Quantcast

Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

5 logiciels gratuits pour sauvegarder votre Windows

Ne me demandez pas pourquoi, mais certains d’entre vous pourraient avoir l’envie de créer de multiples sauvegardes Windows qu’ils pourraient ensuite explorer et réinstaller en fonction de leurs besoins. Oui les gens peuvent avoir de drôles de hobbys parfois. Mais je ne juge pas, après tout il y en a bien qui mangent des pierres.

Plus sérieusement si vous gérez des données sensibles ou importantes il est toujours bon obligatoire de prévoir des sauvegardes régulières, vous le savez déjà. Il existe des dizaines d’outils qui vous permettent de gérer ça. Sauf que la majorité de ces outils fonctionnent de la manière suivante : ils analysent les modifications de fichiers, les nouveaux ajouts … et greffent/suppriment tout ce qui est différent à la sauvegarde précédente. C’est le plus « optimisé » en termes d’espace de stockage, mais ce n’est pas toujours très pratique, il est parfois (souvent) compliqué de revenir à un moment précis de l’évolution de son système, d’un logiciel ou fichier spécifique sans devoir remettre tout en l’état.

Voici donc 5 outils qui vont vous permettre de faire exactement ça : effectuer des séries de sauvegardes (automatisées ou non) en conservant chaque fois l’ensemble des données à l’instant T.

Saft Backup

Ce freeware va vous permettre d’effectuer des sauvegardes automatisées, compressées et chiffrées de vos disques durs et/ou de vos clés USB. Lorsqu’il faudra restaurer le système, vous pourrez choisir la version à remettre en place pour vos différents dossiers et fichiers au cas par cas. L’interface est assez classique (pour ne pas dire vieillote) et simple, mais le petit truc sympa c’est que vous pouvez comparer facilement les différences existant entre chaque sauvegarde en stock.

Saft Backup pour Windows
Ich liebe dich deutsche sprache

Plus un tas de petites options comme pouvoir exclure certains types de fichiers de la sauvegarde, ne pas en compresser certains, mettre en pause, supprimer les anciennes versions automatiquement … et si le système plante en cours de travail l’archive ne sera pas corrompue. Pratique, efficace.

Le souci, qui n’en est pas un pour l’instant, c’est qu’il n’a plus été mis à jour depuis 2011. Je l’ai testé vite fait et ça semble toujours fonctionnel même sous Windows 10, mais pour encore combien de temps ?

BackupChain

À l’opposé, BackupChain est au taquet sur les versions récentes de Windows (Windows 10, mais aussi Windows Server 2019). Il supporte aussi les périphériques NAS, les bases de données SQL, les machines virtuelles … bref tout ce qui génère des modifications régulièrement. En local ou en ligne vous pourrez sauvegarder tout dans le sens qui vous convient : de votre ordinateur vers un disque dur externe, de votre ordinateur vers un FTP en ligne, d’un serveur vers un disque dur externe, cloner un disque dur …

BackupChain pour Windows

Ici aussi vous allez pouvoir personnaliser vos choix de manière granulaires : type de fichiers et nombre de sauvegardes à conserver, compression ou non, suppression automatique, déduplication …

10 ans d’expérience pour ce logiciel solide qui est plutôt tourné vers les professionnels. Une version gratuite existe, mais est limitée dans le temps, la version payante tourne autour des 50€.

EaseUS Todo Backup

Un outil simple, rapide (sauvegarde en 1 clic) avec une interface fluide et propre ? Et qui couvre toutes les versions de Windows de ce siècle ? Voilà qui pourrait intéresser Mme Michu qui utilise encore son vieil ordi sous Windows XP. Elle va pouvoir programmer ses sauvegardes, affiner au fichier prêt ce qu’il faudra recopier, cloner un disque dur ou une partition (oui je sais on a déjà perdu Mme Michu à ce niveau) ou encore choisir entre sauvegardes complète ou incrémentée.

EaseUS Todo Backup Free pour Windows

Et ce n’est pas parce qu’il s’adresse en partie aux débutants que EaseUS n’est pas puissant : il est capable de lire des disques qui ne sont plus reconnus par le système, vous pouvez ajuster le niveau de compression, spécifier la priorité de la tâche au niveau du CPU, analyser les logs …

Par contre la version gratuite vient avec quelques limitations, vous n’aurez par exemple pas accès aux alertes par email, au transfert de fichiers vers plusieurs PC ou encore au clonage du système entier. Dommage pour Mme Michu, en même temps elle ne lit pas ses mails de toute façon.

AceBackup

Un vieux de la vieille puisque la société qui le développe (AceBIT) existe depuis plus de 20 ans. Même si AceBackup ne semble plus mis à jour depuis 2012 (dites-moi si je me trompe) il fonctionne toujours bien sur les dernières versions de l’OS de Microsoft. Le logiciel intègre la synchronisation en local, sur périphériques externes (CD powaaaaa!) ou sur serveur FTP.

Logiciel AceBackup pour Windows

Vous avez la capacité de sauvegarder un seul ou un groupe de fichiers, de programmer (ou non) les backups, il prend en charge différents modes de compression, le chiffrement 256-bits et propose différentes méthodes pour protéger vos données contre les accès non autorisés. Vous pourrez aussi accéder aux logs (qui peuvent même être envoyés par mail).

Autover

Très connu, Autover est l’un des meilleurs et des plus légers systèmes de sauvegarde avec gestion de versions pour Windows de la liste. Il tourne en arrière-plan, met à jour dès qu’une modification a été apportée dans les dossiers à surveiller et vous permet de naviguer au sein des sauvegardes de manière simple et efficace. Il affiche par exemple les différences entre les versions, vous permet d’effectuer des recherches au sein de vos fichiers, etc.

Comme pour les précédents il dispose de la programmation des sauvegardes, de les limiter à certains types de fichiers, d’envoyer la sauvegarde en local ou en ligne, de compresser et/ou supprimer les archives au-delà d’une certaine période … une fois configuré il se fait vite oublier. En plus il est open source !


Vous l’avez compris une donnée à prendre en compte pour ces services est l’espace de stockage que vous avez à disposition, car faire de vraies sauvegardes complètes ça bouffe de la place. Mais si ce n’est pas un souci pour vous, alors n’hésitez pas à jeter un oeil. Et à me partager les outils du même genre que vous utilisez peut-être de votre côté !


MacWay fête ses 30 ans et qui dit 30 ans dit JEU CONCOURS !

Le grand jeu anniversaire est disponible sur macway.com ! Tentez de remporter un MacBook Air jusqu’au 11 Octobre 2020 !
D’autres lots sont également mis en jeu, avec notamment une trottinette Force Moov , un casque Bose QuietComfort 35.
Bonne nouvelle : il n’y a pas de perdant, puisque chaque participant recevra un bon d’achat de 10€ !
Tirage au sort le 12 Octobre 2020.

En Savoir +



130 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection que j’ai rassemblée au cours des derniers mois. J’imagine qu’il y a encore beaucoup d’autres idées et de tutos, donc n’hésitez pas à partager les liens dans les commentaires, je les rajouterai à ma liste. Merci et merci à tous ceux qui m’ont envoyé des idées !

En attendant, j’espère que ceux-ci vous donneront de l’inspiration…

On peut donc en faire :

  1. Un module pour ouvrir sa porte de garage à la voix (grâce à SIRI)
  2. Une table basse de jeux d’arcade pour se la raconter quand on invite du monde à la maison.
  3. Une Beetbox pour faire de la musique avec des betteraves.
  4. Un robot Roomba.
  5. Un scanner antivirus avec ClamAV.
  6. Un netbook.
  7. Un système de surveillance vidéo communiquant via Telegram.
  8. Une pirateBox /-)
  9. Un mediacenter avec Kodi.
  10. Un mediacenter avec Plex.
  11. Un mediacenter avec Emby.
  12. Un système de mesure de la qualité de l’air.
  13. Un serveur de streaming avec OpenMediaVault.
  14. Un serveur domotique GPIO.
  15. Un serveur SqueezeBox (Logitech Media Server)
  16. Une alarme pour votre domicile.
  17. Un lecteur d’audiobooks.
  18. Un appareil photo pour prendre le ciel étoilé.
  19. Un serveur Owncloud.
  20. Un jukebox LEGO.
  21. Un outil de surveillance réseau (network monitoring) Il y a également ce projet.
  22. Un char d’assaut.
  23. Un bot Twitter ou encore celui-ci pour poster des photos.
  24. Un connecteur OBD-II (pour la voiture)
  25. Un bloqueur de publicité pour la télévision.
  26. Un serveur BitTorrent.
  27. Un serveur FTP classique.
  28. Un serveur FTP qui fonctionne à l’énergie solaire.
  29. Une borne d’arcade MAME.
  30. Un transmetteur FM.
  31. Un NAS.
  32. Un ECG (Électrocardiogramme) portable.
  33. Un serveur Git
  34. Un serveur de mail.
  35. Un ordinateur portable.
  36. Un outil de surveillance du trafic réseau.
  37. Un cadre photos numérique.
  38. Une Time Machine.
  39. Une box domotique avec Jeedom ou avec OpenHAB.
  40. Un module pour piloter ses guirlandes de Noël.
  41. Un serveur web. (ou un « blog« … enfin, un serveur LAMP quoi)
  42. Des lunettes Raspberry Pi.
  43. Un distributeur de tickets.
  44. Une serre connectée.
  45. Un routeur pour bloquer les pubs.
  46. Un système embarqué pour lire des plaques d’immatriculation.
  47. Une console de rétro gaming.
  48. Des animations en time-lapse.
  49. De quoi streamer de la musique chez vous comme Sonos. (Y’a ça aussi)
  50. Une machine à conseils.
  51. Un ordinateur pour apprendre aux enfants à développer des jeux vidéos [PDF].
  52. Un ordinateur de bord pour la voiture.
  53. Un boite à outils pour faire du pentest (avec Pwnie Express que j’adore)
  54. Un système de contrôle à distance de votre PC Windows.
  55. Un détecteur de mouvement avec capture de photos.
  56. Un serveur Minecraft.
  57. Un système d’affichage dynamique pour diffuser de l’information ou de la publicité.
  58. De quoi streamer des jeux PC.
  59. Un super ordinateur.
  60. Un studio pour faire du Stop Motion.
  61. Du LightPainting (Allez voir, c’est magnifique)
  62. Un thermostat pour gérer vos température.
  63. Une station météo ici ou là.
  64. Un photomaton ou aussi ce projet de Photo Booth.
  65. Une PlayStation.
  66. Un jeu de Quizz avec possibilité d’ajouter des télécommandes.
  67. Une GameBoy.
  68. Un miroir connecté.
  69. Un intercom comme en 1986
  70. Un outil de suivi de votre entrainement physique quotidien.
  71. Une voiture télécommandée.
  72. Un indicateur visuel pour savoir si vous êtes toujours connecté au net.
  73. Un mineur de Bitcoins.
  74. Un serveur DLNA.
  75. Un serveur Asterisk (pour la VoIP).
  76. Un agenda Google à accrocher sur le mur.
  77. Un distributeur de croquettes.
  78. Un jeu pour chat avec un laser.
  79. Un robot.
  80. Un système pour faire de l’astro-photographie.
  81. Un robot chien.
  82. Un robot chat ou un autre robot chat.
  83. Un cluster de serveurs avec OctaPi.
  84. Un serveur VPN.
  85. Un routeur VPN de voyage.
  86. Un module DSLR qui se connecte à un appareil photo reflex et qui permet de transférer les images via le Wifi ou de contrôler le déclenchement à distance.
  87. Un module de prise de photo en haute atmosphère avec un ballon sonde.
  88. Un lecteur RFID.
  89. Un Chromecast.
  90. Une automatisation de votre chemin de fer en modèle réduit (train).
  91. Une passerelle LoRaWan.
  92. Un tracker GPS.
  93. Un serveur VPN à domicile.
  94. Un serveur de webcam.
  95. Faire de la musique en la codant.
  96. Une lampe réveil.
  97. Un ordinateur de bureau.
  98. Un quadcopter pour survoler le jardin des voisins.
  99. Une machine à café pilotable et programmable à distance.
  100. Un relai TOR.
  101. Un traceur (pen plotter) pour dessiner.
  102. Un live stream sur YouTube.
  103. Piloter un téléscope.
  104. Une machine à cocktail.
  105. Du détournement de Kindle pour l’utiliser comme un écran.
  106. Un baladeur capable de lire du MOD, S3M, IT ou encore XM.
  107. Une Super Nintendo.
  108. Des enceintes AirPlay.
  109. Un avertisseur d’emails reçus et il y a aussi ce projet.
  110. Un Raspberry Pi… overclocké.
  111. Un flipper.
  112. Une radio pour écouter la BBC avec le décalage horaire.
  113. Un spectacle pyrotechnique.
  114. Un robot pilotable à distance.
  115. Connecter une imprimante sur le réseau.
  116. Un serveur de synchro pour Firefox.
  117. Un assistant vocal Google Home.
  118. Piloter des ampoules Philips Hue en synchro avec Kodi
  119. Faire du suivi de température.
  120. Une radio pirate.
  121. Un sismographe.
  122. Un détecteur steampunk de radiations et compteur Geiger.
  123. Un routeur OpenWRT pour votre réseau.
  124. Un switch niveau 3 pour votre réseau.
  125. Un walkman lecteur de disquettes.
  126. Un répéteur wifi pour augmenter la portée de votre réseau.
  127. Un piège avec des rayons laser.
  128. Alimenter le Raspberry Pi avec l’énergie solaire.
  129. Un thérémine pour faire de la musique avec votre corps.
  130. Un wikipedia offline.

Et si vous cherchez un moyen rapide et pas cher de faire un boitier de protection pour vos Raspberry Pi, pensez aux LEGO.

Bon, je pourrai continuer comme ça toute la journée, mais va bien falloir que je m’arrête. Je pense que vous avez déjà de quoi faire pour vous lancer dans de nouveaux projets avec votre Raspberry Pi !

Amusez-vous bien !

Article mis à jour le 21 septembre 2020.
Publication d’origine le 16 janvier 2013.


MacWay fête ses 30 ans et qui dit 30 ans dit JEU CONCOURS !

Le grand jeu anniversaire est disponible sur macway.com ! Tentez de remporter un MacBook Air jusqu’au 11 Octobre 2020 !
D’autres lots sont également mis en jeu, avec notamment une trottinette Force Moov , un casque Bose QuietComfort 35.
Bonne nouvelle : il n’y a pas de perdant, puisque chaque participant recevra un bon d’achat de 10€ !
Tirage au sort le 12 Octobre 2020.

En Savoir +


Réponses notables

  1. Merci Korben,

    Moi j’utilise FreeFileSync (Logiciel libre) pour faire des sauvegarde de Windows vers mon NAS en local.
    Est aussi compatible avec Google Drive, FTP et SFTP pour les sauvegardes.
    Un point fort des de pouvoir choisir par dossier si on veut une sauvegarde miroir ou une synchronisation des dossiers.

  2. Avatar for EggEek EggEek says:

    Bonjour les Korbenautes !

    Les agent de sauvegarde Veeam pour Windows et Linux sont gratuits et fonctionnent super bien :

    Je m’en sert pour faire des sauvegardes de mes PC sur un NAS et aucun soucis. Jamais regardé si on pouvais faire ses sauvegardes vers d’autres services (genre cloud). Il sais gérer un chiffrage et la restauration d’un OS complet ou d’un seul fichier est ultra simple.

    A titre perso je n’utilise que ça (et au boulot aussi mais fut pas le dire).

  3. sauvegarder votre Windows

    Mon dieu (enfin pas le mien…) qu’elle drôle d’idée …

  4. Personnelement, que ce soit avec un dual boot ou une USB de récupération, je préfère largement utiliser gnome-disk.

  5. Bonjour,
    au boulot pour mes serveurs physiques ou à la maison pour mon Seven, j’utilise Veeam Endpoint Backup Free Edition.
    Complètement gratuit, sans période d’essai, sans limitation technique:

    • sauvegarde complète ou par volume
    • sauvegarde vers Nas ou local
    • restaurations granulaire complète ou au fichier prêt
    • dé-duplication / compression
    • réglage de la fréquence de sauvegarde différentielles ou complètes au choix
    • création possible d’une clé USB avec les pilotes minimum (réseau / disque) pour restaurer une machine complètement crashé, ou une partition système. La clé comporte même un petit système Live pour bricoler ou insérer des pilotes avant la restauration.
      Je m’en sert également pour cloner mes serveurs, avec un petit sysprep derrière.
      J’ai restauré ou généré plusieurs serveurs avec cet outil sans problème.
      Bref un outil complet !
  6. Si c’est pour restaurer un Windows à un instant donné, les logiciels de clonnage le font déjà très bien.
    Si par contre, tu cherches à réinstaller une version vierge et à jour de chaque application, c’est impossible a cause des conditions d’utilisation que tu dois accepter à chaque instalation. (sous Linux par contre, on n’a généralement pas ce problème)

Continuer la discussion sur Korben Communauté

5 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants