Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Connecter une tablette ou un téléphone Android 4.0 ou supérieur sous Ubuntu

Si vous utilisez Ubuntu et que vous êtes l’heureux propriétaire d’une tablette Android 4.0 ou supérieur, du genre de la Nexus 7 ou du Kindle Fire HD, vous avez dû remarquer que ça ne se passait pas très bien lorsque vous connectez celle-ci sur votre ordinateur. En effet, le gestionnaire de fichiers ne détecte pas la tablette et n’affiche donc pas ce qu’il y a dessus.

Ce problème provient du fait qu’Android 4.0 utilise le protocole MTP pour la connexion et que ce protocole n’est pas encore très bien géré sous Linux. Alors, comment faire Albert ?

Et bien il existe une solution qui s’appelle Go-MTPFS qui permet de monter et démonter des périphériques utilisant le MTP (dont les tablettes Android 4.0)

Pour l’installer, il suffit de faire un petit

sudo apt-get install golang fuse git-core libmtp-dev libfuse-dev

D’ajouter ensuite votre nom d’utilisateur dans le groupe fuse

sudo adduser $USER fuse

Puis d’aller récupérer les sources de Go-MTPFS et de compiler tout ça :

mkdir /tmp/go

GOPATH=/tmp/go go get github.com/hanwen/go-mtpfs

sudo mv /tmp/go/bin/go-mtpfs /usr/bin/

mkdir ~/Android

Edit : À noter qu’un dépôt non officiel est disponible ici.

sudo add-apt-repository ppa:webupd8team/unstable

sudo apt-get update

sudo apt-get install go-mtpfs

Une fois que tout ce bazar est installé, branchez votre téléphone ou votre tablette sur l’ordinateur. Créez ensuite un répertoire « Android » dans votre répertoire personnel /home/votrenom/. Déverrouillez votre tablette (avec le pattern ou le code PIN) sinon, ça ne fonctionnera pas, vérifiez bien que Nautilus n’a pas fait une tentative de montage foireux (sinon, cliquez sur l’icône d’éjection dans le gestionnaire de fichier) et dans le terminal, entez la commande suivante pour monter le périphérique proprement :

go-mtpfs ~/Android

Ouvrez votre gestionnaire de fichiers et vous devriez voir que votre appareil est correctement monté.

android-mounted-in-ubuntu

Maintenant, vous allez pouvoir transférer des fichiers sur la carte SD interne de la tablette ou du téléphone. Évidemment, pensez bien à « démonter » le périphérique avant de déconnecter le câble USB, avec un petit :

fusermount -u ~/Android

À noter que pour les utilisateurs d’Unity, il y a un plugin qui permet de gérer le montage/démontage via Go-MTPFS. Installez-le puis, copiez le lanceur « Mount Android Device » qui se trouve dans /usr/share/applications, sur votre barre Unity.

sudo apt-get install go-mtpfs-unity

Amusez-vous bien !

Source


Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite