Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Booter à partir d’un disque vinyle

Hé, vous voulez voir un truc inutile donc totalement indispensable ? Pas de problème avec ce challenge relevé avec succès par le slovaque Jozef Bogin qui a donc réussi l’exploit de démarrer un ordinateur à partir d’un disque vinyle.

Oui, oui, le mec a booté depuis un vinyle. Avant tout, il faut savoir qu’un disque d’amorçage DOS est constitué de 64 512 bytes, soit une durée en temps sur un 45 tours de 6 minutes et 10 secondes.

Pour ce faire, il a relié l’interface l’interface « Cassette » déjà présente sur un vieil IBM PC à sa platine disque. Cette interface étant présente comme moyen de boot sur son ordinateur pour démarrer à partir d’une cassette audio, en faisant tourner un enregistrement analogique à partir d’un disque pressé pour l’occasion, il a pu démarrer sur un kernel FreeDOS équipé d’une variante de COMMAND.COM.

Le bootloader pour son vinyle

Le lien entre la platine et l’ordinateur se fait au moyen d’un câble d’imprimante bidouillé et du logiciel patché INTERLINK qui permet de transférer des fichiers via le fameux LPT1.

Pour que le vinyle boot, il a quand même dû mettre dans une EPROM 2364, le code qui permet cela. Il aurait pu aussi le mettre sur un disquette ou un disque dur, mais ça aurait été de la triche.

Écoutez-moi ce son 😉


Les articles du moment