Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment empêcher certains paquets Linux de se mettre à jour ?

On en apprend tous les jours avec Linux. Aujourd’hui, par exemple, j’ai découvert une commande (sous Ubuntu / Debian) qui permet de marquer certains paquets pour qu’ils soient verrouillés. Ainsi, si vous faites un upgrade du système, ces paquets ne seront pas mis à jour ni modifiés.

Alors évidemment, faut pas faire ça. C’est mieux de faire les mises à jour. Mais dans certains cas, y’a parfois des vieilles install qui nécessitent une version particulière de tel ou tel soft et malheureusement, on ne peut pas y couper. Alors plutôt que de sacrifier le serveur et de serrer les fesses sans le mettre à jour pendant des années, on peut opter pour une mise à jour sélective.

Alors déjà avant de commencer, vous allez devoir lister tous les noms des paquets que vous voulez verrouiller. Avec un petit

apt –installed list

ce sera vite fait. Je fais ça avec apt mais vous pouvez aussi faire ça avec la commande suivante :

dpkg -l

Bon, maintenant on va marquer un par un, les paquets à verrouiller. Pour cela, il suffit d’utiliser la commande suivante :

sudo apt-mark hold NOM_DU_PAQUET

Vous pouvez aussi faire ça avec dpkg en utilisant la syntaxe suivante :

echo « NOM_DU_PAQUET hold » | sudo dpkg –set-selections

Si vous voulez lister le statut de vos paquets (pour voir ceux qui sont en « hold ») entrez la commande suivante :

dpkg –get-selections

Voilà. Vos paquets sont verrouillés et vous pouvez faire vos mises à jour système tranquillement. Et ensuite si vous souhaitez les déverrouiller, vous pouvez utiliser les mêmes commandes en remplaçant le mot « hold » par le mot « unhold » dans la commande apt ou « hold » par « install » dans la commande dpkg.

Exemples :

echo « NOM_DU_PAQUET install » | sudo dpkg –set-selections

ou

sudo apt-mark unhold NOM_DU_PAQUET

Voilà, vous savez tout ! Bonne fin de journée !


Travis Touch – Traducteur Électronique Intelligent avec 105 langues

Traductions faciles & Hotspot Internet

105 Langues

Travis Touch est le traducteur intelligent par excellence qui tient dans la paume de votre main. Créez des liens significatifs avec les personnes que vous rencontrez. Que ce soit pour vos loisirs ou les affaires, Travis Touch permet un monde sans barrières linguistiques, traduisant à partir de 105 langues, plus que n’importe quel autre appareil.

Travis Touch écoute ce que vous dites, le traduit dans la langue sélectionnée et lit la traduction en temps réel par son haut-parleur. Votre interlocuteur peut alors s’exprimer dans sa propre langue et Travis traduira pour vous.

En Savoir +



Réponses notables

  1. Nibel says:

    Sous ArchLinux il suffit de blacklister les packages souhaités dans /etc/pacman.conf.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

6 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite