Quantcast

Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Utiliser Docker pour disposer d’un bash Linux fonctionnel sous macOS

Je voulais un Shell Linux sous macOS pour balancer quelques commandes et faire des tests dans une VM, mais je vous avoue que je trouve la GUI Virtualbox un peu lourdingue pour ça. Surtout que je n’ai pas besoin de GUI, juste d’un Shell.

J’ai donc regardé Docker d’un peu plus près et je dispose maintenant d’un conteneur Linux fonctionnel sous Mac, accessible directement depuis mon Terminal.

Si la manip vous intéresse, vous allez voir, c’est très rapide et facile. Vous devez d’abord télécharger puis installer Docker pour macOS.

Une fois Docker fonctionnel, ouvrez un terminal et lancez la commande suivante.

docker run -it -v ~/Downloads:/Down r-base bash

Cette commande a pour effet de lancer un bash Linux de base en mappant le dossier ~/Downloads de votre mac avec le répertoire /Down fraichement créé pour l’occasion dans la VM Linux. Notez que si vous avez des besoins spécifiques sur le mapping, vous pouvez aller gratter ça dans les préférences de Docker.

Si la distribution R ne vous convient pas, vous pouvez aussi installer un Ubuntu comme ceci :

docker pull ubuntu

Puis lancez la commande suivante pour profiter du bash d’Ubuntu.

docker run -it -v ~/Downloads:/Down ubuntu bash

Et voilà.

À vous ensuite les commandes Linux directement depuis votre Mac sans avoir à déployer une Virtualbox ou une VMWare.


80€ offerts pour l’ouverture de votre compte

La Pour vos Cartes VISA Classic et Premier
toujours gratuites

Vous reprenez la main et paramétrez toutes les fonctionnalités de votre carte bancaire :

• Choix du visuel, carte Visa Classic ou Premier ou encore le type de débit différé ou immédiat
Choisissez la carte bancaire qui vous convient

• L’augmentation immédiate des plafonds de votre carte bancaire : Vous souhaitez retirer une somme d’argent importante ? Vous avez besoin d’une capacité de paiement supérieure ? Augmentez les plafonds de votre carte bancaire facilement et instantanément (Réservé aux clients de plus de 3 mois. Sous réserve d’éligibilité) ! Faire face à toutes ses dépenses en quelques clics, ça change la vie !

• La technologie NFC (paiement sans contact) : Payer d’un simple geste, c’est élégant ! Pratique pour les paiements inférieurs à 50 € et c’est surtout vous qui choisissez quand activer ou désactiver ce nouveau service.

• Payez dans des millions d’endroits avec votre smartphone grâce à Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay

En savoir plus



OpenWRT sur Raspberry Pi

Si vous suivez mon site depuis longtemps, vous connaissez probablement OpenWRT dont j’ai déjà parlé à maintes reprises. OpenWRT est un Linux qui permet de donner une seconde vie à des machines compatibles pour les utiliser comme routeur. Et routeur de bonne qualité puisque OpenWRT embarque toutes les dernières fonctionnalités / normes du monde des réseaux (.

Alors évidemment, si vous avez un vieux routeur, vous pouvez le passer sous OpenWRT et ainsi vous affranchir des firmwares buggés et des configurations limitées imposées par le fabricant de votre routeur. Mais vous pouvez également le mettre en place sur un Raspberry Pi et ainsi avoir toute la puissance d’OpenWRT sur un mini-ordinateur qui ne fait pas de bruit et qui chauffe à peine.

Si cela vous intéresse, il suffit d’aller télécharger une image d’OpenWRT compatible avec votre version de Raspberry Pi (1, 2, 3, 4, Zero) puis d’insérer la carte SD dans votre ordinateur.

Entrez ensuite la commande

dmesg

pour visualiser les messages du kernel et ainsi connaitre le nom de périphérique de la carte SD (/dev/sdb ou /dev/sdf…etc)

En fonction du chemin d’accès au périphérique, faites ensuite un dd pour déployer l’image d’OpenWRT sur la carte SD et si vous êtes sous Windows, utilisez Win32DiskImager :

dd if=/home/USER/Downloads/openwrt.img of=/dev/sdX bs=2M conv=fsync

Et voilà, ensuite, y’a plus qu’à booter votre Raspberry Pi en l’ayant raccordé au réseau et s’y connecter via le port série en utilisant le connecteur GPIO (Pin 6 = Ground, Pin 8 = TX, Pin 10 = RX).

Ou via Ethernet, ce qui peut être un peu plus complexe, car par défaut le client DHCP est désactivé, mais vous pourrez passer par l’adresse IP statique suivante :

192.168.1.1

Vous trouverez les images OpenWRT pour le Raspberry Pi et le reste de la documentation ici.

Bref, de quoi vous amuser, et encore plus si vous avez une imprimante 3D et une baie.


80€ offerts pour l’ouverture de votre compte

La Pour vos Cartes VISA Classic et Premier
toujours gratuites

Vous reprenez la main et paramétrez toutes les fonctionnalités de votre carte bancaire :

• Choix du visuel, carte Visa Classic ou Premier ou encore le type de débit différé ou immédiat
Choisissez la carte bancaire qui vous convient

• L’augmentation immédiate des plafonds de votre carte bancaire : Vous souhaitez retirer une somme d’argent importante ? Vous avez besoin d’une capacité de paiement supérieure ? Augmentez les plafonds de votre carte bancaire facilement et instantanément (Réservé aux clients de plus de 3 mois. Sous réserve d’éligibilité) ! Faire face à toutes ses dépenses en quelques clics, ça change la vie !

• La technologie NFC (paiement sans contact) : Payer d’un simple geste, c’est élégant ! Pratique pour les paiements inférieurs à 50 € et c’est surtout vous qui choisissez quand activer ou désactiver ce nouveau service.

• Payez dans des millions d’endroits avec votre smartphone grâce à Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay

En savoir plus


Réponses notables

  1. Avatar for Beuss Beuss says:

    Plus léger que docker tu as Singularity. L’avantage est qu’il n’a pas besoin de daemon pour fonctionner à l’instar de docker (plus sécure). De fait, il est très apprécié sur les clusters de calculs, car il n’y a pas besoin de harceler les admins pour avoir son programme d’installé.

    Il y a une version MacOS (beta) qui est disponible.

    Pour avoir un bash il te suffit de faire un :
    singularity shell docker://ubuntu

    Oui vous avez bien vu, il est compatible avec les conteneurs docker :slight_smile:

    À voir sous MacOS, mais sous Linux, il monte automatiquement (entre autres) votre home.

    Bonne découverte

    Seb

  2. Pour info avec virtualbox, même si ça reste effectivement plus lourd que docker, il est quand même possible de contrôler les VMs sans dégainer la GUI.

    pour démarrer une VM par son nom ou id (stable) depuis un shell
    $ vboxmanage startvm nom|id

    pour récupérer l’id d’une VM
    $ vboxmanage list vms

    Je m’en sers sous linux et windows, pas testé sous mac. Pour les utilisateurs biberonnés à la CLI, l’outil vboxmanage permet une foultitude d’autres choses.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

2 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants