Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le danger des contrôleurs RF dans les applications industrielles

Quand on pense « sécurité + systèmes industriels » d’un point de vue grand public, le premier truc qui vient à l’esprit est en général SCADA en place dans les usines, et qu’on peut parfois croiser au détour d’un Shodan ou autre.

On pense aussi à Windows Embedded pour les systèmes embarqués et son lot de vulnérabilités connues et parfois exploitées par des malwares.

Mais ce à quoi on pense un peu moins, ce sont les « télécommandes » qui permettent de contrôler ces fameuses machines dans les usines. Je dis « télécommandes » pour simplifier, mais il s’agit de contrôleurs RF (Radio Fréquence) qui permettent de piloter et d’envoyer des ordres comme on le ferait avec une voiture radiocommandée.

La société Trend Micro a publié un rapport à ce sujet où elle détaille les vulnérabilités les plus fréquentes que nous pouvons retrouver au niveau de ces contrôleurs RF, ainsi que les différentes mesures de sécurisation.

Trend Micro a classé les différentes attaques dans 5 grandes classes que voici, et les détaille ensuite dans son rapport.

Radio frequency remote controller weaknesses

Pour mener à bien ses attaques, il n’y a pas besoin forcement de grandes compétences, ni de matériel trop complexe. Avec un petit équipement radio (type RTL-SDR, BladeRF, Ettus, Yard Stick One, PandwaRF…etc.), et un peu de temps, il est possible pour un attaquant de rejouer des commandes, d’en injecter, voire de provoquer un genre de déni de service.

Exemple avec une injection de commande :

Ces attaques peuvent alors déboucher sur du vol de données, du sabotage, ou encore de l’extorsion en cas de chantage.

Ces attaques se réalisent en étant sur place où à une distance réduite de l’appareil (quelques minutes suffisent) mais peuvent aussi s’effectuer à distance au travers d’un poste mal sécurisé, connecté à Internet ou à un réseau compromis.

Dans son rapport, Trend Micro expose une étude de cas IRL dans une aciérie (fabricant d’acier) avec la méthode et les outils qui vont bien. C’est très intéressant à lire.

Évidemment, des contre-mesures existent et il est fortement recommandé de les mettre en place pour réduire la surface d’attaque :

Si le sujet vous intéresse, je vous invite fortement à lire ce rapport de Trend Micro, vraiment bien illustré, très clair et simple à comprendre pour les débutants que nous sommes tous 😉



Réponses notables

  1. Ce n’est pas nouveau. M’étant acheté un dongle rtl-sdr.com, je crawle le web sur le sujet.

    Chercher avec les termes “DefCon+rtl+sdr” donne plein de vidéo où tout cela est évoqué.
    Et comment le faire. Depuis le temps, y’a même plus besoin d’être un hacker et de se faire ces outils, tout est trouvable en ligne. Bienvenue les script kiddies.

    On peut même faker le signal GPS et faire croire aux tél et autres aux alentours que je vous êtes en Chine par exemple. C’est pas évident mais c’est faisable https://www.youtube.com/watch?v=jwJKMti_aw0 (attention anglais avec fort accent chinois; attendre la 2ème partie où c’est plus compréhensible)

  2. Faudait définir cool.

    Je suis débutant pour l’instant. J’ai fait que les trucs standard pour voir:

    • ads-b avec dump1090 et voir avec son matos les avions au dessus de chez soi (son propre flightaware).
    • rtl_433. Choper la température extérieur sur les sondes temp. des voisins :wink:
    • écouter le casque TV sans fil du voisin. bof.
    • écouter du pocsag sur alphapage (réseau e-message). rien de bien croustillant
    • récupérer qq IMSI broacasté par les tours GSM. mais bon quel intérêt ?

    J’ai envi de décrypter les comm de mon système d’alarme. pour voir s’il est sécure mais c’est du boulot.

    J’ai rien pour émettre à part un rpi. Faudrait que j’essaye rpitx pour voir.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

2 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

ASUS ROG Strix G12-FR037T

Une tour surpuissante avec -11% de réduction

Avec son design qui frappe les esprits et ses performances impressionnantes, le ROG Strix G12CM étanche l’inlassable soif de puissance des joueurs. Il intègre un processeur Intel® Core™ i7-8700 de 8e génération overclocké en usine (6 coeurs jusqu’à 4,8 Ghz) ainsi qu’une carte graphique NVIDIA® GeForce® GTX 1060 pour vous offrir une expérience gaming qui ne connaît aucune limite

Processeur Intel Core i7 (8e génération) i7-8700
Disque dur 1To + 256SSD
Mémoire vive 16 Go DDR4 SDRAM
Windows 10 Famille
NVIDIA GeForce GTX 1060
Graveur DVD
Technologie Aura Sync et ses LED RGB

En Savoir +


ControlPC – Contrôler Netflix, VLC, Youtube, Windows Media Player à distance depuis votre smartphone

Si vous regardez des films directement depuis votre ordinateur, bien calé au fond de votre canapé ou de votre lit, quoi de plus désagréable que de devoir vous relever pour mettre en pause ou monter le son ? Il existe bien sûr les claviers et souris sans fil mais c’est encombrant et pas toujours très joli quand ça traine dans le salon. Et les plus organisés auront investi dans une télécommande pour PC.

Lire la suite