Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Compteur Linky – Bonne ou mauvaise idée ?

Ça cause de plus en plus des compteurs « intelligents » de Linky un peu partout et donc je commence à me renseigner un peu sur ce que ça va nous apporter…

Et la réponse va vous surprendre, car c’est : Pas grand-chose.

La particularité de ces compteurs, c’est qu’ils sont communicants. Cela veut dire que ERDF va pouvoir leur donner des ordres à distance et faire les relevés sans venir chez vous.

Dans sa brochure, ERDF ne parle que des « avantages » pour nous, les clients. On ne va plus avoir besoin d’attendre le tech pour faire le relevé, ouvrir le compteur ou en adapter la puissance. Et cerise sur le gâteau, on va pouvoir voir ce qu’on consomme sur leur site web.

Capture d'écran 2015-12-01 16.10.14

Moué, tu parles d’avantages… Ils mettent dans la balance leur incapacité à mobiliser un technicien en moins de 5 jours et un clic sur un bouton à distance par un opérateur téléphonique. Ça sent l’embrouille marketing ça…

Bon par contre, il parait que c’est écolo. Bah oui, comme ils vont pouvoir nous couper le chauffage quand ils le désirent, ça va leur permettre de mieux absorber les pics de consommations et donc de ne pas acheter d’électricité à l’étranger. C’est cool car ils vont faire pleins d’économies et on sera fier d’enfiler un pull parce qu’on se caille « écologiquement ».

Bon, certes, aucun avantage réel pour nous les consommateurs. Ça ne fera pas baisser notre facture et à part un site web qui nous dira combien on consomme, on ne pourra pas vraiment se servir de ce compteur pour d’autres usages (via une API par exemple). Edit : Par contre, y »a un connecteur comme sur les compteurs actuels qui, si on se connecte dessus, peut indiquer la consommation.

Mais est-ce que ça va nous couter plus cher au final ? C’est ça la vraie question … Je me la pose, car l’Allemagne, qui s’est basé sur un rapport d’audit de EY (ex-Ernst & Young) a estimé que l’installation de ces compteurs n’allaient pas dans le sens du consommateur allemand. En gros, en dessous d’une consommation de 6 000 kWh par an, si vous avez un compteur intelligent, vous ne vous y retrouverez pas spécialement.

Hmmm… Serait-ce différent pour les consommateurs français ? Je vous rassure, l’État qui nous protège, surtout en ce moment, n’aurait pas donné l’autorisation d’un tel déploiement unilatéral si cela n’avait pas avantagé l’ensemble des consommateurs ? Après tout l’État n’y gagne rien dans cette affaire… Enfin, ce n’est pas si simple non plus, car il y a du monde qui a travaillé sur ce projet.

CVJemhFU8AA6HV0.jpg_large

Faut bien faire tourner l’économie, les amis et seules les années à venir nous diront si la facture va augmenter grâce à ce compteur.

Ensuite comme ce truc est communiquant, ça tourne au CPL (Courant Porteur de Ligne) et ça réveille donc tous les électrosensibles qui s’imaginent que ça va leur filer le cancer du cerveau. Je ne reviendrai pas sur ce thème d’électrosensibilité, car jusqu’à preuve du contraire, ça reste de l’ordre du mythe. En tout cas scientifiquement parlant.

Je n’ai pas peur d’avoir un cancer à cause d’un compteur Linky. Enfin pas plus qu’avec ma télévision et les ondes de la TNT qui me traversent le crane toute la journée. Mais les spécialistes de l’électrosensibilité viendront surement me contredire.

Toutefois, là où j’ai plus de craintes, c’est concernant les données personnelles. La CNIL vient de valider le truc mais faut quand même avoir conscience que ces relevés permettent de deviner grâce à la consommation mesurée si une personne est chez elle, si elle prend une douche, si elle va se coucher…etc. À vous de voir si vous êtes d’accord avec ça…

Enfin, vous serez forcement d’accord, car c’est écrit dans la doc officielle qu’on ne pourra pas refuser son installation, malgré les lettres types que je vois fleurir partout.

Capture d'écran 2015-12-01 16.43.06

Voici les conditions requises par la CNIL pour protéger nos données personnelles (Source: NextInpact):

  • Les compteurs Linky seront paramétrés pour enregistrer « en local » – au domicile de l’abonné – la courbe de charge, au pas horaire, et « pour une durée maximale d’un an ».
  • Le consentement de l’abonné devra être recueilli « pour la remontée de la courbe de charge dans le système d’information d’ERDF ainsi que pour la transmission de la courbe de charge aux tiers » (fournisseurs d’énergie, sociétés commerciales proposant des travaux d’isolation ou de pose de fenêtres…).
  • L’abonné sera « en position de s’opposer au déclenchement de ce stockage en local, par le biais d’une case à cocher, sans avoir à motiver sa décision ».
  • L’usager pourra, « à tout moment, désactiver ce stockage et purger ses données (notamment en cas de déménagement) ».

Notez que le déploiement de ce compteur avait déjà commencé, avant même d’avoir l’accord de la CNIL… Étrange non ?

Bon, voilà, vous l’aurez compris, je me pose des questions sur l’utilité de ce machin… Et surtout j’aimerai savoir si on va se faire niquer ou pas niveau facture. Mon expérience personnelle me dit que « oui, comme d’hab« , mais je serai curieux d’avoir votre avis

En attendant, si vous voulez savoir quand on viendra vous l’installer, ils donnent des fourchettes de dates en fonction des communes ici.


Microsoft Surface Book 2, 13,5″ Argent

Core i5, 8Go de RAM, 256Go, Windows 10 Pro – 22% de réduction

Profitez de 4 fois plus de puissance et de jusqu’à 17 heures1 d’autonomie. Des performances graphiques exceptionnelles désormais disponibles en deux tailles d’écran PixelSense
Le nouveau Surface Book 2 regroupe un ordinateur portable polyvalent, une tablette et un studio portable tout-en-un.

Léger et puissant, Surface Surface Book 2 offre un design innovant avec sa charnière si particulière qui confère à la machine un aspect robuste mais sans sacrifier la mobilité de l’appareil.

En Savoir +



Réponses notables

  1. Leur argumentaire foireux genre plus besoin de prendre un RDV pour changer la puissance, super c’est le genre de truc que tu fais une fois dans ta vie.

    La relève sur RDV heu non… tu peux transmettre ton relevé par téléphone ou sur leur site jusqu’à ce qu’ils te saaoûlent et décident qu’ils doivent vraiment passer physiquement.

    Mon fournisseur d’électricité peut piloter mes appareils à distance ??? #WTF !!! no way !!! et comment ils feront ça d’ailleurs ?

    Il ne faut pas se leurrer, la seule et unique raison d’être du Linky est purement économique pour ERDF (le “confort” des usagers est bien le dernier de leurs soucis sauf si celui-ci lui permet d’augmenter ses profits), et Linky permettra de faire faire des économies à ERDF en réduisant de façon drastique le coût humain engendré par les visites pour relever les compteurs, il permettra aussi de détecter plus facilement certaines fraudes et “fuites” de même qu’il permettra aussi de modifier la puissance du compteur ou de le couper à distance (là encore sans de déplacement de personnel).

    Cela leur permettra aussi un contrôle plus fin sur la répartition géographique de la consommation ainsi qu’une détection plus facile et plus rapide des problèmes sur le réseau (si d’un seul coup une centaine ou millier de Linky disparaissent de la surveillance c’est qu’il y a un problème), officiellement ERDF dira que ça va leur permettre de trouver plus facilement la panne et donc de rétablir le courant plus vite pour le bien des usager certes, mais en réalité ils perdront surtout moins d’argent à cause du temps passé à trouver la source du problème.

    Les usagers auront quelques rares avantages dont le fameux suivi conso en ligne qui leur ferait soit-disant économiser sur leur facture ce qui au final n’est qu’un leurre surtout pour ceux qui évitent déjà le gaspillage (à part pour détecter une éventuelle “fuite” de courant sur un appareil défectueux mais cela on peut déjà le faire avec les compteurs actuels il suffit de tout couper sauf l’appareil suspect) mais c’est surtout ERDF qui en sortira grand gagnant avec des économies substantielles qui bien sûr ne feront pas baisser votre facture car on a jamais vu une société vouloir baisser ses profits au bénéfice de ses clients (sauf sous la contrainte d’un concurrent ce qui n’est pas le cas d’ERDF qui est seul maître à bord).

    Pour ce qui est de la soit-disant création de 10.000 emplois clamée haut et fort d’une part ce n’est pas ERDF qui va les créer mes les sociétés prestataires qui répondront aux appels d’offre pour cette phase de déploiement (dixit le propre site ERDF Linky “Le recrutement est assuré par les entreprises de pose et non par ERDF”), et ces mêmes sociétés ne vont certainement pas embaucher des CDI pour une mission à court terme mais des CDD, et au final ce métier consistant à relever les compteurs disparaîtra tout simplement ainsi que tous les emplois qui vont avec !

    Ajoutons à cela que chaque Linky consommera environ 10W, multiplié par des millions de Linky, qui va payer ce surplus de consommation d’après vous ?

    Pendant un moment il était même prévu de pouvoir sanctionner de 1500€ d’amende tout client refusant la pose d’un Linky, cette directive semble avoir été abandonnée (info à vérifier).

    Pour ce qui est du lissage éventuel des factures ajustées à la consommation réelle, c’est déjà tout à fait faisable via “le relevé de confiance” qui permet avant chaque édition de facture de transmettre le compteur exact.

    Je n’aborderai par contre pas le sujet des rayonnements électromagnétiques induits par le Linky et son courant porteur et de leurs effets sur la santé qu’une étude va démontrer et qu’une autre contredira.

    Enfin bref le Linky a l’air sympa comme ça mais ne vous méprenez pas, ce n’est en aucun cas pour votre “bien”.

  2. Pour tous les avantages de la facilité de configuration, tu as raison, ce sont en fait des avantages pour ERDF, pour qui il est plus facile de cliquer sur un bouton que de se déplacer, pas des avantages pour le client.

    Pour la facilité de relevé et de suivi de consommation, c’est du bidon, avec un compteur classique, il suffit d’ouvrir l’armoire où il se trouve. Là, on pourra aller sur un site Web à la place, ce qui n’est ni plus facile ni plus difficile.

    Pour le délestage fin, ça peut être un réel avantage pour EDF, RTE, ERDF et le client. Des offres incitant à consommer moins pendant les pics de charge, ça existe déjà, ce sont les abonnements jour/nuit ou trois « couleurs », et ça fonctionne déjà avec un signal transmis sur la ligne. Fondamentalement, le système proposé ici n’est pas différent, seulement plus fin, genre au niveau de la dizaine de minutes et avec peut-être plus de catégories de consommation, et automatisé, c’est à dire que, si le client a choisi une offre avec délestage, le compteur pourra apparemment signaler aux appareils compatibles qu’ils doivent éviter de consommer à tel moment. Ce n’est pas aussi simple que baisser le chauffage et mettre un pull, parce que ça inclut des choses comme les chaudières à accumulation ou les chargeurs de voiture électrique, qui sont des appareils qui peuvent fournir le même service tout en évitant de consommer à certains moments. L’avantage pour les producteurs et transporteurs d’électricité est évident : ça aide à lisser les pics de consommation, de façon plus efficace que les offres à délestage grossier actuelles. L’avantage pour le client, si les fournisseurs proposent des offres intéressantes et qu’il est équipé d’appareils compatibles, c’est de pouvoir choisir un abonnement avec délestage qui lui coûtera moins cher, sans avoir à couper à la main ses machines aux périodes de pointe.

  3. C’est du gros FUD cet article.

    Déjà, ErDF fournit l’électricité, c’est tout à fait normal qu’ils soient en mesure de compter ce qu’on consomme, et quand. C’est peut être une question de vie privée pour vous, mais d’un autre côté c’est le fournisseur, tôt où tard il faut bien qu’il sache ce qu’il vous fournit.

    Ensuite le pilotage à distance pour absorber les pics, ça s’appelle faire de l’effacement, ce n’est pas DU TOUT obligatoire, il faut un équipement compatible, et ça existe quelque part déjà pour ceux qui ont un compteur heures pleines / heures creuses, puisqu’ErDF envoie un signal qui permet aux équipements de détecter le passage en heures creuses. Et pour rappel, ça permet de faire des économies, puisque ça optimise les heures auxquelles les chauffe eau s’allument ou s’éteignent en fonction des heures creuses et en tenant compte du fait qu’un ballon d’eau chaude est capable de conserver la température pendant un certain temps. Il n’est pas du tout question de piloter la lumière ou les TVs. Tout au plus on pourrait imaginer piloter les radiateurs, qui consomment par petits pics et qui pourraient être “synchronisés” pour que tous les pics d’une ville ne tombent pas en même temps. Ca ne changerait strictement rien au confort d’un logement…
    D’autre part l’effacement ça permet de ne pas surdimensionner le réseau électrique, de ne pas installer des grosses centrales un peu partout, bref ça n’a que des avantages pour tout le monde, et surtout pour la planète.

    Ensuite (encore), le Linky dispose d’une prise avec une API totalement ouverte, la TIC, qui permet de récupérer ces infos de conso. Cette prise peut même alimenter l’appareil qui se branche dessus, en clair on peut lire les infos avec un raspberry pi et se faire ses propres courbes de conso. C’est tout un paragraphe de l’article qui devient faux…

    Ensuite (encore encore), oui ça fonctionne par CPL, mais ça envoie des impulsions très rapides, peut être une ou deux fois par jour. Le type qui affirme ressentir ça doit déjà le faire, encore une fois pour les heures pleines heures creuses c’est le même principe et c’est déjà en place depuis … pfiou. C’est ce signal qui indique au compteur qu’il doit changer l’index à faire bouger, y compris sur les compteurs électromécaniques.

    Bref arrêtez de vous inquiéter, ces compteurs sont supers, ils ouvrent ENFIN la possibilité de brancher des appareils de mesure simples (et donc peu coûteux) pour que les gens comprennent leur facture.
    Et oui bien sûr, si je dis ça c’est que je travaille dans le domaine. Je n’ai aucun lien particulier avec Linky, mais je travaille sur un produit qui permet d’analyser sa conso dans le but de comprendre quoi faire pour réduire ses factures.

  4. Korben says:

    Hello

    merci pour les précisions et ton avis.
    T’as un lien pour les API car je ne trouve rien à ce sujet. C’est pour l’ajouter à l’article et corriger ça.

    Merci

  5. Pour la facilité de suivi de conso dans les immeuble le local électrique avec les compteurs est parfois innaccessible ou alors ton compteur est dehors dans ton mur de clôture c’est pas pratique et si tu veux tracer une courbe de suivi quotidienne ou horarire ces pas top non plus donc de ce côté le linky est plutôt pratique pour Mme Michu qui utilisera son navigateur pour aller voir ça (M.Bricouille pourra s’interfacer avec la prise téléinfo si le compteur est chez lui ou comme moi se faire un petit module de lecteur des tour de compteur à roulette mécanique).

    Pour réduire les pics je ne vois pas en quoi le Linky aidera car le signal de délestage sera toujours global et coupera tous les appareils reliés au délesteur (délesteur qui restera toujours externe qu’il faut acheter et installer ou faire installer pour les non initiés) et en effet on a déjà un tarif jour/nuit qui va bien mais le fait d’avoir un suivi temps réel pourra en effet leur faire déclencher le délestage quand il le veulent avec une précision au logement.

  6. Arvi says:

    Tôt ou tard oui, en détail à la minute non. Régulièrement tous les 6 mois ça me paraît pas mal comme “tôt ou tard”.

    Puisque tu travailles dans le secteur, est-ce que tu as des informations sur la conso électrique du bouzin ? Les chiffres que je vois viennent touts de sites peu crédibles.

    Cela dit, j’ai hâte qu’on découvre les premières vulnérabilités du truc, imaginez le bordel si on pouvait DDoS tout le réseau à partir d’un Linky compromis :smiley:

  7. Pour la lecture du compteur c’est quelque chose que l’on peut faire depuis longtemps sur les compteurs équipés d’une prise Téléinfo, voir même sur un vieux compteur à roulette comme le mien en comptant les tours via une lecture optique via un TCRT5000 et un ESP8266 ou un Arduino.

    Par contre l’avantage de Linky est que Mme.Michu pourra voir sa courbe simplement via un site en ligne (gratuitement ou sous la forme d’une option payante ça reste à voir) avec zéro matériel “domotique” à installer chez elle et elle pourra voir à quels moments elle consomme le plus et éventuellement en tirer quelques enseignements et changement son comportement.

  8. momal says:

    Tres bonne question, au sujet du CPL. J’ai tout branché comme ca chez moi, et serieux, je le vivrais tres mal si leur bouzin vient mettre le ouaille.
    D’autre part, c’est effectivement leur matos, mais EDF/ERDF se doit de fournir un courant propre et sans ajouts qui vont perturber les appareils electriques.
    Est-ce que le fait d’avoir un disjoncteur va automatiquement eliminer tout cela entre le compteur “externe” et la partie “interne” dans la maison ?

  9. Pour info toutes les spécifications fonctionnelles sont décrites dans ce document officiel (on le trouve via une simple recherche google “cpl linky” pour ceux qui ne pourraient pas accéder au lien) qui explique comment le Linky va pouvoir communiquer avec un concentrateur (communication à 2400 bauds suffisante pour le besoin qui reste de l’échange d’informations ou envois d’ordres ponctuels) :

    http://www.erdf.fr/sites/default/files/documentation/ERDF-CPT-Linky-SPEC-FONC-CPL_Specifications_fonctionnelles_du_profil_CPL_Linky.pdf

  10. Un disjoncteur différentiel ne filtre pas les signaux c’est juste un élément de sécurité chargé de surveiller une éventuelle mise à la masse franche (ou fuite) d’un appareil électrique (tout courant qui rentre doit ressortir, contrairement à la tension) et par exemple il disjonctera si le différentiel est de plus de 30mA

  11. Absolument le CPL du Linky c’est 63,3 KHz et 74 KHz en modulation S-FSK 2 400 bauds donc aucun problème de parasitage du CPL “Internet”

  12. Bonjour,

    (Transparence : je travaille dans le monde de l’énergie, mais côté professionnels et gros consommateurs. Je ne connais pas en détails le compteur linky spécifiquement, mais je vois bien ce que l’utilisation de compteurs intelligents peut apporter.)
    Je voudrais proposer un avis tempérant le ton de l’article et le ton des réponses ci-dessus.

    En fait, la part “intelligence” dans un appareil de comptage tient surtout à sa capacité à enregistrer et transmettre l’information, ainsi qu’à la recevoir. (enregistrement/transmission des données de comptage, et réception des signaux prix) Ce n’est pas cela qui fera baisser les factures instantanément (et ca existe déjà, cf ErGo404).
    1/ Cette intelligence est au service d’un réseau électrique national, et de ses acteurs (RTE / ErDF / Producteurs / Fournisseurs).
    2/ La consommation électrique elle même n’est pas une source d’angoisse pour les producteurs/distributeurs, savoir QUAND et OU la consommation aura lieu est autrement plus problématique.
    3/ Le réseau a été pensé centralisé dès le départ. (De gros centres de prod, des réseaux solides, tout le monde heureux). On va de plus en plus vers de la décentralisation (production voire autoconsommation solaire/éolienne de proximité, stockage d’électricité en local façon Tesla ou vecteur hydrogène, etc…) qui va coûter extrêmement cher à mettre en place pour les gestionnaires transport et distribution. Et donc… va nous coûter très cher à tous via les coûts d’acheminement, déjà en augmentation sensible.
    4/ La pointe de consommation (exemple caricatural : 19h en hiver, tout le monde rentre chez soi et allume le chauffage) augmente très très vite par rapport à la consommation annuelle FR. Le problème tient donc plus à la gestion de consommation dans le temps qu’aux volumes consommés.

    BREF
    Linky sera grandement bénéfique aux gros consommateurs (indus, gros tertiaires) pour mieux gérer leurs consommations, anticiper et comprendre les consommations futures.
    Les particuliers auront accès à leurs consos régulièrement et facilement (pas avec un bidouillage arduino&consorts), avec un effet, certes modeste, mais bénéfique sur les factures.

    Reste la question de la sécurisation des données… A supposer que ces informations intéressent quelqu’un, encore faudrait-il aller les récupérer en se branchant sur les lignes… dangereux et techniquement pas simple…
    Ensuite un piratage des serveurs de collecte de données ne renverrait que des informations anonymes (enfin j’espère !).

  13. Si j’ai bien compris il parle du TIC qui est un protocole de communication avec le compteur (pas forcément Linky) : on branche des fils sur le compteur et on “lit” ce qu’il en sort : http://www.erdf.fr/sites/default/files/ERDF-NOI-CPT_54E.pdf , par exemple avec un Raspberry pi : http://www.magdiblog.fr/gpio/teleinfo-edf-suivi-conso-de-votre-compteur-electrique/
    Donc une interface certes, mais pas une API…

    Mais si l’info sera accessible sur le net, alors ce sera cURL comme pour ma box :wink:

  14. Seulement linky ne possède pas de borne mais d’un port usb !

  15. Quelques infos

    • Pouvoir consulter un site web avec sa courbe de consommation sur un mois ou comparer sa consommation mois par mois par rapport à l’année précédente c’est quand même plus pratique que de faire les relevés soit même à la main tous les jours. Par exemple quand vous vous rendez compte que votre facture augmente, vous pouvez regarder à partir de quand (et voir si vous avez acheter un nouveau truc à cette date par exemple).
    • Le pilotage d’appareil chez vous c’est si vous choisissez un contrat particulier, comme heure pleine/creuse commande le chauffe eau, mais avec plus d’option possible. En gros certaines personnes choisiront des contrats où ils acceptent de ne pas utiliser certains de leur appareil pendant certaines périodes de temps, et paieront donc moins chers que les autres. Si c’est suffisamment bien fait et qu’il y a suffisamment de monde qui le fait, ça sera quasiment transparent à l’utilisateur (si le chauffage se coupe une heure, la température ne va pas s’effondrer instantanément).
    • La TIC c’est pour récupérer des infos localement, il faut donc avoir le compteur chez toi (pas dans la cage d’escalier par exemple). Cette interface fonctionne en mode publication, elle émet des données que l’on peut recevoir mais ne fonctionne pas dans l’autre sens.
    • La sécurité du système repose sur un chiffrement CPL des communications entre les compteurs et un concentrateur puis des communications entre le concentrateur et le système central. Dans le système Linky, des clefs sont différentes pour chaque compteur (il y a même plusieurs niveaux de clefs dans chaque compteur) donc ça sera difficile de prendre le contrôle du compteur de son voisin (pas comme dans les systèmes où il n’y a qu’une clef de chiffrement pour tous les compteurs et que une fois qu’elle est diffusée, il suffit d’avoir le bon matos pour leur parler). De mon côté les inquiétudes viendraient plus de la sécurisation du système central (surtout si certaines interfaces sont ouvertes aux clients pour consultation) que des attaques locales sur les équipements.
    • Théoriquement si ERDF estime que c’est un projet rentable pour eux et que vous n’avez aucune obligation d’achat, c’est que c’est rentable pour vous aussi. Ils ne mettent pas en place un système pour que ça leur coûte plus cher et qu’ils fassent moins de marge. Après ça se discute parce que ça peut aussi leur permettre de renégocier les tarifs TURPE et que ce nouveau compteur est aussi je crois imposer par la CRE donc pas forcément un choix pour réduire les coûts.
    • Les fréquences utilisées par les compteurs sont des fréquences spécifiques réservées aux fournisseurs électriques. Si vos appareils sont aux normes ils ne sont pas sensés utiliser ses fréquences. Après il y a toujours des risques d’avoir des harmoniques qui débordent ou d’avoir un appareil de basse qualité qui serait perturbée par elles. Mais il y a peut être plus de chance d’avoir un voisin avec un transfo en fin de vie qui perturbe toutes les fréquences que d’être perturbée par le compteur Linky (difficile à dire comme ça).
    • Un des buts très importants de ces compteurs (avec la gestion des pic déjà évoquées), c’est de pouvoir géré le fait que de plus en plus de gens deviennent “producteur” de courant. Avec un production centralisée, il est facile de la mesurer en “temps réel” et en connaissant l’état du réseau, d’estimer la consommation.
      Si chacun devient petit producteur et qu’on ne sait plus ce qui est produit ou consommer en temps réel, il devient très difficile d’équilibrer le réseau. Donc oui dans tous les cas ces compteurs sont vraiment utiles, peut être plus en tant que citoyen qu’en tant que consommateur.
  16. Tu peux consulter ta Consommation en KW/h et Non en Euros depuis internet… va falloir consulter les tarifs a chaque connexion…

  17. Merci pour ce billet Korben.
    Ce que je trouve moche dans cette histoire, c’est le fait d’imposer ce type de compteur. Je trouvais déjà moche le fait d’interdire de compléter son réseau avec sa propre production électrique, alors là…

    Et je me demande si, côté vie privée, il n’existerait pas un appareil qui ferait tampon (en gros une sorte d’ÉNORME condensateur) et lisserait la consommation du particulier. Avec un tel truc, ça rendrait impossible tout espionnage via son compteur (ou en tout cas, ça le limiterait pas mal)…
    Rhoo, ça doit bien exister ce genre d’appareil ! :smirk:

  18. Désolé de te contredire mais la prise USB du Linky en frontal n’a d’USB que le format de la prise (d’après la doc technique ERDF-NOI-CPT_44E et c’est aussi précisé sur la brochure grand public que cette prise ne permet pas de brancher une clé USB dessus) car en fait c’est un port TTL qui utilise 3 des 4 broches du connecteur USB (Tx 9600 ou 1200 bauds, un GND et vOut) l’alimentation vOut est en 3.3v 40mA qui du coup pourra servie à alimenter un Arduino et un éventuel module radio de façon autonome.

    Le linky possède toujours le bornier classique Téléinfo qui est sous le boitier.

  19. C’est ce que je dis dans mon premier commentaire au sujet de la recherche d’une coupure énergie sur le réseau, il sera plus facile de détecter la source si on voit que d’un seul coup 500 Linky disparaître, il suffira de vérifier la ligne commune.

    De plus la supervision pourra anticiper les appels des usagers en prévenant le centre d’appel (enfin si le boulot est bien fait et qu’une procédure de communication est en place pour ça).

  20. eXa says:

    Je pense cela va etre interessant de voir les hacks possibles avec le port usb/ttl, je pense que certains vont pouvoir tricher facilement sur leur consomation.

  21. Le compteur coûte de l’argent à fabriquer, il coûte en terme de consommation électrique et il coûtera aussi en terme de maintenance (l’électronique ça vieilli même si là ils auront pris soin d’éviter au maximum la présence de faiblesses incorporées à des fins d’obsolescence programmée si chère à nos industriels).

    D’un autre côté il va faire gagner de l’argent à ERDF grâce aux économies en terme d’emplois sur les agents directement liés à la gestion physique et au relevé des compteurs (même si cela est de plus en plus effectué par des sociétés tierces) en fait le métier consistant à relever les compteurs disparaîtra tout simplement ainsi que les emplois qui vont avec.

    Il fera gagner de l’argent ERDF en facilitant les coûts liés à la recherche de pannes sur le réseau grâce à une localisation plus rapide (du coup ça augmentera la satisfaction client)

    Mais en aucun cas il ne permettra de réduire notre facture :wink:

    L’autre question à se poser est aussi à qui profite financièrement l’opération en dehors d’ERDF vu les montants astronomiques des coûts de fabrication et déploiement. Il faudrait revenir en arrière dans le temps à la source du projet et voir quels gros industriels (et surtout politiques) étaient sur le coup.

    1. ok avec tout ce que vous dites.

    2. je rajouterai qu’il y a des risques sanitaires comme pour le wifi et dont apparemment tout le monde s’en fou…on se demande si on veut pas nous mettre la tête en l’air ? et le principe de précaution dans tout ça?

    3. on élude la question de la production d’énergie en sachant que les technologies du point zéro existent et fonctionne et commencent à être commercialisé en Inde par un ingénieur en électricité qui a créé un Générateur magnétique et surnuméraire, basé sur la techno de Tesla ( https://www.youtube.com/watch?v=XC3HmcrQjb0) et avec la Fondation KESHE ( http://www.keshefoundation.org/) pour ne citer que ceux-ci.

    4.Il est grand temps de passer à autre chose et à un autre modèle économique et de ce point de vu là, la cop21 me paraît être un gigantesque foutage de gueule. Et le Linky on s’en foutra comme de sa 1ere paire de chaussette…:wink:

  22. J’adore ce fake sur l’énergie infinie :smile:

  23. alborq says:

    Bossant dans le domaine actuellement, les même problématique sont déjà en oeuvre. Des outils permette coté GrDf de gérer des sortie de gaz a distance. en de “mauvais main” tu peut déjà mettre le feu a beaucoup de bâtiments. Et coté sécu… tu peut t’inquiété en effet.

  24. Je pense que c’est surtout une histoire de fraude ça doit se chiffrer en plusieurs de millions d’euros par an.
    Et une histoire de concurrence aussi comme les prestataires sont de plus en plus nombreux il faut bien se démarquer.

  25. Le Linky n’a aucune intelligence en effet c’est juste un argument marketing et un détournement de la langue française comme d’habitude, Linky n’apporte rien de plus que le compteurs électroniques actuels si ce n’est qu’il communique à distance et est pilotable à distance via un réseau CPL (rien à voir avec le CPL “Internet” que tu pourrais avoir chez toi) relié à ERDF, qui permet aussi aux revendeurs d’énergie d’y accéder “l’intelligence” sera donc du côté des serveurs qui vont gérer les informations et faire éventuellement réagir ton compteur en fonction de divers paramètres, par contre aucun doute que les revendeurs d’énergie vont mettre le paquet pour créer des programme de propositions commerciales.“intelligentes” :wink:

    Pour ce qui est du dialogue entre les compteurs pourquoi un compteur d’eau devrait-il communiquer avec un compteur de gaz ?

  26. Je n’ai pas de chiffres sur la conso électrique des compteurs, mais je suis persuadé qu’elle est très faible et surtout elle n’est pas comptée comme la conso des clients (encore heureux !).

    Pour le reste, savoir précisément ce qu’on consomme c’est aussi un moyen de bien dimensionner le réseau. A l’heure où on parle beaucoup d’écologie et où tout le monde râle quand on installe une centrale ou même des éoliennes, ça me paraît essentiel.
    C’est d’autant plus essentiel pour les foyers qui produisent de l’énergie.

  27. fofo says:

    Que de désinformations, sans connaître ce sujet !
    Linky va apporter bcq d’avantages :

    • Vous ne paierez que ce vous consommer réellement : Fini les évaluations systématiquement surévaluée quand vous arrivez dans un appart, les gens qui abusent du chauffage électrique ne vont pas se retrouver avec des réguls de 800€ en fin d’année, et seront alertés plus tôt de leur sur-consommation.

    • Plus de pb de relève de compteurs (Ex: tu te trompes d’une virgule), en cas de défaillance du compteur, ERDF s’en rend compte tout se suite, et ne facture pas une estimation sur toute une année,

    • Le fusible tête est géré à distance : dans ma maison le fusible était un 3kVA avec un abonnement 6kvA, c’est une erreur humaine, n’empêche que j’ai eu du mal à faire déplacer le technicien vu que la base de données indiquait 6kva, mais que ça disjonctait dés que je branchais le four + lave-linge (ou lave vaisselle),

    • La prise diagnostique est disponible et documentée aux bidouilleurs (suivi de la conso temps réel, analyse des pics…)

    • Ils ne vont pas nous couper le chauffage en cas de pic, c’est simplement l’option EJP déjà existante (https://particulier.edf.fr/fr/accueil/facture-et-contrat/contrat/consulter-les-jours-ejp-et-tempo/option-ejp.html) au lieu d’avoir son propre circuit de délestage en cas de pic, linky pourra le piloter lui même.

    • En cas de pb de courant, le compteur sera éclairé avec un message d’erreur (Ex : Pb réseau appelé le 09xxxx, ou sur-consommation débranchez des appareils et appuyer sur OK) plus funky que de cherche à tatons dans le noir si le disjoncteur est enclenché, et/ou le numéro d’ERDF sans lumière ni courant

    • C’est plus esthétique dans un couloir que le compteur bleu :smile:

    Bref moi j’y vois bcq d’avantages, pour les moins technophile au pire ça marchera pareil.

    J’attends avec impatience la version compteur gaz (gazpar).

  28. La réelle motivation pour ERDF n’est pas de faire plaisir à l’usager mais de diminuer ses coûts de gestion du réseau, après il faut bien “vendre” la chose à l’usager et là les avis divergent entre les vrai et les faux avantages.

    Par exemple l’un des arguments phares est “Vous ne paierez que ce que vous consommez”, hors on peut déjà payer que ce que l’on consomme, il suffit de communiquer son compteur avant la facture ce que je fais régulièrement.

    Pour ce qui est de l’erreur de lecture ou de saisie, la plus grosse source d’erreur en informatique est clairement située entre la chaise et le clavier, l’erreur de saisie sera toujours possible sauf que celle-ci pourra être corrigée et diagnostiquée plus rapidement sans déplacement humain mais là encore c’est un avantage financier pour ERDF qui diminue ainsi les déplacement physiques.

    Ce que tu appelles la prise “diagnostique” existe déjà sur les compteurs actuels rien de nouveau si ce n’est qu’elle apparaît maintenant en frontal sur la forme d’une fausse prise USB-A fournissant un flux TTL. Les informations transmises ont aussi évolué avec un nouveau format.

    Pour la coupure de courant le fait que le compteur soit allumé avec le numéro de téléphone n’apporte rien si tu as une étiquette à côté.

    Quand à chercher à tâtons dans le noir, et appeler le 09 ok… si tu as un portable parce que quand t’as plus de courant t’as plus de ligne fixe à moins d’être resté en ligne analogique avec un poste de téléphone analogique, ou d’avoir un téléphone portable auquel cas ce même téléphone te servira de lampe de poche donc pas besoin de lumière sur le compteur :wink:

    Pour ce qui est du suivi on aura une interface en ligne qui affichera une courbe dont la granularité sera plus fine que celle indiquée sur la facture habituelle, mais bon pas besoin de ça pour faire des économies, le simple bon sens suffit.

    Le linky est donc sympa mais n’apporte pas grand-chose à l’usager, mais au final les plus gros avantages seront pour ERDF et les revendeurs d’énergie.

  29. Woofy says:

    Ce qui est drôle, c’est que ça fait plus de 2 ans que Linky est installé chez moi … :confused:
    Sinon ça n’a rien changé à ma vie. Pas d’accès à ma consommation sur le portail d’ERDF (je peux peut-être l’avoir en le demandant, en tout cas ce n’est pas automatique, on ne m’a rien donné), j’ai toujours les mêmes informations que j’avais avec mon ancien compteur, et aucune idée de comment récupérer les informations.

    Je fais ma relève tous les mois chez mon fournisseur d’énergie, donc j’ai une vue de ma consommation mois par mois sur leur site.

    A la base, les gens devaient pouvoir se connecter à leur compteur pour avoir les infos et du coup gérer leur consommation. Dans les fait, rien ne sera fait pour.

  30. GERTY says:

    Bonsoir à tous.

    Je ne pouvais m’empêcher de ne pas laisser un commentaire au sujet du compteur Linky.

    Je vous explique, j’habite dans la région Rhône-Alpes, je réside dans un immeuble construit en 2004, bref un immeuble récent, l’installation l’électrique/gaz/eau sont dans les normes de sécurité en vigueur depuis la date de construction.

    Ils sont installés un compteur électronique (blanc) EDF, et un moment je me suis dit, pourquoi pas, récupérer la consommation de suivi en électricité et faire des beaux graphismes avec pleins courbes.

    Depuis l’année 2010, la régie et le distributeur d’électricité se sont mis d’accord pour nous installer le compteur Linky à tous les résidents de l’immeuble, j’ai discuté avec l’installateur à propos du compteur Linky, il m’a dit que c’était un test pour l’instant, il m’a vanté que ma consommation en électricité pourrait baisser (?), et tout le discours des biens faits de ce compteur.

    J’avais acheté le magazine Open Silicium numéro 8 sorti en 2013 qui explique un tutoriel comment récupérer la consommation de suivi en électricité même si à l’origine j’avais acheté le magazine concernant le SDR dongle DVB-T USB je m’éloigne du sujet.

    Manque de bol l’article du magazine ne concerne que pour les compteurs électroniques les anciens, j’avais déjà un Raspberry pi de première génération, je pouvais l’utiliser avec un démodulateur teleinfoStick V2 ou V3 et utiliser le service open.Sen.se, sans sortir le fer à souder et suivre un plan électronique sur Web.

    (je préfère le Beaglebone Black et développez en C :slight_smile: j’ai quand même craqué pour le Raspberry pi 2 + 7 touchsceen Display c’est Noël tous les jours).

    Maintenant cela va faire cinq ans que j’ai le compteur Linky.

    Est-ce que ma consommation a baissée la réponse c’est NON je n’ai aucune baisse de consommation en l’électricité, je peux suivre la consommation en électricité depuis le site du fournisseur d’EDF. le seul point positif il n’y a plus d’estimation de la consommation compte tenu qu’il envoie tous les données vers leur(s) centre(s) (possibilité de couper à distance si on est un mauvais payeur c’est bien pour eux), plus de mauvais surprise quand je reçois la facture (je suis mensualisé), dans mon cas c’est plus l’utilisation du gaz, car j’ai une chaudière pour l’eau chaude et le chauffage.

    Il y 'a un port USB sur le compteur Linky
    J 'ai la notice devant les yeux

    8 télé-information client filaire
    Les bornes l1-l2 correspondant à la sortie de liaison de télé-information
    client. différentes information client. Différents informations liées au signal tarifaire
    (option tarifaire période tarifaire…) sont émises sur cette liaison de télé-information.
    elle permet le branchement d’un système de pilotage de vos appareils électriques.

    9 télé-information Client USB
    Cet emplacement permet également le branchement d’un système de pilotage de vos appareils électriques.
    ATTENTION le port USB est destiné uniquement à de nouvelles installations, il ne fonctionne pas avec une clé USB classique.

    Pour la bidouille
    http://xtof.ouvaton.org/wakka.php?wiki=MonCompteurLinky

    j’ai oublié le compteur à gaz espion va bien bientôt arriver, s’il s’appelle Gazpar.
    grdf.fr/dossiers/gazpar-le-compteur-communicant

  31. C’est avec ce genre de réponse que les choses n’avancent pas ! La désinformation repose soit sur l’ignorance (je savais pas, je suis ouvert d’esprit mais je vais quant même me renseigner, et je me fais mon opinion par moi-même), soit sur la connaissance exacte et précise de ces choses qui sont ensuite déformées pour être détruite par la calomnie, le mensonge et l’assassinat qui s’est déjà produit sur des ingénieurs en Allemagne par exemple. Le mensonge a assez duré. A toi de faire tes choix et quoiqu’il en soit il est respectable. Cordialement.

  32. Ce que je dis c’est que les coûts tout comme les frais sont assumés par ERDF. Ce n’est pas vous qui payer le nouveau compteur, ni sa consommation électrique (la mesure est faite en aval du compteur), ni son remplacement ou les interventions de dépannage.
    Il n’y a pas d’un côté des dépenses assumées par les clients et de l’autre des recettes récupérées par ERDF comme beaucoup le présente.
    De plus si une entreprise réussi à réduire ses coûts de fonctionnement, alors elle peut se permettre de ne pas augmenter ses tarifs par la suite. Si ERDF investi aujourd’hui, c’est ce qui peut lui permettre ne ne pas avoir à augmenter ses tarifs plus tard. Si ces nouveaux équipement leur permettent à terme de régler des problème de leur réseau préventivement, de réduire le gaspillage d’énergie et les interventions terrains, c’est autant de sous qu’ils n’auront pas besoin demain.
    Bien sûr le mécanisme de répartition des économies de l’entreprise vers celle du client repose soit sur le principe de concurrence (une localité peut choisir d’avoir un autre distributeur, à Grenoble on a GEG) soit sur la justesse des tarifs négociés par rapport aux frais réels de l’entreprise.
    Les deux peuvent être imparfaits mais le principe reste vrai.
    Après comme je le disais aussi dans le cas le Linky, ERDF étant financé grâce au tarif TURPE qui est proposé par la CRE et approuvé par l’état, ces nouveaux compteurs peuvent leur permettre de négocier des augmentations de ce tarif donc peuvent effectivement faire porter une partie du coût de l’investissement au client.

  33. heho says:

    Étant habitué à lire des papiers scientifiques, j’ai été visiter la section Scientific papers du site de la fondation keshe.

    Un lien propose de télécharger la seule étude scientifique disponible sur le sujet. Je clique dessus. Il ne s’agit pas d’une étude, mais de l’avis d’un scientifique sur une étude qui serait indisponible pour cause de nda. (malgré que la fondation propose des dizaines de papiers dont certains de 2004…)

    Je vous propose de prendre connaissance du texte, issu de cette section “scientific papers” :smile:

    This report is based on a number of papers, written by Mr. Keshe. As these papers are part of a non-disclosure contract, I cannot add them as annexe.

    The project deals with the production of energy by a fusion-like process on hydrogen in a reactor. The papers describe the principles , operation and design of the reactor. The principles describe processes similar to the energy production in stars.ln the reactor similar conditions will be created through turbulence, centrifugal forces, pressure and electromagnetic fields. This is described in the reactor design paper, while start-up and operation of the reactor are described in the paper on the operation of the reactor.

    The papers refer to scientific and pseudo-scientific papers.

    In the papers there are no scientific calculations of the process parameters. Also the design of the reactor is only described and no strength or other calculations are performed.The same is true for start-up and continuous operation of the reactor.

    The concepts behind the energy production are feasible , The engineering problems however are not analysed and will be important. I advice to study these problems very carefully.

    As my research field does not concern nuclear energy production, I strongly advice that a second opinion on the practical feasibility of this project should be given by an expert in the field.

    On a donc :

    • pseudo-science ; autrement dit, du blabla
    • there are no scientific calculations of the process parameters ; ce qui laisse douter de la façon dont est conçu l’appareil… Sur des croyances ???
    • the design of the reactor is only described ; Un papier qui présente l’objet qui est uniquement décrit, c’est quand même dingue pour une étude sous NDA… En fait, ce n’est même pas logique, je n’ai jamais vu ça. Pourquoi un document sous NDA ne contient rien ? S’il est sous NDA il devrait être protégé non ?
    • no strength or other calculations are performed ; Tant qu’à faire, il n’y a pas de mesure de résultats…
    • The concepts behind the energy production are feasible, the engineering problems however are not analysed and will be important Les résultats (manquants) sont possiblement des faux, les problèmes d’ingénieries ne sont pas analysés et c’est quelque chose d’important qui manque…
    • I advice to study these problems very carefully ; Faire très attention à l’étude de ces problèmes
    • As my research field does not concern nuclear energy production, I strongly advice that a second opinion on the practical feasibility of this project should be given by an expert in the field. Tant qu’à faire, le seul scientifique interrogé sur le sujet n’est pas un scientifique de ce champ d’expertise…

    Comme dirait le pharmachien :

    Ils sont suicidaires dans la fondation ou quoi ? Peut être que comme il y a le logo d’une université, certains vont s’imaginer que c’est formidable ? En tout cas, un peu de lecture de ce que donne le site permet de se faire une idée…

  34. je pense que je fais faire comme toi, ce qui sera grandement faciliter via une interface usb !
    pas besoin d’enlever le cache, avec une pi zéro par exemple :smile:

    avec ça on fait des choses cool

  35. J’ai dit que le port n’est pas un port USB classique que c’est une “prise” USB mais que ses broches transmettent un signal TTL et 3.3V 30mA et que les infos transmises par ce pseudo port USB sont des infos Téléinfo (j’ai même précisé les 2 vitesses possibles) comme celles transmises par le bornier situé en dessous.

    Quand à ton idée d’utiliser un Raspi Zero je te conseil plutôt un ESP8266 qui est plus petit et fonctionne déjà avec un port série TTL qui fonctionne en 3.3v alors que le Raspi est en 5V (même si un signal 3.3V devrait suffire à basculer le niveau haut), l’avantage est que l’ESP est vraiment tout petit, coute 2€ possède du WiFi en standard (alors que ton RasPi aura besoin d’une clé USB pour ça). L’ESP pourra ensuite transmettre les données vers un serveur local ou directement sur Internet.

  36. C’est vrai je voulais faire changer mon vieux compteur à roulette pour un plus récent avec Téléinfo mais vu le prix annoncé j’avais abandonné, sinon ils changent gratos s’il est H.S mais comment le rendre H.S pour que ça ressemble à une panne bonne question… du coup j’ai du faire un système de lecture optique des tours de la roulette :wink:

  37. A-t-on le choix de la couleur de façade ?

Continuer la discussion sur Korben Communauté

65 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage …

Lire la suite



Générer du bruit de fond pour polluer les datas récoltées par les boites noires

Si vous voulez surcharger les boites noires utilisées par votre pays afin de tout savoir sur vous et ainsi mieux vous contrôler, voici Noisy.

Ce script python n’a d’autre but que je générer de fausses données sur le réseau afin de pourrir les éventuelles données récoltées sur vous.

Ce bruit de fond est constitué de requêtes DNS / HTTP(S) aléatoires et peut tourner aussi dans un Docker…

Lire la suite



Que faire quand on n’arrive pas à tomber sur le portail captif d’une borne wifi publique ?

Quand on se connecte à un réseau public wifi, il arrive parfois qu’on ait du mal à obtenir le fameux « portail captif »‘ où on nous demande en général notre adresse email, avant de nous laisser librement surfer. En effet, sur certaines bornes wifi, le truc est tellement mal configuré que si vous entrez l’URL de votre moteur de recherche préférée ou de Facebook et bien vous n’obtiendrez rien…

Lire la suite



Comment accélérer l’indexation de la recherche Windows ?

Pour proposer une recherche locale rapide, Windows utilise ce qui s’appelle un « indexeur« . Il s’agit d’un process qui tourne en tâche de fond sur votre ordinateur et qui réalise un index de l’ensemble des fichiers et dossiers présents sur votre disque dur. Pour ne pas consommer trop de ressources, ce service se déclenche uniquement lorsque votre machine n’est pas trop utilisée et à intervalle régulier…

Lire la suite