Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment récupérer un enregistrement QuickTime qui a planté / n’a pas été sauvegardé ?

Cette semaine, j’ai enregistré un peu une interview en audio via mon super micro Yeti avec QuickTime et j’ai eu un crash total d’ordinateur.

Le problème quand tu enregistres avec QuickTime, c’est que tu peux sauvegarder ton fichier APRÈS avoir terminé l’enregistrement. Je ne vous raconte pas le désespoir, surtout que cela ne faisait pas très propre de demander à mon interlocuteur de répéter tout ce qu’il venait de me raconter.

Mais j’ai pu tout récupérer LIKE A BOSS. Voici comment…

Tout d’abord, il faut savoir que QuickTime stocke quand même l’enregistrement dans un répertoire temporaire. On va donc récupérer cet enregistrement.

Ouvrez un terminal et entrez les commandes suivantes :

open ~/Library/Containers/com.apple.QuickTimePlayerX/Data/Library/Autosave\ Information/

Finder devrait s’ouvrir avec dedans des fichiers QuickTime non enregistrés.

Si vous avez du bol, vous pourrez ouvrir celui qui vous intéresse avec QuickTime et la lecture devrait se faire correctement.

Mais si vous êtes le poissard du jour, le fichier sera surement corrompu. Toutefois, PAS DE PANIQUE ! C’est pas bon pour votre pression artérielle.

Faites un clic droit sur le document et cliquez sur « Afficher le contenu du paquet« .

À l’intérieur, vous devriez y trouver un fichier .m4a qui normalement est lisible avec l’application Musique d’Apple ou VLC. Mais en ce qui me concerne, celui-ci est corrompu. Ouin. Ça devrait aussi être le cas du vôtre si vous avez continué la lecture de cet article jusqu’ici…

Alors que faire ? Et bien déjà, faites une copie se sauvegarde de ce fichier .m4a quelque part afin de ne pas le perdre si vous ratez la manipulation.

Installez ensuite un éditeur héxadécimal comme HexFiend et ouvrez-le .m4a corrompu. Vous devriez voir une entête propre au format m4a précédent la donnée audio. Comme vous pouvez le voir sur ma capture, ça commence par « ftypM4A M4A mp42isom » et c’est suivi d’une tripotée de zéro…

Vous me supprimez tout ça (en rouge) jusqu’à arriver à la data (en vert) et vous sauvegardez le fichier.

Une fois l’entête retirée, vous allez installer à l’aide de Brew un décodeur AAC et un encodeur AAC (vous pouvez trouver des versions Windows ici aussi)

brew install faad2
brew install faac

Lancez ensuite la commande suivante :

faad votre_fichier_endommage.m4a

Et vous obtiendrez un .wav. Vous pouvez le lire avec VLC ou autre chose si ça vous amuse, ça devrait rouler.

Maintenant si vous voulez en refaire un .m4a, vous devrez le réencoder à l’aide de faac avec la commande suivante. (-b c’est pour le bitrate)

faac -b 160 -o repare.m4a damaged_cutted.wav

Et voilà !

Votre fichier .m4a est réparé ! Vous êtes trop fort ! Bravo !!

Et moralité pour moi : La prochaine fois, lancer 2 enregistrements simultanés avec 2 appareils différents.


On fête la rentrée avec NordVPN ! [Bon plan]

— Article sponsorisé par NordVPN —

Il n’y a pas que vos enfants qui méritent d’être protégés lors de cette rentrée scolaire 2020 un peu particulière, votre Internet se doit lui aussi d’avoir tout sous la main pour rester en bonne santé. Et pour l’occasion NordVPN vous offre une remise de 68% sur l’abonnement annuel de sa boite à outils VPN.

Je vous ai déjà parlé de ce VPN que vous connaissez déjà même si vous ne lisez pas mon blog régulièrement, il s’agit de l’un des plus robuste et connu du marché. Vous le trouverez souvent assez bien placé dans divers comparatifs car il propose un grand nombre de fonctionnalités assez pratique et qu’il est tout simplement le plus rapide du marché (plus de 5000 serveurs de par le monde). Rapidité encore renforcée récemment depuis qu’ils ont introduit le protocole NordLynx, basé sur Wireguard.

Et c’est une bonne nouvelle lorsqu’on sait que la vitesse est sans doute l’aspect le plus important pour beaucoup de monde, bein oui quoi … c’est rageant de débloquer le contenu Netflix d’autres pays pour ensuite avoir un visionnage qui rame.

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

NordVPN sur desktop ou mobile

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV). Il propose également des extensions pour navigateurs (Chrome/Brave et Firefox). Au bureau, en déplacement ou à la maison, vous pourrez utiliser la même licence pour tout.

Pour ne payer votre solution VPN que 3.3€/mois durant 2 ans, c’est par ici. Et n’oubliez pas qu’il y a 30 jours de garantie satisfait ou remboursé pour tester et voir si ça vous convient, zéro risque ! Et s’il y avait le moindre soucis le service dispose d’un service client disponible 24/24 et 7J/7 en français.

D’ailleurs NordVPN m’a communiqué que d’ici la fin septembre, c’est l’ensemble de leurs applications qui seront entièrement disponibles dans la langue de notre cher Molière.

Merci à notre sponsor NordVPN de continuer à faire confiance à korben.info !

Démarrer la discussion sur Korben Communauté