Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment installer Google Chrome sous Linux Ubuntu pour de vrai avec Wine

EDIT : La version linux de Chrome est enfin disponible !

Bon, j’ai testé pleins de tutos depuis la sortie de Chrome pour essayer de le faire fonctionner avec Linux, mais rien à faire…
Jusqu’à ce matin, où la sortie de Wine 1.1.4 m’a permis de le faire. Voici donc un petit tuto rapide pour tous les linuxiens qui veulent tester la « chose » de Google. Je pars du principe que vous êtes sous Ubuntu mais ça devrait marcher aussi sur les autres OS Linux.

D’abord, il faut verifier que vous avez bien la dernière version de Wine, à savoir la 1.1.4

wine --version

Si ce n’est pas le cas, rajoutez le dépôt suivant dans votre sources.list et faites un apt-get update puis apt-get upgrade

deb http://wine.budgetdedicated.com/apt hardy main

Téléchargez ensuite le setup de Chrome

wget http://gpdl.google.com/chrome/install/149.27/chrome_installer.exe

Et lancez l’installation

wine chrome_installer.exe

A la fin de cette installation, Chrome se lancera mais ne sera pas fonctionnel. Vous pouvez donc le refermer directement et on va installer quelques DLL pour qu’il tourne mieux.

Chargez donc le script suivant, rendez le executable et demandez lui de télécharger les fameuses DLL en question

wget http://www.kegel.com/wine/winetricks
chmod +x winetricks
./winetricks riched20 riched30

Si winetricks ne fonctionne pas, installez cabextract (apt-get install cabextract). Merci à Patrak pour l’info.

Installez ensuite les polices de caractères nécessaires à Chrome pour rester « joli tout plein »

./winetricks corefonts tahoma

Et voilà, le moment fatidique arrive… Voici la grosse ligne de commande pour lancer Google Chrome

wine ~/.wine/drive_c/windows/profiles/$USER/Local Settings/Application Data/Google/Chrome/Application/chrome.exe --new-http --in-process-plugins

Et normalement, le navigateur devrait se lancer… Je l’ai pas mal testé, il fonctionne plutôt bien mais les connexions HTTPS ne fonctionnent pas et la petite barre de chargement bleue se retrouve parfois au dessus d’autres fenêtres mais c’est pas bien gênant.

Be happy ! Et faites tourner, je suis sûr que ça va intéresser plein de monde.


Travis Touch – Traducteur Électronique Intelligent avec 105 langues

Traductions faciles & Hotspot Internet

105 Langues

Travis Touch est le traducteur intelligent par excellence qui tient dans la paume de votre main. Créez des liens significatifs avec les personnes que vous rencontrez. Que ce soit pour vos loisirs ou les affaires, Travis Touch permet un monde sans barrières linguistiques, traduisant à partir de 105 langues, plus que n’importe quel autre appareil.

Travis Touch écoute ce que vous dites, le traduit dans la langue sélectionnée et lit la traduction en temps réel par son haut-parleur. Votre interlocuteur peut alors s’exprimer dans sa propre langue et Travis traduira pour vous.

En Savoir +



Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite