Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le Samsung Galaxy S3 qui se bloque toutes les 5 minutes ? Voici comment arranger le problème…

J’avais une grosse galère la semaine dernière avec mon Samsung Galaxy S3. En gros, au bout de 5 minutes d’utilisation, voire moins, celui-ci se figeait complètement. Au début, j’ai pensé que le souci était provoqué par une application. J’ai donc fait un reset complet (wipe cache, wipe data/factory reset), histoire de repartir sur de bonnes bases. J’ai aussi viré la carte micro SD pour voir si ce n’était pas un souci avec cette dernière. Aucun changement bien sûr. J’ai ensuite rétrogradé ma version de Cyanogen… Toujours aucun changement.

J’ai alors entrepris de remettre mon téléphone sur une ROM d’origine Samsung. Même souci, parfois même lors du boot… Je me suis donc documenté un peu sur le sujet, et je suis retombé sur ces articles qui parlaient de mémoire emmc défectueuse. Après un test avec l’application eMMC check j’ai eu la confirmation que ma puce eMMC était concernée par le problème du « Sudden Death Bug ». Il s’agit d’un bug dans le firmware (0xf1) de la puce mémoire eMMC qui provoque un brickage total du téléphone.

Heureusement, Samsung a publié un fix qui est censé empêcher ça… Sauf que ce correctif a la particularité de provoquer des « freeze » (blocage) à chaque fois que le téléphone écrit sur un bloc corrompu de mémoire eMMC. Chaque freeze dure entre 5 et 25 minutes, si pas plus… L’horreur. Et j’avais beau mettre la dernière ROM dispo sur Sammobile, j’avais encore et toujours le même souci. La même avec des ROMs non officielles.

La seule option qui se profilait à l’horizon pour moi, c’était un passage par la case SAV. Sauf que je n’aime pas les SAV. Souvent, ils ne voient pas le problème, te disent que c’est corrigé et te renvoient ton téléphone avec le même bug. Ou mieux, ils te le gardent en otage et te facturent plusieurs dizaines d’euros pour telle ou telle manip foireuse.

J’ai alors poussé un cri plaintif sur Twitter histoire de partager la souffrance dans mon petit coeur avec le reste du monde et là, parmi les suggestions techniques, je suis tombé sur un tweet de Fred Thai qui me recommandait d’installer la ROM stock I9300XXEMB5 qui d’après lui, est la seule à corriger le souci.

Bon, je vous avoue que je n’y croyais pas trop, mais j’ai quand même essayé par désespoir et ça a fonctionné ! Plus aucun freeze. A croire que Samsung a corrigé son correctif dans cette ROM. Ouf !

Du coup, si vous rencontrez le même souci que moi, voici comment faire pour restaurer votre téléphone avec cette ROM d’origine sans défaut et en français, et comme je suis un mec sympa, je vais même vous expliquer comment le rooter ensuite (cette seconde étape n’est pas obligatoire) ! Que du bonheur ! Merci Fred !

Notez que même si vous n’avez aucun souci, mais que vous souhaitez virer Cyanogen ou une autre Rom et repasser votre téléphone sur la ROM officielle de Samsung, c’est exactement la même manip.

  • 1/ Faites vos sauvegardes… Photos, contacts, applications, SMS…etc.
  • 2/ Téléchargez ce firmware I9300XXEMB5 pour les GS3 version internationale sorti début mars 2013 (C’est du Jelly Bean 4.1.2… j’ai pas testé avec tous les autres stocks de la terre donc il se peut qu’avec d’autres, ça règle aussi le souci)
  • 3/ Téléchargez Odin
  • 4/ Eteignez votre téléphone puis maintenez appuyé les boutons Volume Bas + Home + Power. Appuyez ensuite sur le bouton « Volume Haut » pour passer en mode « Download »
  • 5/ Décompressez le firmware. Vous devriez obtenir un fichier .tar.md5
  • 6/ Dans Odin, cliquez sur le bouton PDA et sélectionnez-le .tar.md5
  • 7/ Vérifiez que seules les cases « Auto Reboot » et « F. Reset Time » sont cochées. Le reste doit être décoché.
  • 8/ Branchez votre téléphone sur le câble USB relié à votre ordinateur et une fois que l’indicateur ID:[COMx] s’allume, vous pouvez appuyer sur le bouton « Start »
  • 9/ Patientez et ne touchez plus à rien. Ca va mouliner et votre téléphone redémarrera avec la nouvelle ROM installée.
  • 10/ Voilà c’est bon !

odin

Maintenant pour rooter la bête, c’est presque la même manip…

  • 1/ Téléchargez ce patch CF-Root et décompressez le. Vous devriez obtenir un .tar
  • 2/ Lancez Odin
  • 3/ Remettez votre téléphone en mode « Download » (voir étape 4 ci-dessus)
  • 4/ Dans Odin, cliquez sur PDA et allez chercher le .tar du patch CF-Root
  • 5/ Dans Odin toujours, vérifiez que seules les cases « Auto Reboot » et « F. Reset Time » sont cochées. Le reste doit être décoché.
  • 6/ Branchez votre téléphone sur le câble USB relié à votre ordinateur et une fois que l’indicateur ID:[COMx] s’allume, vous pouvez appuyer sur le bouton « Start »
  • 7/ Patientez… ne touchez plus à rien. Ça mouline, ça reboot et voilà… Votre téléphone sera rooté.

J’espère que cette méthode aura aidé d’autres personnes dans mon cas.


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job