Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Google annonce son Native Client Chrome

Google vient d’annoncer une première release de sa techno baptisée Native Client qui permet de dévélopper des applications web capable d’exécuter du code natif via Chrome. Cela signifie que Chrome disposera d’un bac à sable (Sandbox) dans lequel pourront s’ébattre en toute liberté des programmes utilisant directement le processeur de votre machine. Alors bien sûr, qui dit bac à sable, dit sécurité pour l’OS mais on l’a vu par le passé, il existe toujours des failles dans ce type de fonctionnement.

Baptisé Artic Sea, ce client natif est d’ores et déjà supporté par la dernière beta de Chrome 10 et permettra à chacun (connaissant un peu le C et C++) de créer des applications web qui soient portables, qui tournent dans Chrome (et probablement plus tard sur Chrome OS) et qui sont capables d’exploiter la carte graphique, la carte son, le disque dur ou encore la couche réseau (avec les websockets et les connexions p2p), tout ça en consommant moins de 1% des ressources du processeurs. (magie magie)

En gros, Google invente l’ActiveX pour Chrome mais le « vend » en assurant que ce Native Client sera aussi sécurisé que javascript, et en le décorant avec une jolie couche de peinture dorée « Open Source ». N’empêche, j’ai beau être un peu taquin, c’est quand même une techno qui a l’air très très chouette et j’ai hâte d’en découvrir toutes les possibilités.

Vous pouvez télécharger le SDK ici et activer le Native Client dans Chrome 10 Beta en tapant dans votre barre d’adresse : about:flags

[Source]


Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite