Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Sidekick, le navigateur qui va vous faire gagner du temps !

Encore un nouveau browser ! Mais celui-ci devrait vous plaire !

Sidekick est un navigateur rapide et sécurisé conçu pour optimiser votre productivité en ligne. Contrairement aux navigateurs grand public qui gagnent de l’argent en intégrant leurs publicités, Sidekick ne compte que sur les abonnements de ses utilisateurs pour gagner de l’argent. Cela lui permet de proposer une expérience utilisateur totalement nouvelle, axée uniquement sur la productivité et la protection de vos données, plutôt que sur leur marketing.

Le fondateur de Sidekick, Dmitry Pushkarev, est un expert en biotechnologie et en Cloud computing. Il a cofondé Moleculo Inc., une entreprise de décodage du génome ainsi que ClusterK, un logiciel d’automatisation racheté par Amazon. Dmitry a d’ailleurs occupé des postes de direction chez Amazon avant de lancer Sidekick.

Sidekick est comme beaucoup d’autres, basé sur Chromium et fonctionne un peu comme un système d’exploitation, offrant un accès direct à vos services web les plus utilisés et une un moteur de recherche intégrée pour tous vos documents, messages et fichiers. Il prend en charge le multicompte au sein d’espaces de travail séparés pour vos différents projets ou clients. Idéal pour segmenter son activité.

En termes de fonctionnalités, Sidekick comprend un bloqueur de publicité qui protège votre vie privée et accélère le chargement des pages jusqu’à trois fois plus rapidement que les navigateurs grand public traditionnels. Pensez quand même à débloquer Korben.info pour le soutien (ou à rejoindre le Patreon !)

Le navigateur apprend également de vos habitudes et sait quels onglets mettre en veille pour économiser de la mémoire, mais sait également quels onglets conserver pour éviter de perdre votre travail non enregistré. Malin non ?

Sidekick optimise également la mémoire en mutualisant les ressources allouées aux pages web et aux applications en ligne qui seraient identiques (comme Google Docs). Cela permet de réduire la consommation de mémoire jusqu’à 80%. Ainsi, vous pouvez exécuter plus d’applications web sans affecter les performances de votre ordinateur.

Le navigateur surveille également l’utilisation du processeur et vous alerte lorsque des onglets ont une utilisation anormalement élevée, vous proposant de les fermer.

Pas mal tout ça, non ? Le mieux, bien sûr, c’est encore de l’essayer en vous rendant ici.


Les articles du moment