Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Logo Hadopi – La conclusion

Petite brêve suite au piratage d’une typographie par l’Hadopi… On a le fin mot de l’histoire et vous allez voir comment ça a pédalé dans la semoule 🙂 C’est trop marrant…

Je récapitule…

Le 8/01 lors de l’inauguration de l’Hadopi, on nous montre le joli logo (Ouuh qu’il est moche !)

logohadopi Le logo de lHadopi est ILLEGAL !

Il faut savoir que celui-ci est déposé à l’INPI et utilisé depuis le 16/11.

Ce week end, suite à un commentaire sur le blog de mon frère, on se rend compte que la typo utilisée est piratée. En effet, il s’agit de la police Bienvenue de France Telecom qui est réservée exclusivement à FT. Je fais un bon petit post bien accusateur et moqueur comme d’hab et lundi, branle bas de combat ! Les journalistes tentent de joindre tout le monde… L’agence qui a pondu le logo fait le mort, le créateur de la typo JF Porchez annonce qu’il se renseigne auprès de ses avocats et nous confirme qu’il y a bien piratage, et bien sûr chez Hadopi personne ne communique car ils ne doivent pas bosser le lundi j’imagine 🙂 haha.

Breeeeef, gros bin’z jusqu’en début d’après midi où on apprend que l’agence qui a réalisé le logo a fourni un mauvais logo, je cite:  « suite d’une erreur de manipulation informatique« . Bon autant vous dire que là, plus que mort de rire, j’étais carbonisé de rire tellement l’excuse est bidon. M’enfin, je peux les comprendre. Pas évident de rattraper une boulette comme ça. Du coup, on a eu le droit à un nouveau logo démoulé tout neuf :

Le logo de la Hadopi, une incroyable

C’est donc censé être un logo qui existe depuis le début mais qui suite à une erreur informatique n’a pas été fourni…

Et un peu plus tard dans l’après midi, on apprend via la société Jeremy Tankard Typography que l’agence qui a réalisé le logo a acheté à 12h05 (le 11/01) les droits d’utilisation de leurs 2 nouvelles typos utilisées dans le logo diffusé en début d’aprem (Bliss pour le O rouge et FS Lola pour le reste). Donc si on gobe leur première excuse, cela veut dire, de toute façon, qu’ils étaient dans l’irrégularité depuis au moins 2 mois. (Mais bon, j’y crois pas une seconde).

Le logo a ensuite été changé à l’INPI :

Enfin, tout ceci pour dire que l’erreur est humaine, et ça peut arriver, surtout quand on ne sait pas que des licences existent même sur les typos. Quoiqu’il en soit, quand on bosse sur des dossiers aussi sensibles et mal vu par la majorité des français comme Hadopi, vaut mieux être irréprochable. Même chose du côté d’Hadopi, qui ne semble pas très « communicante » et qui ne vérifie même pas 2 secondes que ce qu’elle fait sous-traiter est correctement effectué ! Ça promet lorsqu’ils lanceront la traque des internautes. Si ils sont incapable de vérifier une simple histoire de logo, comment vont ils vérifier qu’un système technique et automatisé de repérage de téléchargement illégal fonctionnera correctement ? Et le mouchard ? Comment sauront ils qu’il est fiable ou efficace ?

Moi j’ai de gros doutes à ce sujet. Bref, Hadopi et les gens qui la représente avait déjà 0 crédibilité dans le rôle qu’elle se donne (à mes yeux) et là, ils viennent de faire un plongeon à -200 sur mon échelle de confiance 🙂

En tout cas, dès que vous recevrez vos premiers courriers d’amour de la part de l’Hadopi en Avril, vous pourrez contester en expliquant que « suite à une erreur de manipulation informatique, le dernier Docteur House s’est retrouvé sur votre ordinateur par erreur » et que vous avez réparé l’erreur en le remplaçant par un de vos films de vacances. Ça sera tout aussi crédible.

A bon entendeur…

[Photo]


Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite