Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

La liste des hébergements web gratuits en 2021

Article initialement paru en mai 2019, mis à jour en février 2021 avec l’aide de ma merveilleuse communauté.

La grande époque des hébergements gratuits à la Multimania, Geocities, Free ou encore Chez.com est terminée depuis longtemps.

Pourtant, il existe encore des services moins funs qu’à l’époque, mais qui proposent encore de l’hébergement totalement gratuit. Alors certes, l’espace disque, les performances et la bande passante ne seront pas dingues et vous n’êtes jamais certain que demain votre site sera encore en ligne, mais ça peut dépanner si vous voulez mettre quelques pages sur le Net.

Conseil lecture

Avant de vous lancer dans l’hébergement web, si vous voulez vous former à la configuration d’un serveur et être opérationnel rapidement sans prise de tête vous pouvez acheter ce livre des éditions ENI ou tout simplement suivre ma formation en vidéo dans laquelle je vous explique comment configurer facilement votre premier serveur.

Les hébergeurs gratuits

Et si l’hébergement qui vous intéresse propose uniquement la mise en ligne de page statique, n’oubliez pas que vous pouvez utiliser Jekyll ou Hugo afin de générer ces pages statiques

Cette liste est non exhaustive, donc si vous avez d’autres services à rajouter, dites-le-moi, et je les mettrais.

  • Hostinger / 000Webhost – Propose un hébergement gratuit de 300 MB de stockage, une base MySQL et 3 GB de bande passante ainsi que Cloudflare gratuit. Ses offres sont intéressantes, avec un excellent rapport qualité prix et si vous prenez un hébergement payant, le nom de domaine est offert ainsi que le certificat SSL.
  • Netlify – Permet d’héberger des pages statiques sur votre propre domaine, en HTTPS, directement depuis un Git.
  • Github Pages – Permets de créer et héberger des sites pour vos projets hébergés sur Github.
  • Zeit – Propose du déploiement serverless gratuit. 100 GB de BP, 100 GB de stockage.
  • x10Hosting – cPanel, FTP, email, PHP et des scripts d’installation automatique pour plus de 200 CMS. Y’a de quoi faire. Semble ne plus être dispo pour les français.
  • LWS – 2 GB d’hébergement, WordPress, Joomla
  • Byet Host – Espace disque illimité, MySQL, PHP, SSL et pas de pub.
  • Freewebhostingarea – Apache, PHP, MySQL et 1,5 GB de stockage + la possibilité de faire des backups automatiques. Le site fait un peu peur, mais il existe depuis 2005 et propose de l’hébergement gratuit ainsi que des adresses avec des sous-domaines (Ou vous pouvez utiliser votre propre nom de domaine).
  • AlwaysData – En mode PaaS pour du contenu léger.
  • Free – L’hébergement gratuit historique de Free.
  • Atspace – 1 base, 1 GB d’espace disque, bande passante illimitée, 1 boite mail et pas de pub.
  • WebFreeHosting – 1 GB d’espace disque, 5 GB de transfert, PHP, MySQL pour 0 euro.
  • OVH – Trafic 1 GB/mois, 10 Mo d’espace disque, 1 compte mail et PHP
  • Award Space – Jusqu’à 4 sites web, la possibilité de mettre un CMS (WordPress / Joomla), et pas de pubs.
  • 5gbFree – 5 GB d’espace, 20 GB de bande passante, 3 bases MySQL. N’est plus gratuit en 2020 (3$/mois).
  • PlanetHoster – 750 MB d’espace disque, 2 sous-domaines, 2 emails, 2 comptes FTP, 2 bases MySQL, PHP, SSL, scripts d’install pour CMS.
  • WebSelf – 5 pages web et un sous-domaine gratuit.
  • 11VM – Bande passante illimitée et différentes offres. Sans pub et depuis 2002.
  • 50Webs – 500 MB d’espace disque, 10 GB de trafic, pas de pub et une centaine d’emails
  • Umbreon Network – 250 MB de stockage, 2,5 GB de bande passante, PHP et MySQL. N’existe plus en février 2021.
  • TuxFamily – Hébergement gratuit avec PHP.
  • Toile Libre – 1 Go d’espace, FTP et PHP. Pas vraiment gratuit, mais en prix libre.
  • Nexgate – PHP, MySQL, FTP, SSL, Email et de 50 à 500 Mo d’espace disque.
  • Inulogic – Gratuit durant 2 mois. PHP, 2 bases MySQL.
  • Free Hostia – 5 domaines, 250 MB d’espace disque, 6GB de trafic par mois, 3 comptes mails, base MySQL de 10 MB.
  • Craym – 250 MB, 10 GB de bande passante, PHP, MySQL, backup. MAJ 2020 : n’existe plus.
  • InfinityFree – Bande passante et espace disque illimité, pas de pubs et plus de 400 scripts, application ou CMS à ajouter en quelques clics.
  • HelioHost – Actif depuis 12 ans, dispose d’une grosse communauté. PHP, ASP.net, Python, Perl, MySQL, parmi d’autres.
  • LesCigales.org – 2 bases MySQL, Perl, Python, Ruby, PHP et 100 Mo d’espace disque. Fiable dans la durée (existe depuis 2003 !).
  • 2freehosting – 20 GB d’espace disque + 150 GB de bande passante, 5 sous-domaines, pas de pubs, tâches crons, POP3, support WordPress … mais semble à l’abandon. À vos risques et périls. N’existe plus en 2021.
  • Surge – uniquement pour du statique (HTML, CSS et Js) mais tout se passe en ligne de commande donc plutôt orienté dev front-end.
  • Gitlab Pages – le service concurrent de GitHub propose lui aussi une option pour héberger gratuitement vos projets Gitlab.
  • Neocities – sorte d’enfant spirituel des anciennes pages statiques Geocities. Outil en ligne de commande, éditeur HTML …
  • Host-ed – 1GB d’espace disque et 10 Giga de trafic/mois. Une base MySQL jusqu’à 10 Mo et la possibilité d’héberger 3 domaines. Merci Julien pour la mention.

Et je termine cette liste en beauté avec le site Chatons.org qui recensent des services gratuits de messagerie, partage de fichiers, outils de travail collaboratif, raccourcisseurs d’URL…etc.

J’attends vos liens maintenant 🙂


Les articles du moment