Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Un déchiffreur pour le ransomware PyLocky

Ils sont un peu moins visibles dans les médias en ce moment, mais les ransomwares ont toujours le vent en poupe.

Prenez par exemple PyLocky. Celui-ci est développé en Python et comme les autres, il chiffre tous les fichiers sur le disque dur de sa victime, avant de demander une rançon.

Si je vous parle de PyLocky, c’est d’abord parce qu’il se répand beaucoup en Europe et notamment en France.

Peut-être en avez-vous été victime ?

La bonne nouvelle, c’est que la société Talos (Cisco) a mis au point un déchiffreur qui va vous permettre de sauver vos fichiers si vous n’avez pas eu le réflexe de faire des sauvegardes correctes.

Lorsque PyLocky se lance, il génère un ID et un mot de passe aléatoire et récupère des informations sur la machine infectée. Il génère ensuite un vecteur d’initialisation aléatoire (IV) encodé en base64 et envoyé avec le reste des infos au serveur de contrôle (C2).

Une fois les chemins d’accès à tous les fichiers récupérés, le chiffrement se met en route, en combinant le vecteur d’initialisation et le mot de passe. Ainsi chaque fichier est d’abord encodé en base64 avant d’être chiffré, puis une extension .lockedfile est attribué à chaque fichier. Le fichier original quand a lui est remplacé par un document contenant les instructions pour payer la rançon.

L’outil de Talos fonctionne sous Windows et exige de connaitre toutes les infos envoyées au serveur C2 pour pouvoir déchiffrer les fichiers. C’est pourquoi le déchiffrement ne sera possible que si vous avez le fichier PCAP (capture du trafic réseau) de votre machine infectée.

Voici le type d’infos que le déchiffreur recherchera dans le fichier PCAP :

PCNAME=NAME&IV=KXyiJnifKQQ%3D%0A&GC=VGA+3D&PASSWORD=CVxAfel9ojCYJ9So&CPU=Intel%28R%29+Xeon%28R%29+CPU+E5-1660+v4+%40+3.20GHz&LANG=en_US&INSERT=1&UID=XXXXXXXXXXXXXXXX&RAM=4&OSV=10.0.16299+16299&MAC=00%3A00%3A00%3A00%3A45%3A6B&OS=Microsoft+Windows+10+Pro

Comme vous pouvez le voir, ce message POST contient le vecteur d’initialisation (IV) et le mot de passe. Cela sera utilisé par le déchiffreur pour restaurer vos fichiers.

Si vous avez le PCAP qui va bien, et que vous voulez déchiffrer vos documents, je vous invite à télécharger le déchiffreur PyLocky ici.



Rejoindre la discussion sur Korben Communauté

Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite