Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Reste dans ton domaine

Alors c’est drôle, mais j’ai remarqué que quand je disais quelque chose qui déplaisait, surtout quand ça s’apparente à un sujet de société, y’avait toujours un plouc pour me dire gentiment :

« Reste dans ton domaine« , « Tu es bon en informatique, tu devrais te contenter de ne parler que de ça« …etc. Vous connaissez, ça vous est forcément arrivé sauf si vous ne parlez à personne :-).

Il y a toujours un gugusse qui nous explique qu’on doit rester cantonné à un domaine précis et j’ai jamais compris pourquoi. C’est à mon sens un dérivé du Mansplaining que les femmes connaissent bien.

Alors c’est sûr, nous sommes nombreux à faire preuve d’Ultracrépidarianisme, c’est-à-dire de parler en totale méconnaissance de sujets divers et variés comme si on faisait autorité dans ces sujets.

Mais même si cela arrive, je ne comprends pas pourquoi l’argument principal de certaines personnes est qu’on devrait se taire, s’autocensurer, la fermer à tout jamais parce que cela sort de notre spécialité « officielle ».

Et pourtant, techniquement, rien ne l’empêche…

Je trouverais ça bizarre que l’humain fonctionne un peu comme des fourmis, avec chacun sa spécialité et interdiction formelle d’en sortir. Ce serait triste non ?

Alors j’imagine que cette remarque provient de personnes qui justement se réduisent à leur job, à leur formation initiale et estiment qu’on n’a pas voix au chapitre quand on n’a pas de diplôme dans un domaine.

Alors, il est vrai que conformément à l’effet Dunning-Kruger, plus on sait de choses sur un sujet, moins on a l’impression d’être compétent ou légitime sur ce sujet et inversement.

Ça se recoupe souvent avec l’autre fameux syndrome de l’imposteur bien connu de certains d’entre nous.

Regardez, plus je creuse mes sujets du moment comme la permaculture, la forêt comestible ou la musique électronique plus j’ai l’impression de ne rien y comprendre. C’est fou :).

Mais c’est bien d’en avoir conscience. D’ailleurs, je me pose une question sur ces gens qui claquent des « Reste dans ton domaine » si énervants à d’autres gens. Si effectivement, ils s’appliquaient à lui-même leur conseil, ils ne diraient jamais ça pour plusieurs raisons :

  1. Tout d’abord parce qu’eux-mêmes n’ont pas plus de compétence que vous sur tels ou tels sujets. Qui sont-ils donc pour juger que vous trompez ou que vous ne savez pas de quoi vous parlez ?
  2. Même si c’était un expert du sujet (admettons), comment peut-il savoir que vous n’avez pas vraiment bossé ce même sujet en faisant des formations, en lisant des livres, en vous passionnant depuis plusieurs années ? Vous connaît-il si intimement qu’il est capable de vous juger apte ou non apte à traiter tel ou tel sujet ?
  3. Qui sont-ils pour exiger une censure ? Ont-ils un diplôme de censeur professionnel reconnu par l’État ?

Ensuite, faut quand même capter qu’on a tous de différents et multiples talents, des passions, des expériences…etc. Et vouloir enfermer quelqu’un dans un seul de ses domaines, c’est ce que je considère être de la tyrannie tout simplement.

Donc si vous avez tendance à exiger des autres qu’ils se taisent, car selon vous ils seraient ignares sur tel ou tel sujet, demandez-vous d’abord si vous n’êtes pas un connard. OK, tout le monde peut dire des conneries et cela a des conséquences comme on a pu le voir dernièrement.

Mais pourquoi exiger une censure totale de l’autre comme c’est représenté dans la cible de Graham ? Ça ne va pas régler le problème, voire ça va l’aggraver en lui procurant une certaine légitimité dans ses propos. Pire c’est peut-être vous l’ignorant et lui l’expert. Vous n’en savez rien.

Je pense qu’il est plus efficace au contraire d’engager la conversation et d’apporter de vrais arguments documentés pour permettre à l’autre Ultracrépidarianiste ou pas, voire à vous-même de vous faire un avis plus éclairé.

Il m’est déjà arrivé d’aborder publiquement des sujets sur lesquels je n’étais pas à jour, et certaines personnes m’ont repris justement avec bienveillance et avec de la vraie documentation, des sources, des articles à creuser…etc. pour que je puisse progresser dans mes connaissances. Et ça, perso, j’adore.

Puis à tous les autres qui aimeraient faire d’autres choses se trouvant à l’opposé de leurs compétences actuelles, pourquoi vous limiter ? Foncez ! Apprenez, lisez, découvrez… Et vous verrez que vous aussi, vous gravirez la montagne de la stupidité, puis vous descendrez au fond de la vallée de l’humilité pour ensuite peut-être atteindre les doux plateaux de la consolidation.

Et la prochaine fois que quelqu’un vous dit un truc équivalent à « Reste dans ton domaine », bah dites lui d’aller bien se faire foutre ^^.


NordVPN à moins de 3€/mois

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

NordVPN a tissé une toile de serveurs dans le monde entier (plus de 5 500 dans 60 pays) permettant ainsi de se localiser dans la zone géographique de son choix. Vous avez envie d’un Anime japonais ou bien d’une exclusivité US ? Aucun problème. À vrai dire, vous pouvez même vous localiser en France en cas de déplacement à l’étranger.

En complément de cet impressionnant réseau, NordVPN a aussi développé la fonctionnalité SmartPlay qui permet d’accéder en toute sécurité aux contenus qui sont normalement inaccessibles. C’est un système de SmartDNS performant qui ne nécessite pas d’intervention complexe, vous profitez d’une connexion sécurisée et vous visionnez le contenu de votre choix en streaming sans vous prendre la tête.

Profiter de la promo



Les articles du moment