Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Passer de développeur à product manager pour booster votre carrière

— Article en partenariat avec talent.io —

Aujourd’hui, les amis, on va parler boulot et notamment de la transition du métier de développeur à celui de product manager (responsable du produit en français).

Ainsi, si vous êtes codeur et que vous avez déjà pensé à arrêter le code, s’aventurer dans le domaine du product management est une option qui est souvent envisagée et qui peut être tout aussi passionnante !

Avant de rentrer dans le dur, il faut comprendre qu’être Product Manager, c’est comme gérer un joyeux cirque ! Il y a les développeurs qu’il faut chouchouter évidemment, mais également les designers et les gens du marketing afin que le « produit » qui est porté par votre entreprise rencontre un franc succès. Sacrée mission, et tout ça sans jamais perdre votre sourire ni votre sens de l’humour !

Pas simple 🙂

Ce métier de product manager est encore assez récent en France, mais a su se rendre indispensable dans de nombreuses entreprises Tech. Vous l’aurez compris, le rôle d’un product manager est donc de faire correspondre les besoins des utilisateurs avec les attentes de la société qui l’emploie afin de créer un modèle économique pérenne. Le product manager doit donc garder un oeil sur la faisabilité technique du projet, sa facilité d’utilisation et sa valeur en termes de business.

Cet article a été rédigé en partenariat avec talent.io. Si ce genre de sujet vous intéresse, vous pouvez rejoindre leur communauté tech, le talent club. En vous inscrivant gratuitement, vous aurez accès à du contenu exclusif, comme des conseils d’experts qui travaillent chez Google, Deezer, Sorare… Vous aurez également accès à leur étude des salaires annuelle, ainsi que la possibilité de poser vos questions carrière à l’ensemble des 40 000 membre de manière anonyme.

Rejoignez la communauté talent club en cliquant ici

Ainsi, la réussite d’un projet se mesure sur l’impact généré par le produit et non plus bêtement sur « Est-ce que ça a été livré ? ». On s’éloigne donc d’une mesure bête et méchante comme une « quantité de features » sorties pour plutôt mesurer si l’application (ou l’objet) a été un succès en matière d’utilisateurs ou d’acheteurs. C’est beaucoup plus pragmatique comme approche et ça permet par la suite de prendre des décisions beaucoup plus éclairées sur les améliorations à apporter.

Bref, vous l’aurez compris, un produit réussi c’est un produit qu’on peut faire techniquement (ce n’est pas un scoop), qui sera utilisé régulièrement par les utilisateurs et enfin, c’est un produit qui rapporte de l’argent ou un fort gain de temps ou d’efficacité. Si votre produit ne remplit pas ces objectifs, il vous faut un product manager, alors pourquoi pas vous ?

Alors en tant que dev, quelles sont les raisons principales de quitter son job de codeur pour devenir product manager ?

Déjà, ça peut paraitre idiot dit comme ça, mais vous aurez beaucoup plus d’influence sur le projet. Avec votre vue d’ensemble, vous déciderez des priorités et des objectifs à atteindre et c’est vous qui mènerez le projet à son succès (ou à sa perte ^^).

Le métier de product manager est également beaucoup plus varié. En tant que développeur, vous vous concentrez essentiellement sur des problématiques techniques, allant jusqu’à compter les accolades dans votre code. Le product manager, avec une casquette technique, a l’opportunité de travailler sur des problématiques plus larges qui vont bien au-delà du code. Cela peut être des aspects plus stratégiques comme la commercialisation, la capitalisation des retours utilisateurs, l’amélioration du design…etc. C’est d’un certain point de vue, beaucoup plus enrichissant.

Enfin, devenir product manager ça veut aussi dire faire le lien entre toutes les équipes. Développeurs, designers, marketeux, data scientist, c’est vous qui donnez le « la » et qui êtes le chef d’orchestre de tout ce petit monde. Donc forcément, dans ce job, vous apprendrez énormément au contact des autres, à la fois techniquement et humainement.

Alors bien sûr, tout n’est pas tout rose et il y a de nombreux défis à relever quand on passe de dev à product manager. Vous serez responsable des enjeux commerciaux donc ce sera à vous de prendre les bonnes décisions pour que le produit « fonctionne » et rapporte à l’entreprise. Vous devrez également gérer les conflits et les différences de points de vue entre les équipes et les personnes. Et vous devrez sans cesse décider de tout… Faire des choix sur la stratégie, sur la technique, sur les équipes… etc. Ces choix auront des impacts que vous devrez assumer. Bref, Product Manager, c’est aussi savoir prendre des décisions difficiles.

Si en sachant tout cela, ça vous botte encore, sachez qu’il n’y a pas spécifiquement de formation pour passer de développeur à product manager. Vous devez être capable de comprendre les responsabilités, les compétences et les enjeux du métier. Vous devez être un excellent communiquant et surtout être très organisé avec une forte résilience / adaptabilité et une grande capacité d’apprentissage, car ça va fuser dans tous les sens, je vous le promets ^^.

Je vous invite à trouver des mentors dans ce domaine et de bouquiner des livres sur le sujet, mais également de vous intéresser à tous les aspects du produit sur lequel vous travaillez. L’objectif c’est de montrer au sein de votre entreprise que vous êtes capable de travailler sur une mission de product management.

Vous pouvez également renforcer ou travailler certaines compétences, sur lesquelles vous vous sentez plus fragiles comme la communication, la gestion de projet, la compréhension des enjeux commerciaux, etc. Il existe des formations et des tas de livres sur le leadership, l’empathie au travail et la communication. Vous pourrez ainsi rapidement mettre en oeuvre vos compétences sur des projets concrets.

Si votre reconversion est dans un cadre de changement d’entreprise, pensez à mettre en avant vos compétences de développeur dans votre candidature, pour montrer que vous avez les bases techniques pour rejoindre l’entreprise comme product manager, tout en soulignant votre expérience de travail en équipe, vos capacités à résoudre des problèmes complexes et votre intérêt pour les enjeux commerciaux.

N’oubliez pas, l’objectif c’est de convaincre un employeur potentiel que vous saurez lui apporter de la valeur en tant que product manager. Beaucoup plus que si vous étiez resté développeur.

En conclusion, passer de développeur à product manager c’est comme passer d’un sport individuel à un sport d’équipe : c’est passionnant, stimulant et ça bouge tout le temps !

Ainsi, si vous avez envie d’avoir une vue d’ensemble sur un projet, de travailler vraiment en équipe et de prendre des décisions importantes, le job de product manager est probablement un métier qui vous conviendra.

Prêt à quitter le code pour devenir le prochain Didier Deschamps du numérique ?

Pour plus de conseils sur votre carrière, vous pouvez rejoindre le talent club. Et si vous voulez recevoir des offres de job + salaire sur-mesure, ça se passe directement sur talent.io.


Les articles du moment