Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Mastodon – Un copié collé de Twitter libre et décentralisé

Depuis quelques jours, je reçois des tas de messages de gens qui me demandent d’aller jeter un oeil à Mastodon, un nouveau clone de Twitter

Mastodon error image

La particularité et la force de Mastodon, c’est qu’il s’agit d’un logiciel libre qui permet de faire tout pareil que sur Twitter, mais de manière totalement décentralisée.  DM, mentions, like et compagnie, c’est un pur copié collé en termes de fonctionnalité avec des petits trucs en plus comme des emoticons, des flux public ou encore 500 caractères contre 140 pour Twitter. C’est vraiment un gros boulot très bien exécuté !!

Le look sombre sur plusieurs colonnes me fait penser à Tweetdeck et l’outil est actuellement déployé sur plusieurs instances que vous pouvez retrouver ici pour vous inscrire (Faut que vous vous répartissiez dessus sinon, les serveurs vont pêter). Des clients desktops et mobiles sont également déjà proposés en beta.

Alors des clones de Twitter libres et décentralisés, j’en ai déjà vu des tonnes et malheureusement, aucun n’a réellement fonctionné en termes d’adoption.

Est-ce que Mastodon décollera et viendra chatouiller Twitter ? J’en doute, en tout cas, pas sous cette forme. Il faudrait une grosse levée de fond, des armées de commerciaux, des vedettes de Twitter qui basculent pour entrainer avec eux leurs followers, ainsi que des applications et des fonctionnalités vraiment innovantes pour espérer grappiller des internautes à Twitter…

Évidemment, cela peut aussi se faire grâce à la communauté, mais j’ai peur que comme pour le bien triste Diaspora, cela se transforme en un Barbuland intolérant et que les échanges ouverts du début, laissent place à la rudesse d’une communauté bien renfermée sur elle-même, résumant le contenu à un flot continu de  » * ça pu, c’est pas libre !« , dégoutant ceux qui auraient pu préférer cet outil à Twitter ou Facebook dans leur vie de tous les jours.

On verra bien… mais vous l’aurez compris, à moins que Twitter ferme soudainement ses portes et que tout le monde, pris de panique, migre sur Mastodon, je ne suis pas plus convaincu que ça, surtout à une époque ou le micro blogging (sur d’autres plateformes que Twitter) est un peu passé de mode face à des outils malheureusement plus fermés comme Slack ou Telegram mais qui explosent en terme d’usage.

Enfin, on verra bien jusqu’où Mastodon ira. Je pense que l’outil aura son public, comme Diaspora ou d’autres mais pas certain qu’il devienne mainstream. Pourtant on en aurait bien besoin pour reprendre la main sur nos données et nos services. Quoiqu’il en soit, je lui souhaite le meilleur pour la suite !

POUET !!


Réponses notables

  1. l’artiste homonyme appréciera

    en tant que dev comment ça marche ? on fait une recherche google voir si le nom est pas trop utilisé avant ou on s’en cogne royal quitte à ce que notre projet passe totalement à la trappe faute de référencement suffisamment performant pour passer au dessus un artiste mondialement connu ?

  2. Déjà juste avec le choix du nom ça commence mal. C’est trop compliqué, ça donne une impression de lourdeur, et c’est pas glamour. De ce coté là twitter c’était du génie. Ça gazouille, c’est léger.

    @sandstorm: Perso quand je tape mastodon sur google c’est le premier lien.

  3. Merci pour ton retour. Je reviendrai alors. Car après mon dernier passage en début d’année (janvier), je n’avais pas été déçu par l’ambiance de merde. Et là, de ce que je vois sur Mastodon, depuis quelques heures, c’est en train d’en prendre le chemin.

    Ce qu’il manque à ces outils d’échanges, je pense, ce sont de vrais gens qui ne font pas parti d’une “communauté” particulière. Plus les utilisateurs sont variés plus ça a de chance de fonctionner.

  4. 500 caractères autorisés !!?? :open_mouth:
    On nous autoriserait à nouveau à penser ?

Continuer la discussion sur Korben Communauté

4 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants


Vous connaissez sans doute VMware pour ses solutions de virtualisation notamment en mantière de serveurs. A l’heure où de plus en plus de données sont créées et traitées à l’extérieur de tout datacenter centralisé, grâce à une stratégie multi-cloud, le spécialiste de la virtualisation est devenu un acteur impossible à manquer.


Vous connaissez sans doute VMware pour ses solutions de virtualisation notamment en mantière de serveurs. A l’heure où de plus en plus de données sont créées et traitées à l’extérieur de tout datacenter centralisé, grâce à une stratégie multi-cloud, le spécialiste de la virtualisation est devenu un acteur impossible à manquer.