au format WebP/JPEG en basse résolution et vous la renvoie ensuite directement.

Lire la suite