Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

La liste des hébergements web gratuits en 2020

Article initialement paru en mai 2019, mis à jour en mars 2020 avec l’aide de ma merveilleuse communauté.

La grande époque des hébergements gratuits à la Multimania, Geocities, Free ou encore Chez.com est terminée depuis longtemps.

Pourtant, il existe encore des services moins funs qu’à l’époque, mais qui proposent encore de l’hébergement totalement gratuit. Alors certes, l’espace disque, les performances et la bande passante ne seront pas dingues et vous n’êtes jamais certain que demain votre site sera encore en ligne, mais ça peut dépanner si vous voulez mettre quelques pages sur le Net.

Et si l’hébergement qui vous intéresse propose uniquement la mise en ligne de page statique, n’oubliez pas que vous pouvez utiliser Jekyll ou Hugo afin de générer ces pages statiques

Cette liste est non exhaustive, donc si vous avez d’autres services à rajouter, dites-le-moi, et je les mettrais.

  • Netlify – Permet d’héberger des pages statiques sur votre propre domaine, en HTTPS, directement depuis un Git.
  • Github Pages – Permets de créer et héberger des sites pour vos projets hébergés sur Github.
  • 000Webhost – PHP, MySQL, cPanel, pas de publicité, 1 GB d’espace disque, 10 GB de bande passante et la possibilité d’avoir un sous domaine gratuit. Pas mal de mauvais retours dans mes commentaires.
  • Zeit – Propose du déploiement serverless gratuit. 100 GB de BP, 100 GB de stockage.
  • x10Hosting – cPanel, FTP, email, PHP et des scripts d’installation automatique pour plus de 200 CMS. Y’a de quoi faire. Semble ne plus être dispo pour les français.
  • Hostinger – Proposait (ce n’est plus le cas) un hébergement gratuit de 10 GB SSD, une base MySQL et 100 MB de bande passante. et si vous prenez un hébergement payant, le nom de domaine est offert.
  • LWS – 2 GB d’hébergement, WordPress, Joomla
  • Byet HostEspace disque illimité, MySQL, PHP, SSL et pas de pub.
  • Freewebhostingarea – Apache, PHP, MySQL et 1,5 GB de stockage + la possibilité de faire des backups automatiques. Le site fait un peu peur, mais il existe depuis 2005 et propose de l’hébergement gratuit ainsi que des adresses avec des sous-domaines (Ou vous pouvez utiliser votre propre nom de domaine).
  • AlwaysData – En mode PaaS pour du contenu léger.
  • Free – L’hébergement gratuit historique de Free.
  • Atspace – 1 base, 1 GB d’espace disque, bande passante illimitée, 1 boite mail et pas de pub.
  • WebFreeHosting – 1 GB d’espace disque, 5 GB de transfert, PHP, MySQL pour 0 euro.
  • OVH – Trafic 1 GB/mois, 10 Mo d’espace disque, 1 compte mail et PHP
  • Award Space – Jusqu’à 4 sites web, la possibilité de mettre un CMS (WordPress / Joomla), et pas de pubs.
  • 5gbFree – 5 GB d’espace, 20 GB de bande passante, 3 bases MySQL. N’est plus gratuit en 2020.
  • PlanetHoster – 750 MB d’espace disque, 2 sous-domaines, 2 emails, 2 comptes FTP, 2 bases MySQL, PHP, SSL, scripts d’install pour CMS.
  • WebSelf – 5 pages web et un sous-domaine gratuit.
  • 11VM – Bande passante illimitée et différentes offres.
  • 50Webs – 500 MB d’espace disque, 10 GB de trafic, pas de pub et une centaine d’emails
  • Umbreon Network – 250 MB de stockage, 2,5 GB de bande passante, PHP et MySQL.
  • TuxFamily – Hébergement gratuit avec PHP.
  • Toile Libre – 1 Go d’espace, FTP et PHP
  • Nexgate – PHP, MySQL, FTP, SSL, Email et de 50 à 500 Mo d’espace disque.
  • Inulogic – Gratuit durant 2 mois. PHP, 2 bases MySQL.
  • Free Hostia – 5 domaines, 250 MB d’espace disque, 6GB de trafic par mois, 3 comptes mails, base MySQL de 10 MB.
  • Craym – 250 MB, 10 GB de bande passante, PHP, MySQL, backup. MAJ 2020 : n’existe plus.
  • InfinityFree – Bande passante et espace disque illimité, pas de pubs et plus de 400 scripts, application ou CMS à ajouter en quelques clics.
  • HelioHost – Actif depuis 12 ans, dispose d’une grosse communauté. PHP, ASP.net, Python, Perl, MySQL, parmi d’autres.
  • LesCigales.org – 2 bases MySQL, Perl, Python, Ruby, PHP et 100 Mo d’espace disque. Fiable dans la durée (existe depuis 2003 !).
  • 2freehosting – 20 GB d’espace disque + 150 GB de bande passante, 5 sous-domaines, pas de pubs, tâches crons, POP3, support WordPress … mais semble à l’abandon. À vos risques et périls.
  • Surge – uniquement pour du statique (HTML, CSS et Js) mais tout se passe en ligne de commande donc plutôt orienté dev front-end.
  • Gitlab Pages – le service concurrent de GitHub propose lui aussi une option pour héberger gratuitement vos projets Gitlab.
  • Neocities – sorte d’enfant spirituel des anciennes pages statiques Geocities. Outil en ligne de commande, éditeur HTML …

Et je termine cette liste en beauté avec le site Chatons.org qui recensent des services gratuits de messagerie, partage de fichiers, outils de travail collaboratif, raccourcisseurs d’URL…etc.

J’attends vos liens maintenant 🙂


Travailler dans un groupe d’aéronautique ?

Découvrez les offres d’emploi et de stages de Safran dans la data, le digital, le logiciel et les systèmes d’information

Machine Learning, technologie 3D, systèmes de communication ou encore robotique, vous serez amenés à travailler sur différents projets innovants dans une entreprise qui vous laissera entièrement libre de proposer vos idées et qui vous accompagnera dans vos projets.

Vous pourrez peut être travailler sur notre projet Cassiopée : il s’agit du service que l’on rend aux compagnies aériennes, sur l’analyse de leurs données de détection et de déviation par rapport aux standards opérationnels, à des fins de sécurité aérienne.

Si vous n’avez pas peur d’être ambitieux venez consulter nos postes ouverts




Réponses notables

  1. InfinityFree pour le PHP est bien aussi. Personnellement, ayant un backend en NodeJS, j’utilise Heroku

  2. J’ai eu une très mauvaise expérience avec 000WebHost, pour résumer j’ai eu droit à : “ton site est suspendu, paye si tu veux le récupérer”, mais c’était en 2011, ils sont peut-être devenus honnêtes depuis…

  3. Rah j’avais cherché mais pas assez apparemment. Merci, je le rajoute.

  4. Avatar for 7am 7am says:

    En tant qu’utilisateur d’un hébergement free page perso depuis plus de 15 ans, je ne peux que reconnaitre la fiabilité dans le temps. Mes pages existent et fonctionnent toujours. Je ne connais aucun autre service gratuit qui dure depuis aussi longtemps.

    Mais je veux quand même prévenir que leur offre est loin de suivre les technologies du moment. J’ai vécu de nombreux soucis de version PHP pas à jour, de fonctionnalités bridées, etc. À mon sens, ça peut le faire pour des sites statiques (HTML) ou du PHP hyper basique (include). Mais sinon, je déconseille. Et plus précisément, je déconseille pour Wordpress.

  5. Avatar for 7am 7am says:

    Mauvaises expériences aussi avec 000webhost.

    En 2012. Gros problèmes de fiabilités.
    En 2018, pas mal de difficultés pour mettre en place un site sous WordPress.

    J’ajoute qu’ils se sont fait hacker en 2015 une base client avec pseudo, mail et mot de passe.
    Source : https://haveibeenpwned.com/PwnedWebsites

  6. Avatar for 7am 7am says:

    Je continue de partager mon expérience en plus des réponses que j’ai déjà faites plus haut :

    Alwaysdata, leur offre 100 Mo gratuit, c’est petit, mais c’est le top : qualité de service, fiabilité, réglages, support technique (sans abuser) au même niveau que du payant.

    PlanetHoster World-Lite, quand ça veut bien marcher, c’est sympa. La performance et l’espace disque sont appréciable. Par contre, le support technique n’a qu’une consigne : vous faire passer sur du payant et la fiabilité n’est pas au rendez-vous. Et si le site n’a pas suffisamment de visite, il sera désactivé en moins de 6 mois. Déçu.

    Sinon, d’autres gratuit que je n’ai pas testé mais qui peuvent être ajoutés à la liste :
    http://www.lescigales.org/
    https://www.2freehosting.com/fr/index.html

  7. Moi j’adore surge.sh. C’est plus orienté dev/devop pour du dev front-end. Par contre pas de DB ou de contenu dynamique. Que du statique !

    Mais y’a pas de souci pour héberger un site dessus. Évidemment si votre site pompe des GB de bande passante par mois, on va vous demandr de passer en premium je suppose…

    Bonus, extra simple de pousser le contenu du site avec une simple ilgne de commande
    surge

  8. Avatar for b_c b_c says:

    Bonjour @Korben

    La même liste avec des hébergeurs associatif FR serait top :slight_smile:

  9. Hello

    j’en ai mis certains mais si tu as une liste, je veux bien, comme ça je les rajouterai

  10. https://neocities.org/ a repris le flambeau de feu geocities (pages statiques).

    Il y a aussi tous les tilde.X (tilde.town, tilde.club etc…), à découvrir sur https://tildeverse.org/ (pages statiques aussi normalement)

    Avec certaines contraintes (contournables, un tout petit disque et le conteneur tué au bout de 15 minutes d’inactivité) il y a le génial glitch.me, particulièrement pour ce qui est node.js.

    Pour ce qui est de 000webhost, outre l’incompétence crasse de stocker les mots de passe en clair de leurs utilisateurs comme évoqué précédemment, si votre site utilise “trop de resources” (concept volontairement vague) il sera suspendu et vous pourrez à nouveau y accéder (autant via FTP que via HTTP) contre monnaie sonnante et trébuchante dans une tentative d’extorsion qu’aucun mafieux ne renierait (c’est clairement leur business model). Pour ma part, c’était en 2014. Une autre grosse contrainte est qu’il faut renouveler une période de grâce sur son compte régulièrement (tous les mois peut-être) en effectuant une manipulation dans l’interface web du site. Hostinger et 000webhost sont la même entreprise. En bref, à éviter à moins de faire un site jetable en toute conscience.

    Cette liste est vraiment assez peu utile (ne fait pas explicitement la différence entre pages statiques ou non, ne fait que répéter les arguments commerciaux des hébergeurs) et gagnerait à ne pas faire de la pub gratuite pour ces branques de 000webhost/Hostinger.

  11. Hum,

    commande de 2 hébergements gratuits et pour le moment pas reçu de mail de confirmation ou quoi que ce soit.
    Je n’ai pas eu à créer explicitement de compte si ce n’est un nom de compte et un mail dans le formulaire de confirmation de commande (pas de choix du mot de passe par exemple) et dès ma commande effectuée, j’étais loggué sur mon compte (sans mot de passe oO).

    UN autre point qui me chagrine ce sont les CGU :

    Backups

    awakening-hosting.com does not provide a data backup service.

    Your use of this service is at your sole risk. Awakening LLC is not responsible for your files and/or data residing on its servers. You agree to take full responsibility for files and data stored on our servers and to maintain your own backup of files and data stored on awakening-hosting.com servers.

    Pour l’offre gratuite cela peut se comprendre, mais ce sont les même CGU pour les offres payantes :confused:

  12. Quid de la propriété intellectuelle?
    Quelles sont les contreparties pour un hébergement gratuit?

    En regardant les plans de CloudFlare j’ai eu la bonne surprise de trouver une version gratuite:


    Mais je crois que c’est juste CDN, peut-être pas de hosting.
    En cherchant j’ai aussi trouvé sites.google.com

  13. Avatar for berlo berlo says:

    un petit mot pour dire que l’offre start10M chez OVH (une adresse mail et un hébergement mutualisé de 10Mo sans DB) offerte avec un achat de nom de domaine) est une vraie purge. 4 semaines pour avoir le mail, le sous-domaine www ne fonctionne pas depuis le début.

    C’est bugué à mort, soit ils sont incompétents, soit s’est fait sciemment pour rediriger vers les offres payantes, mais dans les deux cas ce n’est pas glorieux !

    Infomaniak propose à peu prés la même chose, ça marche peut-être mieux chez eux.

  14. Ha ? c’est étonnant, j’ai un start10M depuis assez longtemps et je n’ai jamais eu de soucis dessus.
    à mon avis tu n’as juste pas eu de bol

Continuer la discussion sur Korben Communauté

7 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants